Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 18 janvier 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 18 janvier 2019

Réformes et compagnie - Lobbies - Ressources

L’actualité éducative c’est toujours et encore les remous des réformes, les oppositions et leur défense par le ministre. Les lobbies à l’école sont dénoncés. Deux ressources à lire pour terminer.


Réformes et compagnie

Réforme du lycée, le défi de l’orientation
« Avec la suppression des filières au lycée et les nouveaux « attendus » à l’entrée de l’université, l’orientation est devenue centrale.
Psychologues, professeurs, associations, coachs privés… Un nombre croissant d’acteurs relèvent ce défi. Avec un fort enjeu de justice sociale. »

La réforme du bac sonne-t-elle le glas des maths et d’autres matières ?
« Avec le nouveau baccalauréat, les élèves composeront un cursus « à la carte » en première et en terminale. Une refonte qui suscite l’inquiétude des professeurs. » Les inquiétudes ne se calment pas, au contraire.

Ecole : l’exécutif travaille à la généralisation du dédoublement des petites classes
« La généralisation du dédoublement envisagée par Emmanuel Macron serait donc enclenchée après cela, « pour la rentrée 2021-2022 », confie un haut responsable qui admet que l’objectif « ultra-idéaliste », « ambitieux », « n’est pas gagné d’avance ni à court terme ». « Une fois qu’on aura parachevé le dédoublement en REP et REP +, on le fera en dehors de l’éducation prioritaire », poursuit-il néanmoins.
Avant cela, le dédoublement concernera les maternelles de REP et de REP +, en commençant par les classes de grande section. Quant aux moyens nécessaires pour parvenir à la généralisation, on se limite à dire, au ministère de l’Education, qu’on va « se créer de nouvelles marges de manoeuvre ». »
A moyens constants, les marges de manœuvres risquent d’être encore les moyens pour le secondaire...

« L’école, un combat pour l’égalité des chances »
« Évaluations, devoirs faits, réforme du lycée, violences scolaires… Jean-Michel Blanquer défend ses mesures pour que l’Éducation nationale redevienne facteur de justice sociale.
Entretien avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. »
Le ministre truste encore et toujours les médias pour défendre ses réformes et positions.

Une autre vision de l’éducation : PHILIPPE MEIRIEU : « UNE ÉCOLE PRÉFIGURE TOUJOURS UN PROJET DE SOCIÉTÉ »
« L’universitaire en sciences de l’éducation, souvent présenté comme la figure de proue des pédagogues, poursuit sa réflexion concernant l’enseignement public. Dans la Riposte, il appelle à œuvrer « sans fatalisme et sans simplisme » devant les politiques éducatives actuelles et les évolutions sociales et sociologiques. entretien »

Bientôt des cours de récréation "non genrées" à Rennes
« Pour lutter contre les stéréotypes de genre, la capitale bretonne veut doter ses nouvelles écoles de cours de récré appropriables par toutes et tous. » On attend de voir cela.


Lobbies

Les lobbies font de l’entrisme à l’école. Certains le dénoncent.

Faut-il mettre le lobby de la viande au banc des écoles ?
« Le lobby des Interprofessionnels bétail et viande (Interbev) intervient depuis plusieurs années dans les écoles pour fournir des informations nutritionnelles centrées sur l’importance d’un plat principal composé de viande. L’OMS alerte sur l’augmentation préoccupante des maladies cardio-vasculaires, diabète et cancers et l’une des causes communes à ces maladies est justement notre surconsommation de viande [1]. Dès lors quid de ces interventions alors que les enfants mangent déjà deux fois plus de viande que le maximum conseillé ? »

COMMENT LE VIRUS MICROSOFT CONTAMINE LES CLASSES
« « L’ÉTAT NE FAIT RIEN POUR RÉSISTER À L’ENTRISME DE CES GRANDES FIRMES » Le ministère de l’Éducation nationale apporte sa caution à des ateliers numériques proposés aux écoliers et collégiens par une association, Unis-Cité… au service de la multinationale de l’informatique. »
Rémi Boulle, de l’Association pour la promotion et la recherche en informatique libre, déplore le renoncement du ministère face à Microsoft. Entretien. « Sous couvert de parler d’intelligence artificielle et d’initiation au codage, l’entreprise va envoyer dans les écoles des centaines de services civiques, sûrement de bonne volonté, qui deviennent malgré eux des VRP prescripteurs de Microsoft. En termes de lobbying, c’est du grand art ! »


Ressources

Deux études : une sur l’histoire de l’éducation et l’autre sur la professionnalisation des enseignants confrontée à la démocratisation.

L’éducation sous l’Ancien Régime
« Les premiers « collèges », créés au XIIIe siècle, sont des lieux d’hébergement pour des étudiants pauvres bénéficiant d’une bourse, qui fréquentent les mêmes cours universitaires que les étudiants aisés. Ces collèges (une quarantaine à Paris au XIVe siècle) vont ensuite assurer des fonctions d’enseignement en complément de l’université. Au XVIe siècle, ils deviennent des établissements autonomes majoritairement tenus par des congrégations religieuses. Ils assurent désormais une formation de base à des élèves issus de la bourgeoisie et de la noblesse. »

Professionnalisation des enseignants et démocratisation scolaire : une formation initiale pensée à l’aune de la réduction des inégalités scolaires ? Dans la revue Education et socialisation n°50 par Claire Benveniste.
« Les données montrent que la formation initiale occulte majoritairement ou isole les apports des recherches qui appréhendent les pratiques enseignantes et les difficultés des élèves comme socialement construites et situées. Malgré des injonctions à mettre en place de « bonnes pratiques », considérées comme « efficaces », ou même démocratisantes, les enseignants du primaire ont finalement peu de ressources en formation initiale pour agir sur les conditions d’un accès égal pour tous aux savoirs scolaires. »

Géraldine Duboz


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 548 - Des collectifs enseignants connectés
Dossier coordonné par Régis Forgione, Fabien Hobart et Jean-Philippe Maitre
novembre 2018
De nombreux champs d’actions du métier enseignant ont été transformés à mesure que l’informatique a envahi les lieux professionnels et personnels des enseignants. Comment définir aujourd’hui ce qu’est un collectif d’enseignants connectés et comment le numérique prend place dans son fonctionnement ?

N° 547 - Des alternatives à l’école ?
Dossier coordonné par Richard Étienne et Jean-Pierre Fournier
septembre-octobre 2018
Qu’en est-il de ces expériences de classes et d’écoles alternatives, dans le système public comme à l’extérieur, voire à l’étranger ? Sur quels principes se fondent-elles ? Comment interroger ces principes ? Un dossier pour voir plus clair dans ce qui, au-delà d’une certaine mode, reste flou.