Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 26 aout 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 26 aout 2019

Rentrée — Orientation — Divers

Revue de rentrée essentiellement centrée comme il se doit sur la rentrée avec quelques articles publiés précédemment et intéressants.

--------- Rentrée

École : le point sur les changements à la rentrée
Harcèlement scolaire, orientation, scolarisation obligatoire à trois ans… Le directeur académique des Hautes-Alpes, Philippe Maheu, annonce les chantiers de la rentrée dans notre édition du jour des Hautes-Alpes. Mais comme ces changements concernent tout le monde, on fait le point avec vous, en moins d’une minute.”

Université d’été des enseignants : "Après la rétention des notes du bac, ça sera une rentrée de combat"
L’université d’été des enseignants et de l’éducation se tient du 26 au 28 août à Vincennes (Val-de-Marne), alors que Jean-Michel Blanquer reçoit lundi les organisations syndicales pour déminer une rentrée à risques.”

Nouveau paysage, vieux ministre
"La troisième année de JM Blanquer rue de Grenelle ressemblera t-elle aux précédentes ? Alors que le ministre poursuit ses projets, allant même jusqu’à remettre en selle cet été les EPSF bannis de la loi Blanquer, le paysage autour de lui est-il le même ? JM Blanquer semble avoir perdu la confiance des enseignants et poussé une frange non marginale à une radicalisation sans précédent. Il apparait que la mobilisation enseignante s’est faite contre ses idées et non contre les réformes gouvernementales. Dans cette situation nouvelle, le ministre est-il capable de faire preuve de concessions et de dialogue ? Dogmatisme ou avenir politique, il va falloir choisir...

Un décret ouvre les EPLEI
Les EPLEI vont pouvoir ouvrir dès la rentrée. Le JO du 25 août publie un décret d’application de la loi Blanquer sur l’organisation des établissements publics locaux d’enseignement international (EPLEI). Avec ce texte l’Education nationale fait renaitre une filière spécifique pour les enfants privilégiés faisant ainsi un énorme bond en arrière.”

Une rentrée à risques pour le ministre de l’Education La Croix et l’afp,
Réforme du bac et des retraites : après une fin d’année particulièrement tendue, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer reçoit cette semaine les organisations syndicales pour déminer une rentrée à risques.L’année scolaire s’était achevée en juillet sur une note amère, avec un bac entaché par une série de couacs et par une grève de correcteurs opposés aux réformes du ministre. Auparavant, Jean-Michel Blanquer, considéré par nombre d’observateurs comme le bon élève du gouvernement, avait traversé son premier trou d’air au printemps avec sa loi sur l’école, contestée par de nombreux enseignants et parents d’élèves.Accusé par les syndicats de rester sourd à leurs revendications, le ministre n’a eu de cesse de répéter en juillet que sa porte était toujours ouverte. Après une série de "réunions…” pour abonnés.

Éducation : les non-dits de l’inclusion des élèves handicapés Par Alexandre Ployé
Depuis 2005, la France souhaite scolariser tous les élèves dans les mêmes structures. Mais les progrès, indéniables, cachent des résistances tenaces.”

Rapprocher écoles et collèges : la polémique refait surface
Deux rapports viennent d’être publiés par le ministère de l’Education. Ils défendent le rapprochement entre écoles et collèges, qui avait suscité une levée de boucliers au printemps dernier. Le gouvernement y avait finalement renoncé.”

Avec la réforme du lycée, comment limiter le gâchis des manuels scolaires obsolètes ? par Annabelle Martella et Ludovic Séré,
Pour cette rentrée 2019, les changements de programmes et la réforme du lycée obligent à renouveler l’ensemble des livres scolaires de seconde et de première. Des solutions existent pour ne pas jeter ces tonnes de papier, dont l’aide au recyclage et l’envoi dans des pays francophones.”

Des étudiants stagiaires pour épauler les profs dans les académies déficitaires par Amélie Petitdemange
Dès la rentrée 2019, un contrat de "préprofessionnalisation" sera proposé aux étudiants de L2, L3 et M1 pour effectuer des stages dans des écoles et des collèges. Les syndicats s’inquiètent du suivi de ces stagiaires qui pourront se retrouver seuls face aux élèves. “


Orientation

En restant sur la rentrée
Réforme du lycée : bac et filières, ce qui change à la rentrée
Les filières L, ES et S disparaissent en première et sont remplacées par des enseignements de spécialité.”

Quels ont été les choix des familles concernant les enseignements de spécialité en première générale du nouveau lycée ? Publié le 21 août 2019 par Bruno Magliulo, Formateur/conférencier et auteur de livres et articles sur le thème de l’orientation
"La réforme du lycée se veut porteuse de la volonté de donner plus de liberté aux familles en ce qui concerne le choix du parcours d’études secondaires. Ce principe a conduit à profondément transformer la voie générale en y supprimant les anciennes filières (ES, L et S), remplacées par une voie unique, au sein de laquelle les familles doivent choisir trois enseignements de spécialité en première, puis deux en terminale (à choisir parmi les trois de première). De ce fait, on peut dire que la réforme s’efforce de placer la question de l’orientation des élèves au cœur du nouveau lycée. Elle y serait plus pleinement parvenue si cette logique avait également concerné la réforme de la voie technologique. Le Ministre a préféré conserver les diverses filières technologiques."

Le casse-tête des premières
Nous sommes dans la première année d’application de la réforme Blanquer du lycée avec notamment « les nouvelles premières ». Comment va se jouer l’éclatement des filières du bac général ?

Grandes écoles : au-delà de la discrimination positive Par Arthur Moinet, vice-président étudiant à Sciences Po
Le 4 juin, la ministre de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, Frédérique Vidal, annonçait dans le Monde son intention d’imposer une plus grande diversité sociale au sein des différentes grandes écoles. Avec 11% de boursiers à l’Ecole polytechnique, 19% au sein des Ecoles normales supérieures, et des grandes écoles de commerce aux frais exorbitants, il semble en effet clair que ces établissements entretiennent un entre-soi dépassé. Nous ne pouvons d’ailleurs pas manquer d’y voir une nouvelle limite au cloisonnement franco-français de notre enseignement supérieur…


Divers

Réunion des ministres de l’Éducation du G7 : déclaration commune. Communiqué de presse - Jean-Michel Blanquer - 05/07/2019
Les ministres du G7 en charge de l’éducation se sont réunis à Sèvres le 4 juillet 2019, à l’invitation de la France. Ils ont, à cette occasion, réaffirmé le rôle essentiel de l’éducation dans la promotion de l’égalité des chances et dans la lutte contre les inégalités au sein de nos sociétés. À partir de constats, ils ont établi des perspectives et présenté une déclaration, qu’ils exposeront au Sommet des chefs d’États du G7, qui se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août 2019.”

Et dans cette perspective on pourra écouter ou réécouter l’interview de Nathalie Mons d’il y a deux ans : Comment change l’école ? Interview de Nathalie Mons (intégralité)

Bernard Lahire - Enfances de classe : de l’inégalité parmi les enfants
Présentation de son livre Enfances de classe, de l’inégalité parmi les enfants chez Seuil Collection(s) : Sciences humaines Paru le 29/08/2019

Ces empires qui se sont créés dans l’éducation privée Par Kira Mitrofanoff, abonnés
De la petite enfance au supérieur, des empires se sont créés dans l’éducation privée. Une tendance récente forte.” “C’est un rituel qu’affectionne Xavier Niel, le fondateur de Free. Recevoir à dîner un grand patron américain, celui de Netflix ou de Cisco, puis l’emmener en pleine nuit à l’école 42, boulevard Bessières, à Paris. "Là, ils rencontrent des centaines de jeunes en train d’apprendre à coder entre eux, à mille lieues de l’image d’une France bloquée par les syndicats, qui n’avance pas, dit en souriant Nicolas Sadirac, qui l’a créée avec lui. C’est son côté patriotique." Même quand Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a fait sa connaissance, il l’a bombardé de questions sur 42, bien plus que sur Station F, son incubateur parisien.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 554 - L’économie à l’école
Dossier coordonné par Florence Rebeschini Aulanier et Monique Royer
juin 2019
L’économie, c’est à la fois un enseignement et un environnement. Comment les faire découvrir aux élèves ? Par quels moyens déconstruire leurs représentations du monde économique et leur faire prendre conscience de leur rôle d’acteurs économiques, de lecteurs critiques de l’information économique et donc de citoyens ?

N° 553 - Pédagogie de l’oral
Dossier coordonné par Peggy Colcanap et Hélène Eveleigh
mai 2019
L’oral a le vent en poupe ! Quels outils utiliser pour aider les élèves à apprendre par ce biais ? Comment provoquer la prise de parole en classe ? Quid du bavardage ? Au-delà de ces pratiques, notre dossier aborde la question de l’évaluation de l’oral, de son rapport à l’écrit et des inégalités qu’il peut mettre en exergue.