La FNAREN a entrepris diverses actions dont une lettre explicitant la différence entre les heures de soutien et les aides spécialisées proposées par les RASED. Cette lettre a été faite en direction des parents d’élèves et des conseils d’école et a été élaborée et signée par 13 associations et syndicats.

La FNAREN a également envoyé un courrier au ministre de l’Education nationale faisant part de son “étonnement” quant à l’absence d’une quelconque référence aux RASED et donc aux aides spécialisées dans le livret de rentrée adressée par le ministère aux parents d’élèves en ce début d’année.

Les documents sont téléchargeables sur le site de la FNAREN