Articles

Houpert1-2.gif

En quoi la formation continue des enseignants contribue-t-elle au développement des compétences professionnelles ?

Les éléments qui contribuent à la formation, qu'elle soit initiale ou continue, restent bien souvent mystérieux, de l'ordre de la “ boîte noire ”. Cet article a le mérite de poser la question de cette élaboration, de cette percolation ou infusion, pour reprendre les deux métaphores les plus utilisées.

Mettre au travail la personne et le groupe en formation

Le modèle scolaire de “ transmission ” des savoirs, qui se caractérise par une crispation sur le mode “ magistral ” et une exclusion des dimensions psychiques et groupales dans les situations d'enseignement et de formation, continue de prévaloir dans la pensée et les pratiques du métier d'enseignant. Cet article propose de montrer qu'il s'enracine dans des enjeux psychiques, pour une part inconscients, du désir d'enseigner, et interroge les modalités de formation professionnelle susceptibles de mieux équiper les futurs professeurs.

Professionnaliser les étudiants de concours par l’observation de classe

Pascal Lenoir est formateur associé à l'IUFM des Pays de la Loire, en espagnol. Tous les ans, ses étudiants qui préparent le concours du CAPES partent en stage d'observation. Retourner à l'école, cette fois en visiteur... Tout un symbole. Carnets de voyage...

Reprise d’études réussie et travail collaboratif

Peut-on retourner sur les bancs de l'université comme on retourne sur les bancs de l'école ? Ce récit d'expérience interroge la pédagogie universitaire, même quand, et surtout si, elle se donne comme objectif de former des formateurs. Il propose une nouvelle lecture de la relation entre étudiant et enseignant, notamment dans le cadre d'une formation ouverte et à distance (FOAD).