Ce 49e congrès de l’ICEM sera l’occasion de se questionner, d’avancer, de proposer, de créer, de transformer en
résistant plus que jamais au démantèlement du service public.

Ce Congrès sera un lieu d’échanges et de travail entre celles et ceux qui, de la maternelle à l’université, souhaitent mettre en perspectives une éducation émancipatrice avec des pratiques pédagogiques permettant aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes de penser autrement la société.

Des pratiques pédagogiques dans une école où on apprend à lire, à écrire, à compter, à chanter, à philosopher… comme on apprend à marcher c’est-à-dire naturellement.

Une École pour tous, publique et laïque qui reconnaît l’expression et la création comme moteurs essentiels des apprentissages.

Une École exigeante et ambitieuse qui met en oeuvre les conditions de cet apprentissage : les méthodes naturelles de lecture, d’écriture, de mathématiques, de musique… dans le respect des Droits de l’enfant.

Un choix pédagogique et philosophique : la pédagogie Freinet.

Ces questions seront travaillées et débattues par les participants sous des formes diverses :
– conférences, tables rondes et ateliers « Suite de conférence ou de table ronde » ;
– ateliers de présentation et d’échanges de pratiques et de recherches.


FRONT DE L’ENFANCE
Quelle est la place de l’enfant dans la société, dans l’école en 2009, vingt ans après l’adoption de la Convention
Internationale des Droits de l’Enfant ?

Une table ronde avec Frédéric Jésu (DEI), Jean Le Gal (ICEM), Hubert Montagner, un représentant du Conseil de l’Europe.
Une réflexion tout au long du Congrès avec des représentants d’associations engagées dans la défense des Droits de
l’Enfant.

RECHERCHES
Actualité de la Méthode Naturelle : elle institue l’enfant auteur, sollicitant son expression-création dans un milieu
coopératif vivant. Le laboratoire de recherche de l’ICEM et des groupes départementaux présentent leur travail.
Improvisation libre et Méthode Naturelle : Alain Savouret, compositeur et ancien professeur au Conservatoire National
de Paris, vient témoigner de la nature de sa propre activité : « l’enfant n’est pas différent de l’adulte » (Freinet).
L’école sous pression : logique de la performance ou socialisation coopérative ? Florence Giuste-Desprairies nous
livre son point de vue de sociologue.

PRATIQUES
Des ateliers, des débats, des expositions pour faire soi-même l’expérience de la création, pour confronter des idées,
découvrir des réalisations de classes.
Pendant tout le Congrès, des ateliers pour les débutants « Démarrer en pédagogie Freinet ».

REGARDS CROISÉS
Regard libre sur le congrès : des congressistes donnent leur propre lecture du congrès.
Le groupe témoin est chargé de produire une synthèse sur le congrès en lien avec le thème.
Des témoins particuliers : les clowns ajoutent leur vision décalée.

SOIRÉES
Marché de connaissances, Assemblée générale et soirée festive


La communication
Un journal quotidien « Hoplà » complété par un numéro 0 qui réunira les informations préalables au congrès,
les communications des intervenants.
Un site Internet « Congrès 2009 » regroupe toutes les informations et indique les modalités d’inscription.

Programmation 2014-2015

Programmation 2014-2015

Visiter le site


Contact
Michèle Comte
Tél : 03 88 70 66 22
Courriel : michele.comte.k@wanadoo.fr