Articles

Ressources et images complémentaires

La couverture du N°450 reproduit une photographie de Maurice Tabard Self-portrait, Juan-les-Pins, 1936 appartenant à la collection du musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône - Visiter le site du musée Nicéphore Niépce - Découvrir…
École du village de Villars-Mendraz. Crayon sur papier. 21 par 30 cm. Élève de 5 ans.

Représenter pour « se dépasser »

Afin de produire une image, des élèves âgés de 5 ans sont conduits par leur enseignant à observer le bâtiment de leur école et son environnement. Ils comptent le nombre de fenêtres et essayent d'en décrire les dispositions réciproques…
Photographie de Catherine Rotulo

Pas d’image ici ?

Christine Joannidès-Peyre, philosphe, historienne, et aujourd'hui documentaliste, nous fait part d'une rencontre de hasard entre l'illustration d'une œuvre littéraire et la publicité, avec les élèves d'une classe de BEP.

Ne pas oublier l’audiovisuel

Depuis quelques années, l'informatique est omniprésente dans les préoccupations des ministres successifs. L'utilisation pédagogique de l'audiovisuel serait-elle devenue désuète ? A juger par la disparition progressive du mot «Audiovisuel » dans les textes et recommandations officielles on peut se poser la question.
robin_1.jpg

Apprendre à comprendre : les TICE au service d’un travail avec les images au CP

Comprendre c'est parfois plus facile avec un bon croquis ou une bonne illustration qu'avec de longs discours. Nos élèves nous en apportent régulièrement la preuve, se permettant de longues digressions à propos des multiples images qui envahissent leur monde dès leur naissance. Que fait-on de cet acquis ? Peut-on y recourir pour tenter d'amorcer une pédagogie de la compréhension ? Telles sont les questions qui ont été à l'origine du travail présenté ici.
affiche.jpg

L’affiche fertile

On parle d'une crise de l'autorité à l'école. Pour autant, les jeunes n'ont jamais été aussi friands de s'assujettir à l'autorité des médias et des marques publicitaires. Comme tous ces médias sont extrêmement puissants et asservissants, l'école doit aider les élèves à s'en libérer et ce dès le plus jeune âge. Etre un consommateur certes, mais un consommateur citoyen, c'est-à-dire un individu capable d'être critique. Or pour pouvoir être critique face à un média publicitaire, il faut être capable de prendre du recul, de peser le pour et le contre, autrement dit il ne s'agit pas seulement de lire le message mais de comprendre tout ce qui est dit.

Une année en images au lycée Henri IV

À partir du constat que l'image en général reste très peu présente dans l'éducation nationale, sauf dans les sections spécialisées, mais que par ailleurs elle est un formidable outil de motivation pour les élèves, nous avons voulu l'intégrer plus largement dans nos pratiques. Par ailleurs, puisque nous vivons dans une société où l'image est omniprésente, il nous a semblé fondamental d'amener les élèves à mieux la comprendre et à l'analyser.

Petit guide pour enseigner l’histoire-géographie en cycle 3

L'image dans les disciplines de l'histoire et la géographie est omniprésente, si présente que parfois elle devient transparente et on ne prend plus garde à sa complexité ni à ses différents usages. J'aimerai à travers ma pratique dans un cours de CE2 mettre en avant quelques points d'appui ou éléments de réflexions qui me semblent opératoires dans la classe. Je me focaliserai sur l'image dans l'enseignement de l'histoire géographie.

Le site.tv : une banque d’images et de vidéos

Depuis trois ans, le site.tv (site co-produit par France 5 Éducation et le CNDP) propose aux établissements abonnés à ce service l'accès à une banque d'images et de vidéos. On trouve aussi un magazine qui, dans une rubrique « Sur le terrain », présente des activités pédagogiques autour de l'utilisation de l'image. C'est dans ce cadre précis que j'ai été amené, au nom du CRAP-Cahiers Pédagogiques à participer au choix et à l'élaboration des sujets. C'est à partir de cette expérience que je voudrais tirer quelques enseignements.

« Au commencement était l’image »

Annick Bouleau est formatrice depuis une quinzaine d'années. Sa préoccupation est la question des rapports entre le cinéma, la connaissance en général et la transmission des savoirs. Elle est accueillie dans les classes, comme « intervenante », invitée par des institutions ou des associations (qui mettent en place des activités pédagogiques autour du cinéma) à participer à leurs programmes en direction des enseignants.
Ainsi, Annick Bouleau nous propose de réfléchir sur le cinéma à l'école, avec un organisme[[ansedonia , 48 rue Polonceau - 75018 Paris - tél. : 01 42 52 34 76
http://ouvrir.le.cinema.free.fr/pages/presentation.html]] mettant en place des stages.

Conjuguer images et nouvelles technologies en arts plastiques

Depuis plusieurs années dans l'académie de Nancy-Metz, dans le cadre de la formation continue, nous menons des actions de formation autour de l'utilisation des nouvelles technologies en arts plastiques.

« Glissement d’usages »

Interrogé le 4 janvier 2006 sur la radio Europe1 sur l'explosion des blogs en France, le psychiatre et expert des nouveaux médias Serge Tisseron décrit le blog non comme un journal intime, mais avant tout comme « un outil de dialogue et d'échange ».