Articles

À l’École, les enfants sont abandonnés

Au nom de la neutralité d'un enseignement ne devant se fonder sur aucun dogme théologique ou politique, la tentation est grande pour les pédagogues de s'efforcer d'éviter les sujets ayant trait à la religion et aux débats citoyens, or il est de la responsabilité des enseignants de donner des repères. À l'opposé d'une certaine frilosité l'auteur montre ici qu'en organisant des débats sur des sujets brûlants on peut faire évoluer les mentalités.

La laïcité dans les Cahiers

La réflexion sur la laïcité a été constante en France depuis la Libération, et elle a traversé les Cahiers pédagogiques et le mouvement. De l'école « évidemment laïque » de 1945 aux réflexions sur la pluralité ethnique et l'universalisme, que de débats !

Pour des politiques claires

L'inspection générale Vie scolaire a produit il y a peu un rapport sur “ Les signes et manifestations d'appartenance religieuse dans les établissements scolaires ”. Ce document, qui n'est pas encore publié mais dont la presse a donné de larges extraits, fait le constat d'un grand nombre de carences et de dérives qui méritent d'être analysées.

Tempête sur la laïcité

Parce que l'école n'est pas dissociable de la société, elle ne peut, ni en ignorer les remous, ni éviter d'en ressentir les effets. Mais, adossée à cette société, elle doit, par sa nature même, être en décalage méthodologique de réflexion. La réflexion sur les phénomènes religieux dans l'enseignement n' échappe pas à cette nécessité.