Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative qui vit de ses abonnements et ventes au numéro.
Pensez à vous abonner sur notre librairie en ligne, c’est grâce à cela que nous tenons bon !

Observer et écouter les élèves pour les comprendre et les aider : qu’observer et écouter ? Qui ? Quand ? Comment ?

Dossier coordonné par Grégory Delboé et Éric Saillot

En 2014, les Cahiers pédagogiques ont consacré leur n° 511 au thème « Observer la classe ». Presque dix ans après, cette question nous semble toujours autant fondamentale et d’actualité. Cette préoccupation pédagogique centrée sur l’observation et l’écoute des élèves s’inscrit dans les pratiques quotidiennes des enseignants qui visent à mieux les comprendre pour les aider à apprendre.

Récemment, les travaux de recherche sur les ajustements pédagogiques et didactiques dans l’activité enseignante en classe ont permis de souligner l’importance des gestes professionnels d’observation et d’écoute, essentiels pour une lecture précise de l’environnement d’apprentissage des élèves. Nous souhaitons nous centrer sur des situations d’apprentissage, associées à des contenus disciplinaires spécifiques, ou non.

Qu’observe-t-on et qu’écoute-t-on chez les élèves ? Quels sont les moments et les situations emblématiques ou appropriés pour observer et écouter les élèves ? Et comment ? Ce dossier ambitionne de recueillir des récits réflexifs de pratiques et de stratégies qui permettent de « lire les élèves », afin de mieux les comprendre et les aider.

L’un des objectifs du dossier est de valoriser ce qui pourrait paraitre des activités ordinaires, l’observation et l’écoute, afin de mieux comprendre ce que font les enseignants quotidiennement.

Nous proposons de considérer les activités d’écoute et d’observation comme de véritables gestes professionnels, qu’il convient d’identifier, et de comprendre, afin de leur donner une véritable reconnaissance sociale. Cette proposition ouvre donc des questions importantes en matière de formation des enseignants.

Afin de structurer le dossier, nous proposons des questions afin d’orienter les contributions dans l’un des deux axes suivants :

• Axe 1 : L’observation et l’écoute des élèves par les enseignants, pour les comprendre, et les aider à progresser. Il s’agira d’apporter des éclairages sur ce que les enseignants observent et écoutent en classe pour faire progresser leurs élèves. Quand les observent-ils ou les écoutent-ils ? Comment s’organisent-ils pour les observer et les écouter ? Quelles stratégies pédagogiques ou didactiques ont-ils pour observer ou écouter leurs élèves ? Quels dispositifs permettent de favoriser l’écoute et l’observation des élèves, par l’enseignant, ou par les élèves eux-mêmes ? Que cherchent-ils à observer et comment ? Peut-on observer et écouter les élèves à plusieurs ? Comment croiser les regards entre enseignants ou avec d’autres partenaires (AESH, Atsem…) ? Quelles difficultés ou quels obstacles rencontre-t-on pour observer et écouter les élèves ?

• Axe 2 : L’observation et l’écoute des élèves comme objet de formation (initiale ou continue) pour les enseignants. Nous attendons ici des retours de formateurs d’enseignants ou d’enseignants sur la formation. Quels dispositifs de formation permettent d’aiguiser le regard et l’écoute didactique et pédagogique des (nouveaux) praticiens ? Quelle ingénierie de formation pourrait favoriser le développement de ces gestes professionnels d’observation et d’écoute des élèves ? Existe-t-il des outils pour étayer l’observation et l’écoute des élèves ? Quelles difficultés ou quels obstacles rencontrez-vous face à ce défi de la formation (à l’observation et à l’écoute des élèves) ?

Nous serons sensibles à la diversité des contextes (de la maternelle à l’enseignement supérieur, en passant par le périscolaire), des références théoriques, des auteurs (enseignants divers, formateurs, chercheurs…) et des genres de texte (témoignages réflexifs de pratiques, interviews, portraits, fiches techniques…).

Merci de nous adresser un résumé de dix à vingt lignes avant le 3 avril prochain, en précisant qui vous êtes et en explicitant ce que vous souhaiteriez développer dans votre article. Nous examinerons avec vous si cette proposition peut s’intégrer à ce dossier thématique, et si oui, avec quelles contraintes de taille et de mise en forme.

Envoyez vos propositions conjointement à (remplacer le [at] par @) :

gregory.delboe[at]cahiers-pedagogiques.com

eric.saillot[at]cahiers-pedagogiques.com