Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 21 septembre 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 21 septembre 2020

Et ça crise toujours — Evaluer — Débats et des hauts — Des questions

Bon c’est toujours la crise, mais en progression. Heureusement il y a d’autres débats, l’évaluation, les masques, les tenues, et des questions.


Et ça crise toujours

Covid-19 : le protocole sanitaire allégé dans les écoles à partir de mardi Le Monde avec AFP
Lorsqu’un enfant aura été diagnostiqué comme positif, sa classe pourra « continuer de se tenir normalement pour les autres élèves, qui ne sont plus considérés comme cas contacts », a assuré le ministère de l’éducation.”

Le casse-tête de l’exécutif pour garder l’école ouverte Par Caroline Beyer
S’appuyant sur les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, le gouvernement allège le protocole sanitaire afin d’empêcher les fermetures.”

Coronavirus : vers moins de fermetures de classes et d’écoles
Le Haut Conseil de santé publique a publié jeudi soir un nouvel avis. Il recommande de modifier la définition des cas contacts. Un enfant positif au Covid-19 serait isolé mais les autres enfants de sa classe pourraient continuer à aller à l’école, sans être considérés comme cas contacts.”

Guislaine David : "La sécurité sanitaire n’est pas assurée dans les écoles"
""C’est comme le nuage de Tchernobyl. En France le virus s’arrête à la porte des écoles". Co-secrétaire générale du Snuipp Fsu, le premier syndicat des enseignants du 1er degré, Guislaine David réagit au nouvel avis du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) du 17 septembre. Outre la navigation à vue du ministère, elle dénonce le manque de sécurité sanitaire dans les écoles."

Rentrée perturbée par le Covid-19 : «  Il faut valoriser le port du masque, afin que cela devienne pour l’enfant un objet positif et protecteur ». Aline Nativel Id Hammou, psychologue clinicienne et coautrice de « La Charge mentale des enfants », a répondu à vos questions.

En Italie, une rentrée scolaire échelonnée et des règles sanitaires très strictes Par Valérie Segond
DÉCRYPTAGE -" 5,5 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école la semaine dernière. Mais des problèmes sont vite apparus."


Evaluer

Evaluations nationales : Une intersyndicale pour leur annulation
""Ces évaluations ne sont un outil ni pour les enseignant-es, ni pour les élèves et leur famille ! Selon une étude de la DEPP d’avril 2020, 75% des enseignant-es estiment que ces évaluations ne font que confirmer les difficultés déjà repérées. En excluant toute remédiation issue des RASED, elles n’apportent aucune réponse pertinente aux besoins identifiés. Avec le traitement et l’analyse automatisés des résultats, elles entraînent une modification des pratiques enseignantes préjudiciables aux élèves les plus fragiles et marquent une défiance à l’égard du professionnalisme des collègues en les dépossédant de la conception de leurs outils et en les réduisant à un rôle d’exécutant-es", écrit une intersyndicale parisienne regroupant le Snuipp Fsu, FO, le Se-Unsa., Sud, la Cgt et la Cnt. Elle appelle à demander leur annulation et soutiendra les enseignants qui s’y opposent."

Le Snpden inquiet de l’autoévaluation des établissements
""L’organisation qui a été retenue interroge fortement" annonce le Snpden Unsa, principal syndicat de personnels de direction, dans sa Lettre n°936. Il réagit aux premières informations sur le contenu du rapport d’autoévaluation des établissements prévu par la loi Blanquer avec la création du Conseil de l’évaluation de l’Ecole (CEE). Le Snpden s’inquiète de la lourdeur du rapport. "Celui-ci s’apparente davantage aux usages d’une école de commerce" avec "orientations stratégiques", "actions opérationnelles". En arrière plan la mise en concurrence des établissements, àla base de la pensée blanquérienne sur l’Ecole. Le Snpden souligne son opposition sur ce point."

Jeunesse : Emmanuel Macron veut relancer deux dispositifs d’« égalité des chances » aux effets contrastés Par Mattea Battaglia et Camille Stromboni
"Les « cordées de la réussite » et les internats d’excellence doivent être étoffés d’ici la fin du quinquennat. Initiés il y a plus de dix ans, ils restent complexes à évaluer."


Débats et des hauts

Entretien #14 septembre : « Derrière la règle floue de la tenue normale, se cachent les discriminations » Par Anastasia Vécrin
Jupe trop courte ou robe trop décolletée pour les filles, jogging, casquette, capuche pour les garçons  : dans les écoles, les restrictions vestimentaires ciblent ceux qui ne sont pas dans la norme scolaire, observe la jeune chercheure Camille Lavoipierre.”
Codes ou normes, au pluriel ce qui suppose des groupes et de la différentiation, des appartenance, des exclusions, des systèmes de reconnaissances. Mais qui pose aussi la question de qui les institue et qui les reconnait

Couvrez ce nombril que le bahut ne saurait voir Par Virginie Ballet, Photo Emma Burlet
Collégiennes et lycéennes se mobilisent depuis lundi pour revendiquer le droit de porter jupes, crop-tops et décolletés. En cause : le flou juridique permettant à certains établissements d’interdire des tenues jugées provocantes.”

Tenue correcte à l’école : Blanquer estime qu’il faut venir "habillé d’une façon républicaine"
INVITÉ RTL - "Le ministre de l’Éducation nationale réagit au mouvement de collégiens et lycéens contre l’interdiction de certaines tenues jugées "indécentes" dans leurs établissements scolaires."

Jean-Michel Blanquer réclame de venir "habillé d’une façon républicaine" à l’école
"Des professeurs d’histoire ont notamment rappelé au ministre ce que signifiait l’habit républicain."

Tenue "républicaine" pour aller à l’école : Jean-Michel Blanquer moqué sur Twitter
par la rédaction numérique de France Inter
Le ministre de l’Éducation nationale a préconisé ce lundi de se vêtir de façon "républicaine" pour aller au collège ou au lycée. "Républicaine" : un mot sujet à interprétation, ce que n’ont pas manqué de noter, souvent avec ironie, de nombreux utilisateurs de Twitter.”

Plan de formation du Grand oral (masqué, éhé, éhé…)
Des ressources et un plan de formation pluriannuel à destination des formateurs et des enseignants.
Une page éduscol fait le point sur le Grand oral, épreuve orale terminale du baccalauréat général et technologique à compter de la session 2021
.”


Des questions

Mais pourquoi l’école n’enseigne-t-elle plus la cuisine et le bricolage ? Par Madeleine Meteyer
RÉCIT - Bien qu’elle façonne des êtres qui flageolent devant une étagère à réparer ou un robinet qui fuit, l’étude des matières abstraites reste le comble du chic.”

Une "écriture excluante" qui "s’impose par la propagande" : 32 linguistes listent les défauts de l’écriture inclusive Tribune collective Liste des signataires disponible à la fin du texte.
"Outre ses défauts fonctionnels, l’écriture inclusive pose des problèmes à ceux qui ont des difficultés d’apprentissage et, en réalité, à tous les francophones soudain privés de règles et livrés à un arbitraire moral." Bien que favorables à la féminisation de la langue, plusieurs linguistes estiment l’écriture inclusive profondément problématique.”

Réfléchir ensemble L’école d’après : un colloque pour prolonger un livre Entretien avec Jean-Charles Léon et Jean-Michel Zakhartchouk
Deux des coauteurs du livre Construire ensemble l’école d’après, publié en partenariat avec ESF Sciences humaines, sont aussi parmi les organisateurs du colloque proposé par le CRAP-Cahiers pédagogiques le lundi 19 octobre de 14h à 18h, au lycée Paul-Valéry à Paris. Ils nous en disent plus sur son contenu.”

L’école est finie L’entretien entre une professeure et la mère d’un de ses élèves dérape complètement. 11 min, Disponible du 12/09/2020 au 10/12/2020 sur ARTE.TV

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 562 :Profs, exécutants ou concepteurs
Dossier coordonné par SABINE COSTE ET NICOLE PRIOU
n° 562 juin 2020
Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?
HSN n°54 : Différencier sa pédagogie : Des idées et des pratiques
juin 2020
Dossier coordonné par Jean-Michel Zakhartchouk
Promouvoir la différenciation pédagogique est un axe fort des orientations des Cahiers. Encore faut-il savoir de quoi on parle et quelles pratiques vont vraiment dans ce sens. Un retour sur des textes essentiels publiés par la revue depuis trente ans, et plusieurs textes inédits et marquants vous sont proposés dans ce dossier hors-série.
Construire ensemble l’école d’après
Sylvain Connac - Jean-Charles Léon - Jean-Michel Zakhartchouk
Edtions ESF - Prix 18,00 €
L’école « d’après », un vain slogan, un conte de fées pour ceux qui penseraient que, aux lendemains de la crise sanitaire, une autre école va naître, plus juste, plus en prises avec le monde ? Ce livre, coordonné par des pédagogues engagés, et fruit d’un travail collectif avec le réseau du CRAP-Cahiers pédagogiques, contient de nombreuses propositions pour passer du slogan à la mise en œuvre : comment utiliser à bon escient les outils du numérique, comment modifier programmes et pratiques pour penser le monde actuel (parcours santé, esprit critique…), comment intégrer le respect de l’environnement dans le quotidien de l’école, comment prendre mieux en compte les familles, comment au quotidien, lutter contre les inégalités.