Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 12 juin 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 12 juin 2019

Blanquer — Débats — Ressources

La loi Blanquer est en discussion, quelques débats éducatifs et quelques ressources pour cette petite revue.


Blanquer

La loi Blanquer vers un compromis
Les acteurs de l’éducation retiendront leur souffle le 13 juin au moment où la commission mixte paritaire examinera la loi Blanquer. Sortie en deux versions nettement différentes de l’Assemblée et du Sénat, la loi devrait pourtant devenir définitive le 13 juin. D’après les indiscrétions recueillies par le Café pédagogique, la commission devrait trouver un compromis sur le texte de la loi. A cet article de tenter d’en définir les termes.”

Pour une rentrée pleinement inclusive en 2019 Communiqué de presse - Jean-Michel Blanquer - 11/06/2019
Afin de garantir la scolarisation de tous les enfants en situation de handicap, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, lancent le grand service public de l’école inclusive ce mardi 11 juin 2019. Sa mise en place s’inscrit dans le prolongement de la grande concertation : "Ensemble pour l’École inclusive", qui s’est déroulée d’octobre à février 2019. Opérationnel dès la rentrée 2019, ce projet trouvera sa pleine réalisation en 2022.”

Pas de tri sélectif dans l’école de la République
La réforme Blanquer repose, de la maternelle au lycée, sur une application du libéralisme économique à l’éducation. Le projet de loi creuse encore les inégalités. Pire, il les érige en principe.”


Débats

Education : la mixité sociale s’invite dans les débats au Conseil de Paris Par Mattea Battaglia Article réservé aux abonnés
Pour lutter contre la ségrégation scolaire dans la capitale, des élus PCF proposent l’instauration d’un « forfait éducatif » qui bénéficierait aux collèges les plus mixtes.
La mixité sociale et scolaire peut-elle être un enjeu de campagne municipale ? A dix mois des élections de 2020, le sujet s’invite en tout cas au Conseil de Paris, dont les prochains débats sont programmés du 11 au 14 juin
.”

Attention à « l’exacerbation » des conflits enseignants-parents ! Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
C’est ce qui est mis en avant actuellement par un certain nombre d’enseignants. Mais c’est loin d’aller de soi. Et cela peut s’avérer dangereux politiquement en divisant des forces qui auraient sans doute mieux à faire en s’unissant contre nombre d’aspects de la politique scolaire menée actuellement.”

Gérald Bronner : « L’esprit critique peut s’enseigner et s’apprendre en tant que tel » Propos recueillis par Marine Miller
Dans un entretien au « Monde », le sociologue estime que l’esprit critique devrait être enseigné à l’école et à l’université, notamment pour empêcher « les épidémies de crédulité sur le Web ».
A l’occasion des « Orsu Talks » de l’Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV), qui se tiennent mercredi 12 juin dans l’amphithéâtre du Monde sur le thème « Soft skills, clés de la réussite étudiante ? », le sociologue Gérald Bronner, professeur à l’université Paris-Diderot et membre de l’Académie des technologies et de l’Académie nationale de médecine, évoque l’une des soft skills les plus utiles à ses yeux : l’esprit critique.
Ses travaux portent notamment sur la sociologie des croyances collectives. Il est l’auteur de Déchéance de rationalité (Grasset 2019) et de La Dé­mocratie des crédules (PUF, 2013)
.”

Nouveau modèle pour l’orientation en Pays de la Loire : le dispositif ETOILE, lauréat du 3è programme d’Investissement d’avenirs
Le projet ETOILE construit par les trois Universités ligériennes (Angers, Le Mans et Nantes), le Rectorat, le Carif-Oref et la région Pays de la Loire, est lauréat de l’appel à projets "Dispositif territoriaux pour l’orientation vers les études supérieures" lancé par le gouvernement dans le cadre du 3è programme d’Investissements d’avenirs (PIA3). Ensemble, à échéance de 10 ans, ils ambitionnent de transformer les pratiques d’information et de conseil en orientation de façon innovante au service des lycéens et futurs étudiants de Pays de la Loire. Le projet ETOILE est l’un des 8 projets lauréats sur 22 dossiers.”


Ressources

L’ÉCOLE FINLANDAISE, LES CLÉS DE LA RÉUSSITE. UN MODÈLE TRANSPOSABLE EN FRANCE ?
Au rythme des différentes enquêtes PISA (Programme for International Student Assessment [1]), la France est régulièrement pointée du doigt pour ses « mauvaises » performances comparées aux autres pays de l’OCDE [2]. On lui reproche notamment des performances moyennes sur les différentes matières évaluées mais surtout une grande inégalité des performances en fonction du milieu social des élèves. En parallèle, sur le podium des meilleures performances, on retrouve régulièrement et souvent à la première place (tous critères d’évaluation confondus), la Finlande. L’objet de cet article est donc de se questionner sur les raisons qui expliquent les très bonnes et récurrentes performances finlandaises et d’ouvrir quelques pistes de réflexion sur ce qui pourrait être mis en œuvre en France au lycée, notamment dans nos filières STMG, pour améliorer la performance générale de nos élèves et réduire dans la mesure du possible, les inégalités. Avant d’approfondir notre réflexion, il est important de noter que cette étude se concentre sur les approches pédagogiques finlandaises mises en place en primaire et au collège car la performance PISA se mesure pour des élèves âgés de 15 ans (niveau fin de collège).”

Usage des réseaux sociaux par les enseignants
Interview de Me Marie Duponchelle, avocate-conseil de l’Autonome de Solidarité Laïque de l’Oise (60)

L’effet positif de la réduction de la taille des classes sur l’enseignement et les apprentissages : l’exemple de classes de collège à Hong Kong (cours d’anglais) par Romuald NORMAND Recherches et Études en Chine
Sont présentés ici seulement les conclusions de la recherche qui a porté sur 4 collèges avec de nombreuses observations et entretiens avec les enseignants comme avec les élèves.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 552 - Les dys dans la classe
Dossier coordonné par Nicole Bouin et Émilie Pradel
mars 2019
L’accueil des élèves présentant des troubles des apprentissages, dont les «  dys  », ne va pas sans difficultés au quotidien pour les enseignants. Notre dossier propose des éclairages de chercheurs sur ces troubles et donne la parole aux praticiens de terrain, aux parents, aux anciens élèves dys, aux médecins, aux associations…

N° 551 - Expliciter en classe
Dossier coordonné par Andreea Capitanescu Benetti et Sylvie Grau
février 2019
L’enseignement explicite, de quoi s’agit-il exactement ? Le projet de ce dossier est de faire le point sur ce que disent les chercheurs, les formateurs, mais surtout d’aller explorer ce qui se passe dans les classes. Qui explicite ? Quoi ? Quand et comment ?