Entrées par CRAP Cahiers pédagogiques

Coopérer pour apprendre

Pourquoi former les élèves à la coopération ? Principalement pour qu’ils ne tombent pas dans les pièges des situations de classe où ils sont autorisés à coopérer. Des élèves initiés et ayant compris les raisons pour lesquelles ils peuvent essayer d’apprendre avec d’autres sont plus attentifs au calme, sont vigilants à ne pas laisser les autres travailler à leur place et acceptent plus facilement la controverse et le soutien mutuel.

Trop jeunes pour coopérer ?

Les pratiques de coopération à l’école maternelle semblent à la fois naturelles et rares : l’altruisme est une qualité innée cependant l’idéal de l’autonomie érigé en modèle, ces dernières années, peut faire glisser les pratiques de classe vers une dérive individualiste. Elles exigent ainsi toute l’expertise de l’enseignant pour dépasser l’adage « aide-moi à faire seul » et aller vers un « permets-moi également d’apprendre avec les autres ».

Antidotes, saison 2, épisode 5 – Pourquoi tant de haine envers les maths ?

On a beaucoup parlé récemment de la place des mathématiques au lycée suite à la réforme de Jean-Michel Blanquer. Ce débat cache une autre question, celle de l’image des mathématiques, matière dans laquelle on serait bon ou mauvais, et dont l’utilité serait essentiellement de sélectionner une élite. Claire Lommé analyse ce désamour, dans un nouvel antidote.

« Notre démarche assumée, et même revendiquée, est celle du tâtonnement. »

Fanny Durand-Raucher et Laurent Reynaud font partie d’une équipe pédagogique faisant vivre des classes coopératives, au lycée Feyder d’Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). Convaincus que la coopération est une modalité qui s’apprend, ils forment depuis quelques années leurs élèves à la coopération. Entretien à deux mais d’une seule voix.

Le bienêtre à l’école – Bibliographie

Anne Theurel, Fanny Gimbert et Edouard Gentaz, « Quels sont les bénéfices académiques, cognitifs, socio-émotionnels et psychologiques des interventions basées sur la pleine conscience en milieu scolaire ? Une synthèse des trente-neuf études quantitatives publiées entre 2005 et 2017 », ANAE, n° 154, 2018. Aziz Jellab et Christophe Marsollier, Bienveillance et bien-être à l’école: plaidoyer pour une éducation humaine et exigeante, […]