Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 15 septembre 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 15 septembre 2020

Coronavirus - Économie - #14Septembre - Ressources - En bref

L’école est toujours à l’heure du coronavirus. Elle est aussi concernée par des décisions économiques... On y parle aussi choix vestimentaires. Nous vous avons aussi trouvé quelques ressources, et des brèves, importantes néanmoins.


Coronavirus

Ouest-France constate que « les chefs d’établissement déjà « épuisés » par la rentrée scolaire. “39 % se disent déjà « épuisés », dix jours après la rentrée. Les consignes de fermeture de classe ou d’établissements ne sont pas faciles à interpréter.” »

France Lebreton dans La Croix a enquêté sur la relation parents - professeurs :« À la faveur de l’enseignement à distance imposée par le confinement pour lutter contre le coronavirus, les cartes ont été rebattues entre parents et enseignants. Obligés de se rapprocher, ces derniers se sont souvent découverts, parfois mieux compris, pour une meilleure coopération dans l’intérêt de l’enfant. »


Economie

Entretien dans La Croix avec Stefania Giannini, sous-directrice générale de l’Unesco pour l’éducation.
« Comment lutter pour conserver la qualité de l’éducation ?
Stefania Giannini : Depuis février, nous avons perdu 60 jours de scolarité en moyenne. Ces fermetures d’écoles ont nui à la qualité de l’apprentissage. Alors, nous avons créé une Coalition mondiale pour l’éducation qui rassemble plus de 140 membres, des grandes entreprises comme Microsoft, Orange ou IBM, la société civile et des administrations.
 »

Dans Maddyness, on évoque la décision présidentielle de relancer la EdTech : « Edtech et Medtech seront donc les grands gagnants de la relance numérique. Hourra ? Oui, bien sûr, tant le retard accumulé en matière de pédagogie à distance s’est révélé flagrant pendant le confinement : le niveau d’équipement des professeurs comme des élèves était insuffisant, les outils et technologies utilisés étaient instables et c’est finalement tout le système éducatif qui s’est avéré peu rôdé à un enseignement à distance, malgré les efforts déployés en urgence par les enseignants.[...]
« Il y a de très bons projets mais ce sont des applications qui restent très peu ambitieuses techniquement car elles manquent de financements[...] et c’est aussi mal vu dans l’imaginaire collectif de faire de l’argent avec l’éducation »
 »


#14septembre

France 3 résume ce qui a déclenché le phénomène : « Deux établissements de Dax ont décidé d’afficher des photos de tenues interdites. Jupes bien au-dessus du genou, et nombrils apparents ont ainsi été placardés. Certaines lycéennes sont montées au créneau en créant un groupe sur Instagram. Un vent de révolte qui a fini par gagner la France entière. »
Et FranceBleu confirme : « En seulement trois jours, il y a déjà plus de 1700 abonnés. Depuis, des lycéennes de toute la France lui envoient des témoignages de remarques reçues de la part de leur établissement sur leurs tenues. »

Le ministre a répondu aux adolescentes françaises
Sur Le HuffingtonPost on développe son propos
« “Il suffit de s’habiller normalement et tout ira bien.” [...] Et pour le ministre, pas question de se mouiller. “Il serait temps qu’on ait dans ce pays des positions équilibrées. Entre ceux qui veulent qu’on ne voie pas leur visage et ceux qui veulent des tenues de tous ordres, je pense qu’il y a une sorte de grand bon sens à avoir”, a déclaré Jean-Michel Blanquer lundi.
Pour lui, c’est d’ailleurs ce “grand bon sens” qui est d’ores et déjà appliqué dans le règlement intérieur des établissements. “Les chefs d’établissement sont dans leur rôle à vouloir faire respecter une tenue normale, tout simplement”, a-t-il ajouté à cet égard.
 »
Ce que Mélanie Juvé sur FranceInter résume par #Lundi14Septembre : "Il suffit de s’habiller normalement et tout ira bien" pour Jean-Michel Blanquer


Ressources

Séverin Graveleau dans Le Monde s’est entretenu avec Jules Donzelot, sociologue « « On peine à proposer une égalité des chances pour les milieux de cordée »
A la suite des annonces du président de la République pour promouvoir l’égalité des chances, le sociologue Jules Donzelot évoque les différentes conceptions de l’égalité des chances.
 »

Le Symposium "Regards croisés sur les référentiels de compétences et leur mise en place »« a pris pour objet de recherche les compétences dans le système scolaire au niveau secondaire inférieur de deux pays européens, la Suisse et la France. Il a étudié la diversité des évaluations relatives aux compétences. Il a interrogé leurs transformations dans les transitions : celles entre différents documents institutionnels ou prescriptifs, celles des documents institutionnels aux pratiques d’enseignants. »

Le Café pédagogique présente le dispositif M@dos « Lancé en 2009, le dispositif de master professionnel M@dos (Management Des Organisations Scolaires) est un parcours de formation continue en e-learning à destination des personnels d’encadrement de l’éducation (chefs d’établissement scolaire, inspecteurs…). Initié par l’ESEN (devenue aujourd’hui l’IH2EF), il s’appuie sur un consortium de six universités (Angers, Lille, Poitiers, Cergy-Pontoise, Limoges et Versailles-Saint-Quentin). »

Sur son blog, Bernard Desclaux propose des « Matériaux pour une réflexion sur le droit au conseil : Le commentaire de Jean-Marie Quairel à mon précédent post[1] m’a donné envie de reprendre une vieille question : où en est le droit au conseil ? Ce droit avait été introduit dans l’article 8 de la loi dite Jospin de 1989[2]. Et depuis que s’est-il passé ? »

Histoire de l’enseignement en France, XIXe-XXIe siècle par Jean-Noël Luc, Jean-François Condette, Yves Verneuil vient de paraître chez Armand Colin


En bref

FranceBleu nous offre un podcast passionnant sur l’école inclusive

Le Monde rend hommage au sociologue Didier Lapeyronnie :« Professeur en science politique et en sociologie, il avait consacré l’essentiel de ses travaux aux quartiers périphériques et à l’étude de la formation des ghettos urbains. Il est mort le 12 septembre, à l’âge de 64 ans. »

Dans PetitBleu d’Agen : « L’édition 2020 des Journées Européennes du Patrimoine est une nouvelle fois l’occasion de mettre en avant la richesse de notre héritage culturel. Cette année, l’éducation est au cœur de l’événement. »

Éducation positive dans L’Express (réservé abonnés) : « Des professionnels de l’enfance dénoncent les limites, voire les dangers, de cette méthode parentale qui compte de plus en plus d’adeptes.
"Patience", "empathie", "confiance", "bienveillance"... Ces mots reviennent en boucle dans le nouveau livre du médecin, et auteure à succès, Catherine Gueguen : Lettre à un jeune parent. Ce que mon métier de pédiatre et les neurosciences affectives m’ont appris
 »

Emilie Kochert


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 562 :Profs, exécutants ou concepteurs
Dossier coordonné par SABINE COSTE ET NICOLE PRIOU
n° 562 juin 2020
Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?

HSN n°54 : Différencier sa pédagogie : Des idées et des pratiques
juin 2020
Dossier coordonné par Jean-Michel Zakhartchouk
Promouvoir la différenciation pédagogique est un axe fort des orientations des Cahiers. Encore faut-il savoir de quoi on parle et quelles pratiques vont vraiment dans ce sens. Un retour sur des textes essentiels publiés par la revue depuis trente ans, et plusieurs textes inédits et marquants vous sont proposés dans ce dossier hors-série.

Construire ensemble l’école d’après
Sylvain Connac - Jean-Charles Léon - Jean-Michel Zakhartchouk
Edtions ESF - Prix 18,00 €
L’école « d’après », un vain slogan, un conte de fées pour ceux qui penseraient que, aux lendemains de la crise sanitaire, une autre école va naître, plus juste, plus en prises avec le monde ? Ce livre, coordonné par des pédagogues engagés, et fruit d’un travail collectif avec le réseau du CRAP-Cahiers pédagogiques, contient de nombreuses propositions pour passer du slogan à la mise en œuvre : comment utiliser à bon escient les outils du numérique, comment modifier programmes et pratiques pour penser le monde actuel (parcours santé, esprit critique…), comment intégrer le respect de l’environnement dans le quotidien de l’école, comment prendre mieux en compte les familles, comment au quotidien, lutter contre les inégalités.