Les compétences, comme les connaissances, se construisent dans des situations complexes qui obligent à faire des choix pédagogiques et didactiques. Ces dernières années, le travail sur les compétences, la perspective actionnelle ont introduit des renversements dans l’enseigne-ment des langues qui obligent à penser la question de l’activité, celle de l’apprenant comme celle de l’enseignant. Quelles sont les compétences nécessaires à l’enseignant pour inventer et mettre en œuvre des situations propices à l’activité des apprenants ? Quelles sont ces situations, ces activités, qui permettent de (se) construire les compétences pour une autonomie langagière? Quel regard sur les apprenants, acteurs sociaux et usagers de la langue, « Tous capables » ? Comme lors des précédentes éditions, ce travail sera rendu possible par l’articulation de mises en situations d’apprentissage — d’auto-socio-construction du savoir mettant en jeu le pari de l’éducabilité –, de plages d’analyse de ces situations et d’apports théoriques.

Thèmes des journées

Mardi 24 août 2010 : L’activité de l’apprenant ?
Les situations-problèmes : des situations privilégiées pour se construire des compétences
Utiliser la langue pour l’apprendre
Utiliser le savoir plutôt que simplement le retenir La classe comme communauté d’apprenants

Mercredi 25 août 2010 L’activité de l’enseignant ?
Le rôle et les compétences de l’enseignant
Comment construire des situations d’apprentissage qui mettent les apprenants en activité
La posture de l’enseignant dans la classe

Jeudi 26 août 2010 : Comprendre pour apprendre ?
La place de l’analyse réflexive, de la conscientisation, de la régulation
Interroger le « ça a marché »

Programmation 2014-2015

Programmation 2014-2015

La plaquette de présentation avec le bulletin d’inscription (format PDF)

Programmation 2014-2015

Programmation 2014-2015

Le site du GFEN secteur Langues