Le CRDP d’Amiens, pôle national de compétences en ÉDD (Éducation au développement durable) publie tout
naturellement cet ouvrage dont le soustitre allie deux éléments clés de la dynamique : la démarche portée vers l’action et les disciplines dont la contribution dans ce domaine est fondamentale.
Les deux signataires de l’ouvrage sont professeurs de SVT, mais l’aspect général de l’ouvrage se lit dès les premières pages. La préface de Nicolas Hulot ouvre sur une approche large du développement durable à laquelle fait écho un entretien avec une universitaire géographe, Sylvie Brunel,
dont le « Que sais-je ? » fait référence en la matière. Les premiers chapitres présentent de façon concentrée mais structurée les enjeux du développement durable ; le recours à des tableaux identifiant clairement les différents piliers permet d’organiser la réflexion. Notons également que l’analyse sait échapper au prosélytisme et allume des clignotants sur certaines approches indiquées comme devant être utilisées « avec prudence ».
Publié avant la deuxième circulaire portant sur la généralisation de l’ÉDD (19 mars 2007), l’ouvrage ne traite pas (ou peu) des impulsions consacrées aux établissements
en démarche de développement durable. Par contre, il traite de façon construite et systématique de la place des enseignements disciplinaires et de la codisciplinarité. En s’appuyant sur des exemples concrets, le « nouveau défi
lancé aux disciplines » permettra aux professeurs de trouver un certain nombre de repères et d’amorcer leur démarche. Pour
ce qui est du nécessaire « croisement des apports disciplinaires », permettant de traiter avec rigueur de la complexité des regards dans le cadre du développement durable, un chapitre y est consacré autour des différents dispositifs qui peuvent permettre de le mettre en œuvre.
Totalement respectueux de l’esprit des textes fondateurs, cet ouvrage permet de rentrer dans « l’ÉDD » par des éléments
concrets ; le recours à d’autres supports comme ceux proposés sur le site Éduscol permettra d’accéder à des contenus développés de façon plus systématique.
Grâce à leur longue expérience, les auteurs ont su proposer une association entre présentation générale et réflexion
pragmatique. L’ouvrage offre un bon panorama de la partie « enseignement » de ce domaine, tout en le situant dans sa
perspective globale : celle d’une éducation citoyenne.

Gérard Bonhoure
Gérard Bonhoure a été l’auteur en 2003, avec Michel Hagnerelle, du rapport sur l’ÉDD. On peut aussi télécharger le dossier, plus ancien, mais toujours intéressant, des Cahiers pédagogiques sur ce thème, numéro 405.


Cet ouvrage est épuisé.