Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 4 novembre 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 4 novembre 2020

Témoignages — Inquiétudes — Numérique — Divers

Deux témoignages sur la rentrée, mais surtout il y a beaucoup d’inquiétudes dans le monde scolaire. Des réflexions et discussions à l’occasion des États généraux du numérique, et quelques articles divers.


Témoignages

Dans un collège parisien, une discussion à pas comptés sur la liberté d’expression
"Quand on n’est pas d’accord avec une opinion, on ne se fait pas justice soi-même" : dans un collège du centre de Paris, un professeur d’histoire-géo tente, pas à pas, de lancer une discussion sur la liberté d’expression pour rendre hommage à Samuel Paty.
Pour cette rentrée très particulière, les élèves du collège de la Grange-aux-Belles, classé REP (éducation prioritaire), s’attendaient lundi à un premier cours un peu différent : "On va parler de ce professeur qui s’est fait assassiner parce qu’il a montré des caricatures en classe", explique Elise, avant le début des cours
.”

Verbatim : La rentrée d’une directrice d’école
Je suis directrice d’école élémentaire. Lundi 2 novembre j’ai ouvert les portes de l’école après deux semaines de vacances. Durant ces deux semaines mes collègues moi nous nous sommes questionnés sur ce que nous allions dire aux élèves du terrible assassinat de Samuel Paty. Quels mots choisir ? Quels supports visuels ? Comment recevoir leur parole ? Pourrions-nous tout entendre, tout accepter ? Nous nous sommes mis d’accord sur l’essentiel : ne jamais choquer les élèves, partir de leurs propres mots, chaque enseignant serait libre d’utiliser les documents qu’il souhaite. Et puis il y avait le protocole sanitaire à accentuer. Les récréations à aménager, les sorties à échelonner, la cantine à organiser. Des bricoles quoi !


Inquiétudes

Confinement : un baromètre des inquiétudes et doutes des profs Par Marie Piquemal
« Libération » a eu accès au rapport de l’Autonome de solidarité laïque, l’assurance juridique des profs, qui synthétise les questions posées lors du confinement au printemps. Et trouve de nombreux échos avec la situation actuelle.”

Plusieurs blocages de lycées pour protester contre le non-respect des mesures sanitaires
Une dizaine de blocages ou tentatives ont eu lieu à Paris, ainsi qu’à Saint-Etienne, Saint-Nazaire, Toulouse, Nantes ou encore Besançon. Dans certains lycées bloqués, des heurts ont eu lieu avec les policiers.” Par Violaine Morin et Luc Chatel

Covid-19 : le casse-tête des lycées franciliens pour respecter le protocole sanitaire à la cantine Par Bénédicte Lutaud
60% des lycées franciliens ne peuvent respecter le protocole sanitaire renforcé après les vacances de la Toussaint, a mis en garde la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse. Parents d’élèves et professeurs déplorent un manque de personnel.”

Sainte-Foy-la-Grande : des enseignants pointent les faiblesses du protocole sanitaire au lycée
Lundi après-midi de nombreux cours ont été annulés au lycée d’enseignement général Elysée Reclus ainsi qu’au lycée professionnel Paul Broca. En cause : le protocole sanitaire, jugé "trop léger" par certains profs.”

En Haute-Vienne, les syndicats enseignants s’inquiètent des conditions sanitaires de la rentrée
Dénonçant l’incohérence du "protocole renforcé" de Jean-Michel Blanquer, le SNES-FSU et le Se-Unsa demandent, entre autres, la mise en place d’un enseignement en groupes réduits en collège et lycée. « Sans cela, nous risquons fort de repasser en enseignement en distanciel, ce que nous ne souhaitons pas. »

A Mulhouse, une grève des enseignants du collège Kennedy
L’arrêt de travail survenait alors que les enseignant-es souhaitaient s’accorder un temps d’échange dès la reprise du lundi à 8h, ce que leur hiérarchie leur a clairement refusé.
Le contexte sécuritaire ajoute, s’il le fallait encore, au mal-être des professionnels de l’éducation, après le crime perpétré contre l’un des leurs il y a 15 jours, et tandis que les assurances de sécurité formulées par le gouvernement à leur endroit peinent à se concrétiser aux abords des établissements scolaires…

Reconfinement et enseignement : à quand des classes en demi-groupes au lycée ?
Enseignants et proviseurs sont de plus en plus nombreux à juger le protocole sanitaire en vigueur trop léger, et à réclamer un passage aux cours en demi-groupes. Mais rectorats et ministère freinent des quatre fers.”


Numérique

L’Expresso du 04 novembre 2020 avec trois articles à propos des Etats généraux du numérique

États généraux du numérique pour l’Éducation : "On habitue les enfants à ne désirer que ce que l’ordinateur peut leur donner"
Le ministère français de l’Éducation nationale a lancé en juin 2020 une consultation qui conduira à la tenue d’États généraux du numérique pour l’éducation, les 4 et 5 novembre prochains, à Poitiers. Des collectifs et associations opposés au "tout numérique à l’école" et d’alerte sur l’addiction aux écrans, ont écrit au ministre. Ils dénoncent une dérive en cours dans l’Éducation nationale. Entretien avec Catherine Lucquiaud, docteure en informatique et membre de l’Association contre l’utilitarisme et le numérique éducatifs.”

Sur le site de l’INRIA (Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique) : Éducation au numérique
Inria est convaincu que le numérique, et en particulier l’intelligence artificielle, la modélisation cognitive, et les interfaces, peuvent fournir des outils efficaces et utiles aux apprenants et aux enseignants, mais aussi aider à relever les grands défis de l’éducation (égalité des chances, fracture numérique, enjeux sociaux et économiques, etc.). Nos équipes de recherche travaillent au développement d’une éducation numérique aussi juste que moderne.”

Élancourt, premier prix d’éducation numérique en confinement
L’observatoire national de l’innovation publique vient d’attribuer le Prix Territoria d’Or à la ville d’Élancourt pour son action exemplaire dans l’éducation numérique en plein confinement.”

Angers. Lycées : le retour des cours à distance ? Ces élèves regorgent de propositions
Au lycée Auguste-et-Jean-Renoir, à Angers, des élèves de seconde redoutent la fermeture totale des établissements scolaires si le Covid-19 vient à circuler plus intensément. Le temps d’un quart d’heure, ils ont proposé leur version idéale de l’école à distance.”


Divers

Quatre questions sur le « Grenelle de l’éducation », lancé par le gouvernement
Les dix ateliers imaginés dans le cadre du « Grenelle de l’éducation » débutent ce mardi. Ils ont pour but d’ouvrir le débat sur l’école et la place de l’enseignant, après l’assassinat de Samuel Paty. Quelles mesures concrètes sont attendues ? Quand ? Les explications dans CQFD.”

L’abandon des « ABCD de l’égalité » en 2014
Retour sur un recul de la République face aux intégrismes religieux Par Delahaye JP sur son blog
Rares sont les initiatives qui permettent aux enfants de travailler spécifiquement aux différences de genre dans le cadre scolaire en intégrant cet objectif dans la globalité des apprentissages. C’est cette lacune que les « ABCD de l’égalité » voulaient combler en septembre 2013.”

« En privilégiant l’accès aux apprentissages des étudiants des classes préparatoires, l’exécutif malmène une nouvelle fois l’université »
Tribune de Karine Gente Professeur de sciences économiques à l’université d’Aix-Marseille
La professeure Karine Gente s’indigne, dans une tribune au « Monde », de l’inégalité créée dans l’enseignement supérieur par la différence de traitement entre étudiants des universités et futurs élèves des « grandes écoles »

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

Suggestions thématiques :
N° 513 - Quelle éducation laïque à la morale ?
Dossier coordonné par Elisabeth Bussienne et Michel Tozzi
mai 2014
Que s’agit-il d’enseigner, pour ce qui ne peut se réduire à une discipline scolaire ? Dans quel objectif, entre pacification des relations et formation du jugement moral ? Qui pour le faire, dans quel cadre ? Bien des questions, et ce dossier ose dès maintenant des réponses, dans la conviction que nous touchons là à un rôle fondamental de l’école.

Hors-série numérique Travailler avec le dessin de presse
Dossier coordonné par Florence Castincaud
Juin 2018
Faire entrer le dessin de presse dans la classe : pourquoi ? Comment ? Parce que le trait de crayon est un outil alternatif pour faire entrer dans l’analyse et la réflexion, parce que le dessin génère des pratiques nouvelles, parce qu’il ne laisse personne indifférent, parce qu’il offre un vrai espace à la liberté de pensée. Mais lire et comprendre un dessin de presse, cela s’apprend ! Témoignages de professeurs, de dessinateurs, récits de pratiques et bien sûr florilège de dessins !
N° 530 - Former les futurs citoyens
Dossier coordonné par Laurent Fillion et Pascal Thomas
juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?


N° 563 : Actualité de la métacognition
septembre-octobre 2020
Dossier coordonné par Marc Romainville t Jacques Crinon
À quelles conditions la connaissance de sa propre pensée peut-elle aider à mieux apprendre ? Quelle place pour les émotions, la confiance en soi, les stéréotypes ? Le point sur les nouvelles approches métacognitives.
N° 562 :Profs, exécutants ou concepteurs
Dossier coordonné par SABINE COSTE ET NICOLE PRIOU
n° 562 juin 2020
Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?
Construire ensemble l’école d’après
Sylvain Connac - Jean-Charles Léon - Jean-Michel Zakhartchouk
Edtions ESF - Prix 18,00 €
L’école « d’après », un vain slogan, un conte de fées pour ceux qui penseraient que, aux lendemains de la crise sanitaire, une autre école va naître, plus juste, plus en prises avec le monde ? Ce livre, coordonné par des pédagogues engagés, et fruit d’un travail collectif avec le réseau du CRAP-Cahiers pédagogiques, contient de nombreuses propositions pour passer du slogan à la mise en œuvre : comment utiliser à bon escient les outils du numérique, comment modifier programmes et pratiques pour penser le monde actuel (parcours santé, esprit critique…), comment intégrer le respect de l’environnement dans le quotidien de l’école, comment prendre mieux en compte les familles, comment au quotidien, lutter contre les inégalités.