Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue du jeudi 16 janvier 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue du jeudi 16 janvier 2020

Salaires - Divers

On discute beaucoup de la revalorisation salariale des enseignants promise par le gouvernement : combien ? quelles contreparties ? Des informations diverses : cantine, jouet, hypnose, etc


Salaires

Salaires des profs. La hausse sera comprise entre 70 à 90 € par mois, selon Jean-Michel Blanquer
« Ce qui se dessine, c’est un effort considérable de la nation sur les quinze prochaines années, selon M. Blanquer. Les hausses toucheront d’abord plus particulièrement les plus jeunes des professeurs parce que ce sont les moins bien payés aujourd’hui, nous avons un rattrapage à faire, a-t-il ajouté. »
Titre qui masque la réalité : 70 à 90 € pour les jeunes enseignants.

Réforme des retraites : le casse-tête budgétaire de la revalorisation des salaires des enseignants
« La promesse de revalorisation salariale des enseignants, censée compenser la réforme des retraites pour cette profession, devrait, selon les calculs de franceinfo, coûter cher.
Comment le gouvernement peut-il s’engager sur une période aussi longue de 16 ans ? Le ministre de l’Éducation nationale propose une loi de programmation pluriannuelle pour garantir cet engagement, mais il faudrait que cette loi couvre toute la période concernée, 16 ans, du jamais vu... Pas suffisant pour rassurer les profs : que vaudra cet engagement en cas d’alternance politique ?
Autre grosse inquiétude côté syndicat : y aura-t-il des contreparties demandées pour ces hausses de salaire ? »

Salaire des professeurs : une revalorisation à quel prix ?
« Pour préserver les retraites des professeurs, Jean-Michel Blanquer a annoncé une hausse de leur salaire. Une promesse conditionnée à une redéfinition du métier. »


Divers

Des assistants d’éducation recrutés à la fac pour susciter des vocations enseignantes
« Objectif du ministère de l’éducation nationale : recruter 3 000 nouveaux étudiants par an pour un service de huit heures hebdomadaires dans une école ou un collège. »

Cantines scolaires : le local et le bio sont sur un plateau
« En France, l’omniprésente restauration collective n’est pas la championne de la transition écologique. Mais en privilégiant des produits durables et de meilleure qualité pour les enfants, les écoles peuvent contribuer à réduire l’impact désastreux de l’agriculture, souligne un rapport de Terra Nova. »

Comment les jouets (dé)construisent le genre de nos enfants
« Rose pour les filles, bleu pour les garçons. Quel consommateur n’a-t-il pas été confronté à cette inévitable réalité dans les rayons jouets ? Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 89 % des jouets dits « de fille » sont de couleur rose. C’est du moins ce que nous apprennent les résultats d’une recherche menée par l’Institution of Engineering and Technology (IET) et publiée début décembre.
L’enquête, conduite sur les sites Internet des 10 plus grands magasins de jouets du Royaume-Uni et sur les principaux moteurs de recherche (Google, Bing), nous apprend que les jeux axés sur la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques sont trois fois plus susceptibles d’être mis en marché de manière à cibler les garçons. L’IET déplore ce constat, relevant un lien par trop direct avec la faible proportion de femmes dans les métiers correspondant. »

Hypnose : un logiciel pour apprendre les langues étrangères testé dans un lycée des Landes
« Apprendre les langues étrangères grâce à l’hypnose, c’est ce qu’expérimente un lycée dans les Landes. C’est une première en France. »

Les adolescents face aux écrans : faut-il repenser le discours de prévention ?
« En effet, si les adolescents sont tant séduits par les écrans, c’est que ces supports offrent une réponse à leur quête d’identité et à leur besoin d’être en permanence en lien avec leurs pairs. Rentrer dans l’adolescence, c’est surtout développer une volonté de prendre de la distance avec ses parents et d’affirmer son indépendance. Les écrans connectés correspondent à ce besoin nécessaire d’indépendance : le contrôle parental est impossible, l’accès est libre, illimité et anonyme. »

Ados « populaires » : avantages et inconvénients de la popularité
« Adolescents, ils témoignent et livrent leur regard sur cette « popularité » qu’ils vivent au quotidien, sans nécessairement l’avoir cherchée. »

Géraldine Duboz


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 558 - Les élèves migrants changent l’école
Dossier coordonné par Jean-Pierre Fournier et Françoise Lorcerie
janvier 2020
Les migrations internationales ne font pas seulement l’actualité, elles sont le présent de notre école. Son futur aussi. Sans prêter foi aux images qui veulent faire peur, prenons-en acte. Comment faire pour accueillir des élèves de toutes origines, de tous âges et de toutes langues maternelles ?

N° 557 - L’autorité éducative
Dossier coordonné par Michèle Amiel et Bruno Robbes
Décembre 2019
Dans une société dominée par l’individualisme et l’immédiateté, dans une école affectée par la contestation des savoirs, l’exercice de l’autorité est mis à l’épreuve. Comment tenir le cadre nécessaire à des apprentissages exigeants et instaurer une relation d’autorité qui émancipe ?

N° 534 - Enseigner les langues aujourd’hui
Dossier coordonné par Soizic Guérin-Cauet et Hélène Eveleigh
Janvier 2017
Apprendre une langue étrangère, c’est à la fois une évidence pour tous et une difficulté pour chacun. Et les études internationales ne font que confirmer que les Français seraient mauvais en langues. Quelles sont les pratiques qui permettent à l’apprentissage des langues vivantes d’être bénéfique pour nos élèves ?