Les dispositifs d’aide se sont multipliés à tous niveaux, dans comme hors l’école. Leurs effets sont-ils à la hauteur des espérances et de l’investissement des acteurs ? De l’élémentaire au secondaire, les constats convergent sur un déplacement des élèves fragiles… mais aussi sur la faible incidence de ces actions sur les élèves en grande difficulté scolaire.
– Seraient-ils définitivement rétifs à toute action éducative ?
– Comment les réengager dans des dynamiques d’apprentissage et de développement ?

Plusieurs lieux s’attellent à ce défi avec succès. Quels facteurs y participent et au-delà, comment mobiliser ces jeunes durablement ? Cela questionne l’ensemble du système éducatif, tant au niveau de son organisation que des pratiques pédagogiques ordinaires.

Faut-il inventer une approche « spéciale » pour des publics spécifiques ayant vocation à le rester… ou refonder le mode d’accès aux savoirs et à la culture pour tous, en s’appuyant sur ce qui opère auprès des plus fragiles ? Voilà
de quoi inspirer une relance de la démocratisation de l’Ecole.

Comme les années passées, ces rencontres permettront la confrontation d’expériences avec des interventions plus théoriques.

Intervenants
– Anne ARMAND – IGEN – Inspection Générale – Accompagnement des Réseaux Ambition Réussite
– Jacques BERNARDIN – Président du GFEN
– Michel DUYME – Directeur de recherche au CNRS – INSERM de Montpellier I
– Pierre FRACKOWIAK – IEN (Honoraire, auteur de : Pour une école du futur
– Jean-Yves ROCHEX – Université Paris 8, rédacteur en chef de la Revue Française de Pédagogie
– Catherine STERCQ – Directrice de Lire et Ecrire – Communauté française de Belgique
– Associations : AFEV, ANDEV, ANLCI, CRAP , FNAME, LIRE ET ECRIRE (Belgique)

Lieu : IUT de la Halle Montjoie
3-7 rue de la Croix Faron à SAINT-DENIS

Programmation 2014-2015

Programmation 2014-2015

Informations complètes, inscriptions et programme sur le site du GFEN