N° 573 – Bibliographie

  • Rémi Brissiaud, Premiers pas vers les maths, les chemins de la réussite à l’école maternelle, Retz, 2007
  • Rémi Brissiaud, Apprendre à calculer à l’école, les pièges à éviter en contexte francophone, Retz, 2013

Ces deux petits ouvrages s’adressent aux enseignants et aux parents. Ils permettent de comprendre les difficultés, les enjeux, les leviers de l’apprentissage du nombre et du calcul chez les enfants. Faciles à lire et concrets, ils sont devenus des références.

  • Clémence Perronnet, La bosse des maths n’existe pas, rétablir l’égalité des chances dans les matières scientifiques, Autrement, 2021

Clémence Perronnet interroge les inégalités face à l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques et des sciences en général. Les questions qu’elle pose, les constats frappants qu’elle formule permettent d’interroger la nature de l’exercice des mathématiques et leur place dans la société d’aujourd’hui.

  • Stanislas Dehaene, La bosse des maths, Odile Jacob, 2018

Même si les conclusions de Stanislas Dehaene font parfois débat au sein de la communauté éducative, La bosse des maths est un ouvrage de référence qui permet de découvrir des problématiques, des expériences, dans le domaine de la cognition et des mathématiques. Il fait aussi réfléchir sur ce qu’est un nombre.

  • Stella Baruk, Comptes pour petits et grands, volume 1, Pour un apprentissage du nombre et de la numération fondé sur la langue et le sens, Magnard, 2021
  • Stella Baruk, Comptes pour petits et grands, volume 2 : opérations, calculs, problèmes, Magnard, 2021

Publiés initialement en 1997, ces deux ouvrages ont été réédités en 2021. Stella Baruk y développe une approche fondée sur le sens et le langage, avec ambition et clarté, sans compromis, pour permettre aux enfants de comprendre véritablement le nombre, par le biais de la langue et du calcul.

  • Michel Fayol, L’acquisition du nombre, PUF, 2013

Michel Fayol expose dans cet ouvrage l’histoire du nombre, de ses représentations. En s’appuyant sur l’apport des neurosciences et des techniques d’imagerie, il évoque aussi les difficultés et les troubles : comment les déceler ? les différencier ? en trouver la cause et outiller les enfants pour les surmonter ?

  • Marc Moyon, Passerelles : enseigner les mathématiques par leur histoire au cycle 3, Arpeme, 2018

Cet ouvrage s’adresse en priorité aux professeurs des écoles et enseignants de cycle 3, en leur proposant des activités, des analyses de productions d’élèves qui leur permettront de proposer des séances à leurs élèves, et de développer leurs connaissances et compétences didactiques. Mais il s’adresse à tous ceux que l’approche historique des mathématiques intéresse, en inscrivant les mathématiques scolaires dans l’Histoire.

  • Philippe Colliard, … Donc, d’après…, Mathémagique.com, 2019

Sous-titré « Une construction axiomatique de la géométrie au collège, à l’usage des élèves (et de leurs parents), des professeurs, et des autres personnes que cela pourrait intéresser ! », ce livre se penche sur les bases axiomatiques en géométrie : il a pour objectif de faire comprendre les bases au lecteur et de lui permettre de reconstruire les relations entre des objets géométriques (comme des points, des droites, des plans).

  • Nathalie Sayac, Caroline Modeste, Petites histoires mathématiques, Circonflexe, 2015

Léa et Anatole découvrent les fondamentaux des mathématiques dans leur quotidien, leur environnement, leurs jeux. Ils manipulent, discutent, s’expriment. Adaptés à des élèves de cycle 1 et au-delà, ces petits albums permettent aussi de prendre conscience des enjeux didactiques fondamentaux quant aux concepts engagés. Cinq tomes ont été publiés entre 2015 et 2020 : Un petit nombre de rien du tout, Une petite mesure de rien du tout, Un petit calcul de rien du tout, Une petite forme géométrique de rien du tout, Un petit problème de rien du tout.

  • Miguel Tanco, Compte sur moi, Gallimard Jeunesse, 2019

Ce joli album jeunesse est une promenade avec une petite fille dont la passion, ce sont les maths. Simple et touchant, il laisse la parole aux mordus de maths, et autorise à les envisager comme une passion, dans un monde rempli de belles mathématiques.

  • Jason Lapeyronnie, La grande aventure des nombres et du calcul, Circonflexe, 2020

Toute la première partie du livre aborde le nombre et ses représentations, de façon adaptée à des enfants de cycle 3 en lecture autonome, et à des enseignants qui raconteront ces fascinantes histoires à des élèves de tous âges. La fin du livre aborde les mesures. Et au moment de refermer la couverture, Jason Lapeyronnie ouvre une porte vers l’infini. De quoi donner faim aux curieux.


Article paru dans le n° 573 des Cahiers pédagogiques, en vente sur notre librairie :

 

 

Les maths, est-ce que
ça compte ?

Coordonné par Baptiste Hebben et Claire Lommé
Tous les acteurs de l’enseignement se trouvent confrontés à la question des « bases » ou des « fondamentaux » : pour effectuer des choix dans les programmations, pour remédier aux difficultés d’élèves, pour proposer des évaluations. Quelles sont les mathématiques que l’on doit enseigner aujourd’hui ?