Comment faire du lycée un lieu vivant ?

Quel est ce lieu, le lycée, où vont et viennent des centaines d'individus mais que personne n'habite vraiment ? Comment en faire un lieu de vie pour les élèves comme pour les éducateurs ? Réflexions à partir de l'expérience du lycée Germaine-Tillion du Bourget (Seine-Saint-Denis), en complément du minidossier publié dans notre n° 578 de juin 2022.

Pour sortir de la logique d’évaluation de l’innovation par la recherche

Des chercheurs participant à l'observation d'un lycée innovant peuvent-ils s'affranchir de la dimension d'évaluation du projet ? Témoignage et réflexions de l'un des membres du LéA (lieu éducatif associé de l’Institut français de l’éducation - IFE) du lycée Germaine-Tillion du Bourget (Seine-Saint-Denis), en complément du minidossier publié dans notre n° 578 de juin 2022.
,

Écrire pour introduire

Dialogue entre les deux coordonnateurs à différentes phases d’élaboration de ce dossier.

L’école dans et avec la nature : la révolution pédagogique du XXIe siècle

Face à l’intérêt récent pour les questions de nature et de pédagogie au dehors en milieu scolaire, l’ouvrage de Corinne Martel et Sylvain Wagnon se positionne dans un espace jusqu’à présent marqué par un relatif manque éditorial.

Pour un enseignement de l’écrit : faire écrire des textes à l’école

Pourquoi une activité telle que l’écriture peut être à la fois une réjouissance quand elle rencontre notamment son public et une grande difficulté en termes de mise en œuvre en contexte scolaire ?

Une pédagogie pour grandir. Pédagogie institutionnelle et approche groupale

Cet ouvrage nous plonge directement dans les épaisseurs de la pédagogie institutionnelle dans une approche groupale.

Retours gagnants : de la sortie sans diplôme au retour diplômant

Dans cet ouvrage, l’auteur présente une facette inédite des décrocheurs de l’école ou des jeunes adolescents et adultes entre 16 et 30 ans en mettant la focale principalement sur le retour vers les études après un temps passé en dehors de l’école.

N° 578 – Écrire pour être lu

Ce dossier s’inscrit dans une réflexion critique menée sur les « fondamentaux » à l’école énoncés dans les discours injonctifs (« lire, écrire, compter, respecter autrui »). Il s’agit de s’interroger à la fois sur le sens à donner à l’écriture des élèves (qu’écrivent-ils, pourquoi, pour qui ?) et sur l’apprentissage du geste.
, ,

Se reconvertir pour devenir enseignant

Comment un métier exigeant, relativement peu rémunéré et peu valorisé socialement peut-il être attractif ? C’est le paradoxe que des sociologues, ainsi que d’autres chercheurs en sciences de l’éducation et de la formation, tentent de résoudre, en s’intéressant à celles et ceux qui embrassent « sur le tard » une carrière d’enseignant.
, ,

Le manuel : un soleil ?

Alors qu’un épisode de Nipédu titrait, provocateur, « La fin des manuels scolaires ? », force est de constater qu’ils restent largement en majesté. Phare des premiers pas enseignants, lueur fixe et rassurante en cours de carrière quand tout change et s’accélère, ils éclairent aussi les parents en les informant sur ce qui est enseigné à l’école.
, ,

Pourquoi écrire ?

En démarrant cet édito, je me suis dit : et si j’écrivais un texte pour ne pas être lu, ça ressemblerait à quoi ? Je me suis alors lancé en tapant ce qui venait. Je crois que je vais garder ça pour moi… D’ailleurs, si je devais…
,

Écrire pour introduire

Dialogue entre les deux coordonnateurs à différentes phases d’élaboration de ce dossier. Genèse — Pour ce dossier, il faudrait un angle bien précis : écrire en classe pour être lu. — En fait, un très ancien dossier des…