Que faire avec ces élèves que l’on dit « en difficulté », c’est-à-dire ceux qui mettent leurs enseignants en difficulté, qui incarnent la difficulté de l’école à assumer ses ambitions d’une culture commune pour tous ?
Il nous faut travailler avec eux dans le cadre collectif de la classe, car on sait que l’hétérogénéité est une ressource, mais aussi souvent un défi considérable ; on connait tout l’intérêt de temps d’aide particuliers ou de l’intervention d’enseignants spécialisés, mais aussi leurs limites. Croiser le fil des deux démarches pour retisser les apprentissages, plus simple à dire qu’à faire… Pas de martingales dans ce dossier, mais des points de vue, des pistes et des points d’appui, du primaire au lycée.