Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 8 janvier 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 8 janvier 2020

Retraite — Primaire — Réforme — Orientation

On peut dire que l’inquiétude s’installe partout dans l’actualité éducative.


Retraite

Tous les personnels de l’Education nationale seront concernés par l’augmentation de salaire, selon Jean-Michel Blanquer Publié par Mehdi Bautier
“Tandis que le gouvernement s’apprête à recevoir, mardi 7 janvier, les organisations syndicales pour de nouvelles négociations sur la réforme des retraites, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, était l’invité d’Elizabeth Martichoux dans la Matinale LCI ce matin. Il s’est de nouveau exprimé sur la revalorisation des salaires des enseignants, plusieurs semaines après la présentation de la réforme.”

Retraites : Bruno Le Maire entretient le flou sur la revalorisation du salaire des enseignants Par Louis Nadau
Tout en restant très flou sur son montant, le ministre de l’Economie présente, ce lundi 6 janvier, la revalorisation salariale des enseignants comme un "investissement" du gouvernement, alors qu’elle ne sert qu’à compenser la baisse de leurs pensions induite par la réforme des retraites.”

Blanquer, le champion du soi-disant « historique » Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
Le capitaine de frégate (dans la réserve) Jean-Michel Blanquer manipule le terme historique à tout va, et à propos de la « revalorisation » plus que jamais. Comme l’a remarqué l’un des fameux « Tontons flingueurs », c’est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases.”

Université de Rennes 1. Des professeurs de l’UFR mathématiques font la grève des examens
Des enseignants en mathématiques de l’Université Rennes 1 poursuivent leur mouvement contre la réforme des retraites. Ils n’assurent plus les contrôles continus ou les examens, réclamant le retrait du projet.”


Primaire

Suicide d’une directrice d’école à Pantin : un rapport reconnaît des dysfonctionnements
Un rapport de l’Inspection générale de l’Éducation nationale, publié lundi 6 janvier, reconnaît plusieurs dysfonctionnements après le suicide de Christine Renon. Cette directrice d’école de Seine-Saint-Denis avait dénoncé ses conditions de travail avant de se donner la mort.”

Les directeurs d’école veulent de l’aide, pas un statut
Selon le sondage publié par le ministère le 7 janvier, seulement 11% des directeurs demandent clairement un statut. Par contre une grande majorité souhaite être aidée pour les tâches administratives et d’accueil. Le ministre devrait faire des annonces fin janvier ou début février. La question du statut pourrait revenir dans ces annonces pour les raisons évoquées ci-dessous.”

Ce que réclament les directeurs d’école, Explication par Denis Peiron
Le ministère a présenté, mardi 7 janvier, une enquête lancée après le suicide d’une directrice de Pantin. Ce document, qui aide à cerner les besoins, infirme la thèse d’un malaise généralisé au sein de la profession.”

« Que se passera-t-il si l’école ne joue plus son rôle en éducation physique et sportive ? » Tribune de Claire Pontais, Professeur agrégée d’EPS, ex-formatrice à l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPE) de Caen, responsable nationale au SNEP-FSU.
Claire Pontais, ex-formatrice d’enseignants en éducation physique et sportive (EPS) et responsable syndicale, s’indigne dans une tribune au « Monde », de la disparition des épreuves de cette discipline dans le cadre de la réforme du concours de professeur des écoles.”


Réforme

Réforme du lycée : Pourquoi ça coince avec les maths
"VIDEO. Réforme du lycée : Pourquoi ça coince avec les maths, une lycéenne et un prof témoignent"
Alors que se profilent les premiers E3C, ces épreuves communes de contrôle continu comptant pour le BAC introduites par la réforme du lycée, l’un des enseignements de spécialité pose particulièrement problème : les mathématiques. Explications.”

Pour la réforme du bac, Monsieur Blanquer, revoyez votre copie !
"Précipitation, impréparation et improvisation.
En cette rentrée de janvier, la réforme du baccalauréat imposée par le ministre Blanquer va connaître une étape cruciale et dans le même temps hautement problématique : il s’agit des E3c, épreuves ponctuelles portant sur les enseignements non évalués aux épreuves terminales, à savoir l’histoire-géographie, l’enseignement scientifique, la spécialité uniquement suivie en Première, les deux langues vivantes et l’EPS
.”

La réforme du bac fait écho à celles de l’université et du DUT par Thibaut Cojean
Depuis 2017 et la loi ORE, l’enseignement supérieur public est en cours de transformation. La réforme du bac, puis celle du DUT, viendront renforcer cette refonte, avec, comme mot d’ordre, l’individualisation des parcours des étudiants.”

Organisation "déplorable", risque "d’accident industriel" : les nouvelles épreuves du bac menacées par une grève des enseignants Par Anthony Cortes
À la veille de la tenue des toutes premières épreuves "continues" du baccalauréat nouvelle formule, les syndicats de l’enseignement menacent de faire grève. En cause : l’improvisation et la complexité qui accompagnent le processus.”

Des dysfonctionnements de l’Ecole... Quelques propositions - Par Christophe Chartreux
Ce qui dysfonctionne dans l’Ecole (au sens large)
Préambule nécessaire : se poser la question - très politique mais pas seulement - suivante :
Qui a intérêt au maintien en l’état d’un système éducatif qui dysfonctionne ? Car il s’agit de cela. Aussi.
La réponse est simple : une "élite" qui grâce à ce système, qui ne dysfonctionne que pour certains mais pas pour elle, trouve un outil très pratique lui permettant de conserver des places :...

École : pour Edgar Morin, « une révolution pédagogique est indispensable »
Le philosophe et sociologue Edgar Morin sort ce jeudi un livre d’entretiens avec le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, « Quelle école voulons-nous ? »

"C’est comme un désaveu de toute l’équipe" : les formateurs de l’Inspé en colère après la démission de leur administrateur provisoire
Une assemblée générale s’est tenue ce mardi à l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (Inspé), à la suite de la démission de son ancien administrateur, Philippe Bourdier. Le refus de sa candidature par le comité d’audition pour la direction de l’établissement a provoqué le désarroi des formateurs.”

Prof, un métier qui n’attire plus Par Savinien de Rivet
Sur les dix dernières années, le recul du nombre de candidats aux concours est très net. Celui de leur rémunération aussi.
Les professeurs sont-ils des privilégiés ? A en croire l’évolution du nombre de candidatures, cette idée reçue a vécu : le métier n’attire plus. Sur dix ans et toutes disciplines confondues, les concours perdent un tiers de leurs candidats
.”


Orientation

Le premier trimestre, preuve ultime de l’inutilité des conseils de classe Par Thomas Messias
La réforme des retraites et la réforme du lycée ont joué le rôle de fossoyeuses.
« J’ai survécu à une autre réunion qui aurait dû être un e-mail » : cette phrase d’origine non identifiée orne un certain nombre de mugs et autres carnets proposés par des boutiques en ligne. Si vous avez déjà travaillé en entreprise ou dans une administration, vous avez forcément été victime de la réunionite, ce terrible fléau qui pousse la majorité des supérieur·es à réunir physiquement leurs subalternes pendant de longues minutes (qui peuvent devenir des heures) afin de leur fournir des informations qui auraient pu être transmises en quelques lignes
.”

Orientation : Nouvelle voie pro
"Nouvelle voie pro", le nouveau site Onisep de présentation de la voie professionnelle, propose de découvrir l’enseignement professionnel en 5 étapes. La première est une découverte de la voie avec la possibilité de contacter un conseiller. La seconde invite à découvrir la première année en voie pro et les différents parcours. La troisième parle budget et fait connaître l’apprentissage. La quatrième montre comment on apprend autrement en voie professionnelle et donne la parole à des témoignages de jeunes. La cinquième parle des débouchés : entrée dans le monde professionnel ou poursuite d’études.”

L’orientation « genrée », un horizon indépassable ? Par Soazig Le Nevé
Le système scolaire entretient l’idée que filles et garçons n’ont pas les mêmes goûts et compétences, ce qui justifierait des choix d’études supérieures différenciés.”
« Le travail est sexué, les savoirs et les compétences sont sexués, donc l’orientation est sexuée. » Simple et lapidaire, l’équation est posée par la psychologue Françoise Vouillot dans un article de 2007 de la revue Travail, genre et société. Elle y décrit « l’impensé du genre » qui caractérise la recherche en psychologie de l’orientation en France, longtemps focalisée sur des déterminismes sociaux dont le genre ne faisait pas partie.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko
Par Fabien Crégut

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 558 - Les élèves migrants changent l’école
Dossier coordonné par Jean-Pierre Fournier et Françoise Lorcerie
janvier 2020
Les migrations internationales ne font pas seulement l’actualité, elles sont le présent de notre école. Son futur aussi. Sans prêter foi aux images qui veulent faire peur, prenons-en acte. Comment faire pour accueillir des élèves de toutes origines, de tous âges et de toutes langues maternelles ?

N° 557 - L’autorité éducative
Dossier coordonné par Michèle Amiel et Bruno Robbes
Décembre 2019
Dans une société dominée par l’individualisme et l’immédiateté, dans une école affectée par la contestation des savoirs, l’exercice de l’autorité est mis à l’épreuve. Comment tenir le cadre nécessaire à des apprentissages exigeants et instaurer une relation d’autorité qui émancipe ?