Articles

Apprendre, coopérer, réussir : l’apport de l’EPS

Avec la multiplication des Unités pédagogiques d'intégration (UPI), les professeurs d'EPS des établissements où sont implantés ces dispositifs sont conduits à enseigner à des élèves en situation de handicap. Jean-Pierre Garel a cherché à identifier les effets de cet enseignement dans trois collèges qui accueillent des jeunes présentant une déficience motrice ou une maladie invalidante (au collège de Trémonteix, à Clermont-Ferrand, et au collège G. Braque, à Reims), et des troubles importants des fonctions cognitives (au collège P. Mendès France, à Riom).

De l’instruction obligatoire à l’intégration (version longue)

Il n'est pas trop étonnant que l'on ne se soit pas occupé de l'éducation des enfants que l'on appelait, selon les époques, arriérés, déficients, inadaptés, avant de penser à développer l'éducation de tous les enfants « normaux…

Pupilles de l’enseignement public (PEP)

Dans un article paru dans la revue nationale du réseau des PEP Solidaires mai-juin 2004, vous parliez de l'ouverture des PEP au milieu non enseignant comme facteur de complémentarité : or, la question de la scolarisation des enfants évoluant…

Carte d’identité du 2CA-SH

Certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Intégration d’enfants et d’adolescents autistes en école primaire et au collège

En 1881 et 1882, Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, remanie profondément l'enseignement primaire. L'instruction primaire devient gratuite et obligatoire pour les garçons et les filles âgés de 6 à 13 ans. Chaque ville et la…

Des évolutions encore bien timides

À parler d'« handicapés », on tend à se focaliser sur la personne, en oubliant ce qui, dans le milieu, est une situation handicapante pour tel ou tel individu. Ce qui existe, c'est le handicap comme produit de l'interaction entre une personne ayant une déficience et un environnement qui met plus ou moins d'obstacles à une vie normale pour cet individu. Du coup, la spécialisation ne conduit-elle pas à la ségrégation et à l'enfermement dans le handicap ?
,

Les Rased aident-ils vraiment les élèves en difficultés ?

Force est de constater que de nombreux dysfonctionnements de ces réseaux d'aides les détournent de leur rôle premier et posent à terme leur pertinence dans leur organisation actuelle. Que leur reproche-t-on généralement ? Faisons le tour…

Le défi

C'est, de toute évidence, aux périphéries du système scolaire que se sont toujours élaborées les solutions qui ont ensuite, très progressivement, fait avancer l'ensemble des pratiques pédagogiques. La chose était vraie avant-hier, quand…

Que peut offrir la “classe d’intégration scolaire” ?

Cet article propose de relater quelques cas d'enfants qui, malheureusement, reflètent la majorité des élèves orientés en CLIS, et tente de situer le rôle de la classe qui les accueille.

Un projet de formation professionnelle pour l’élève de SEGPA

Cet exposé sur la formation professionnelle en SEGPA est construit à partir d'une expérience professionnelle de directeur adjoint chargé de SEGPA. dans l'académie de Créteil qui a une politique volontariste de rénovation des SEGPA et…

Des besoins éducatifs spéciaux à l’intégration à rebours

Depuis quelques années, la notion de handicap, terme anglais introduit vers 1825 en France par le vocabulaire des courses, laisse peu à peu la place à celle de « spécial needs », littéralement « besoins spéciaux », terme également…

Prendre le risque de réussir

Jeune enseignante non spécialisée, Marie Bouthet partageait avec quelques collègues l'envie de bâtir un projet pédagogique visant à intégrer la classe C.L.I.S. dans l'école. En développant un projet sur le conte et en travaillant avec d'autres classes de l'établissement, la C.L.I.S. est sortie de son ghetto.