Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 25 septembre 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 25 septembre 2020

Crise — Enseignement catholique — Divers

Petite revue de fin de semaine. Toujours la crise, mais aussi des questions sur l’enseignement catholique et enfin quelques divers.


Crise

Covid : Incompréhensions dans l’éducation
Après les nouvelles mesures de durcissement prises par Olivier Véran le 23 septembre pour freiner la diffusion du virus, les allègements de protocole dans les écoles semblent encore plus irréalistes. Sur Twitter des enseignants manifestent leur incompréhension. Des syndicats aussi.”

Cantines scolaires, revalorisation des enseignants, "tenue républicaine" à l’école... Le "8h30 franceinfo" de Jean-Michel Blanquer
Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, était l’invité du "8h30 franceinfo", vendredi 25 septembre 2020.”


Enseignement catholique

Première baisse des effectifs depuis dix ans dans l’enseignement catholique Par Marie-Christine Corbier
Les établissements ont enregistré une baisse du nombre d’élèves en cette rentrée 2020. Pour la première fois depuis dix ans, les effectifs du second degré ne compensent plus la baisse démographique des écoles primaires.
Ce sont les premiers effets de la crise sanitaire et économique , pour les établissements de l’enseignement catholique . Pour la première fois depuis dix ans, les effectifs sont en baisse en cette rentrée. Les établissements ont perdu 8.723 élèves en un an, soit une baisse de 0,42 %. « Il y a eu des désistements inhabituels durant l’été », indique Philippe Delorme, secrétaire général de l’enseignement catholique
.”

Effectifs en baisse, classes fermées : l’enseignement catholique au défi de la crise sanitaire Par Mattea Battaglia
Les établissements privés catholiques sous contrat avec l’Etat font eux aussi état d’une rentrée compliquée. Huit mille élèves de perdus. Rapportés aux 2,1 millions scolarisés dans l’enseignement privé catholique sous contrat avec l’Etat, est-ce problématique ? Au SGEC, le secrétariat général qui chapeaute les 7 400 écoles, collèges et lycées sous contrat avec l’Etat, on prend cette baisse des effectifs très au sérieux.”

L’enseignement catholique devrait bénéficier de la nouvelle éducation prioritaire
"Jean-Michel Blanquer m’a renouvelé son accord". A peine a t-il bénéficié, grâce à la loi Blanquer, de la prise en charge de ses maternelles, que l’enseignement catholique se positionne pour tirer parti de la réforme de l’éducation prioritaire. En présentant la rentrée de l’enseignement catholique, le 24 septembre, Philippe Delorme, secrétaire général de l’enseignement catholique, a axé son discours sur la solidarité. Sur un ton très ferme, il a annoncé l’entrée de l’enseignement catholique dans la nouvelle politique d’éducation prioritaire que JM Blanquer va mettre en place. L’enseignement catholique pâtit de la crise économique qui lui fait perdre des familles (- 9000 élèves). Alors que la loi Blanquer prévoit la prise en charge de ses maternelles, il demande de nouveaux soutiens. A l’Etat le bénéfice des financements de l’éducation prioritaire. Aux collectivités locales, celui des aides pour les frais de restauration.”


Divers

"On est réveillé et on travaille" : la classe inversée, une méthode pédagogique avantageuse en période de crise sanitaire
Lors d’un cours en "classe inversée" ce sont les élèves qui font eux-mêmes la leçon. Cette méthode pédagogique a montré tout son intérêt pendant le confinement.”

Quelle révolution pour l’enseignement à distance, depuis la pandémie ? Par : Emmanuelle Bastide
Avec la fermeture massive des écoles, des millions d’enseignants non préparés ont dû, avec plus ou moins de succès, continuer à enseigner pour permettre aux élèves de poursuivre leur année scolaire.
Certains s’y sont mis avec succès, d’autres sont passés par des plateformes institutionnelles lourdes, peu participatives et mal adaptées aux jeunes.
Quelles leçons retenir de l’enseignement à distance des derniers mois ? Faut-il penser une nouvelle école du futur ?
” une émission sur RFI.fr

Évaluations nationales : des questions intrusives et un respect du RGPD à géométrie variable
Dès l’annonce de la présence de questions concernant le confinement dans les évaluations nationales 2020, le SE-Unsa en a dénoncé le principe du point de vue éthique et déontologique. En effet, des questions sur un ressenti personnel de l’élève n’ont pas leur place dans un protocole d’évaluation pédagogique et ne devraient pas être ainsi administrées à des élèves dès 6-7 ans sur une fiche sous la même forme que les items de français et de maths qui ont précédé.”

Débat : Comment repenser l’évaluation dans l’enseignement supérieur par Michel Robert, professeur de microélectronique, Université de Montpellier
Les classements internationaux des universités sont aujourd’hui une réalité de la mondialisation qui donne un autre éclairage que la réputation historique des établissements ou que les rapports d’évaluation réalisés à leur sujet. Ils sont basés sur des éléments de performances comparatifs purement quantitatifs qu’il faut savoir interpréter dans leurs périmètres : quelles sont les données utilisées ? Quels sont les indicateurs ? Quels sont les algorithmes de calculs ?

Bon week-end et portez-vous bien.

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 562 :Profs, exécutants ou concepteurs
Dossier coordonné par SABINE COSTE ET NICOLE PRIOU
n° 562 juin 2020
Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?
HSN n°54 : Différencier sa pédagogie : Des idées et des pratiques
juin 2020
Dossier coordonné par Jean-Michel Zakhartchouk
Promouvoir la différenciation pédagogique est un axe fort des orientations des Cahiers. Encore faut-il savoir de quoi on parle et quelles pratiques vont vraiment dans ce sens. Un retour sur des textes essentiels publiés par la revue depuis trente ans, et plusieurs textes inédits et marquants vous sont proposés dans ce dossier hors-série.
Construire ensemble l’école d’après
Sylvain Connac - Jean-Charles Léon - Jean-Michel Zakhartchouk
Edtions ESF - Prix 18,00 €
L’école « d’après », un vain slogan, un conte de fées pour ceux qui penseraient que, aux lendemains de la crise sanitaire, une autre école va naître, plus juste, plus en prises avec le monde ? Ce livre, coordonné par des pédagogues engagés, et fruit d’un travail collectif avec le réseau du CRAP-Cahiers pédagogiques, contient de nombreuses propositions pour passer du slogan à la mise en œuvre : comment utiliser à bon escient les outils du numérique, comment modifier programmes et pratiques pour penser le monde actuel (parcours santé, esprit critique…), comment intégrer le respect de l’environnement dans le quotidien de l’école, comment prendre mieux en compte les familles, comment au quotidien, lutter contre les inégalités.