Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 21 janvier 2008


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 21 janvier 2008

314 propositions pour la croissance ....
Parmi elles, plusieurs concernent l’école. On peut même dire que la commission Attali , en fait une priorité en écrivant que “les batailles économiques se remportent grâce à l’éducation”.
Sur ce sujet, le rapport est très ambivalent, on y relève à la fois des choses qu’on trouvaient déjà dans le rapport Delors sur ”l’économie de la connaissance“l’évocation de quelques innovations pédagogiques et des propositions d’inspiration très libérales.
Pour revenir à l’enseignement de l’économie (mais non, ce n’est pas une obsession...), J.Attali propose de repenser le « socle commun de connaissances » élaboré par François Fillon en 2003, pour y ajouter l’économie, dès le primaire, « qui devra expliquer le rôle de l’entreprise , montrer que le scandale est dans la pauvreté plus que dans la richesse » On notera que le rapport propose d’ajouter également au socle “La maîtrise du travail de groupe”.
Parmi les autres thèmes abordés, le redoublement, « qui n’apporte aucune solution au retard des élèves », devra être évité. Jacques Attali propose également l’évaluation par les élèves de la pédagogie des professeurs. Le rapport promeut également les stages d’une semaine en entreprise dès la classe de quatrième au lieu de la troisième aujourd’hui.

Le service sera vraiment minimum
La grève se prépare jeudi dans la Fonction publique, rejointe par les syndicats d’enseignants. L’Education nationale expérimentera, à cette occasion et pour la première fois, le service minimum voulu par le ministre Xavier Darcos. Mais le dispositif, qui prévoit la mobilisation des mairies, n’a que peu convaincu. Et quelque 400 communes à peine seront au rendez-vous.
Tout cela énerve le ministre qui déclare ce dimanche : “Les Français en ont par-dessus la tête de ces grèves à répétition, assure-t-il au JDD. Il faudrait que les grévistes regardent un peu ce qui se passe ailleurs, comment le monde tourne, pourquoi des pays sont bien meilleurs que nous avec des taux d’encadrement bien moindres.. ”. Il va plus loin encore et menace puisqu’il s’est dit prêt
dimanche à demander à l’avenir aux enseignants de se déclarer grévistes deux jours à l’avance.

Dans Le Monde.fr, on peut lire une longue interview de Jean Bauberot, sociologue de la laïcité qui considère que le discours de Nicolas Sarkozy porte atteinte à la laïcité, “ dans la mesure où il n’est pas philosophiquement neutre, mais privilégie les convictions religieuses au détriment d’autres convictions, au lieu de respecter toutes les croyances, toutes les convictions, comme cela est dit dans le préambule de la Constitution française.

Vous connaissez SOS-Éducation ? . Cette association ultra-libérale s’est fait une spécialité de dénoncer la décadence du système scolaire. Cette fois-ci elle s’attaque à l’expositionLe Zizi sexuel qui se tient à la Cité des sciences de la Villette à Paris et lance une pétition. Dans le texte on peut lire ceci qui résume bien la pensée de ce groupe de pression : “Pour corrompre des enfants, nul besoin de leur faire faire des choses ni même de leur montrer des images : quelques paroles suffisent. Le vase de la pureté se brise, les enfants salis ressentent une envie irrésistible de salir les autres.
Comme le résume, avec son sens habituel du titre, Libération : Le « Zizi sexuel » leur reste en travers de la gorge”...

Bonne Lecture...


Libération du 21/01/08

Des milliers de manifestants devant les centres de rétention
A l’appel d’organisations de gauche, ils ont protesté partout en france contre l’enfermement des étrangers sans papiers en instance d’expulsion.
Lire la suite de l’article

Les gamins mis en fiche à la cantine
A Orléans, la municipalité UMP ne badine pas avec la pause déjeuner des bambins. Dans les écoles de la ville, depuis la dernière rentrée scolaire, les enfants sont verbalisés à l’aide de fiches. A la clé, une possible exclusion temporaire. Ces fiches, déclinées en trois couleurs (blanc, orange et rouge) regorgent de questions subjectives et de formules décryptant le comportement des enfants.
Lire la suite de l’article

Le « Zizi sexuel » leur reste en travers de la gorge
SOS Education dénonce l’exposition sur la sexualité, plébiscitée par les enseignants.
Lire la suite de l’article

« Les enfants sans papiers qu’on arrête, c’est inadmissible, Sarkozy dépasse la limite »
Le bras de fer entre Nicolas Sarkozy et les défenseurs des étrangers en situation irrégulière se poursuit. Samedi, les opposants à la politique d’immigration du gouvernement ont donné de la voix. Plusieurs milliers de personnes ont défilé à Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Rennes, Nantes, Metz, Angers, Orléans dans le cadre de la journée européenne contre l’enfermement des étrangers en instance d’expulsion.
Lire la suite de l’article

Le service minimum à l’école, vite annoncé, peu appliqué
Le dispositif se heurte à la réticence des maires et des inspecteurs d’académie.
Lire la suite de l’article

Les Basques tirent leur langue
Interdit sous Franco, l’euskara est désormais promu par le gouvernement régional et connaît un nouvel âge d’or dans les médias, l’administration et l’enseignement.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 21/01/08

Apprendre l’économie
dès le primaire
Les batailles économiques se remportent grâce à l’éducation, selon Attali.
Lire la suite de l’article

La France rêvée
de Jacques Attali
Chèques scolaires, dynamisation des ports, transformation des administrations, écopolis... Avant de remettre, mercredi, plus de 300 propositions concrètes pour réveiller la croissance, il lève un coin du voile.
Lire la suite de l’article

Claude Allègre, prochain ministre d’ouverture ?
Dans un entretien au Parisien, l’ancien ministre de Lionel Jospin ne dément pas les rumeurs qui le créditent d’un prochain portefeuille et se dit « impressionné » par Nicolas Sarkozy.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 19/01/08 (un jour de retard)

Rien vu...


Le Parisien du 21/01/08 ( payant)

Service minimum à l’école : Darcos prêt à aller « plus loin »
Le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, s’est dit prêt dimanche à aller « plus loin » sur le service minimum à l’école en cas de grève, en affirmant qu’il pourrait demander à l’avenir aux enseignants de se déclarer grévistes deux jours à l’avance.
Lire la suite de l’article

Service minimum dans les écoles : les villes se font prier
LES MOTS commencent à fleurir dans les cahiers de liaison des enfants : « En raison d’une grève nationale de la...
Lire la suite de l’article

« Si on ne fait rien, les jeunes peuvent repartir en vrille »
EDDY, 22 ans, éducateur, très sceptique sur le nouveau plan Banlieues
Lire la suite de l’article

Allègre : « Sarkozy m’intéresse »
ANCIEN ministre PS, Claude Allègre ne tarit pas d’éloges sur le chef de l’Etat qui possède, à ses yeux, certaines des...
Lire la suite de l’article


La Croix du 21/01/08

Rien vu...


20 minutes du 21/01/08


Albanel apporte des livres à Villiers-Le-Bel pour l’aider à tourner la page des violences

Christine Albanel a apporté samedi un millier d’ouvrages à la bibliothèque de Villiers-le-Bel, qui va être reconstruite après son incendie lors des violences urbaines de novembre, un geste destiné à effacer les stigmates du traumatisme causé par ces événements.
Lire la suite de l’article

Chambéry n’appliquera pas le service minimum dans ses écoles
Xavier Darcos s’était pourtant félicité dimanche de voir une commune socialiste mettre en œuvre ses idées...
Contrairement à ce qu’avait affirmé Xavier Darcos, le ministre de l’Education, la municipalité socialiste de Chambéry a démenti ce lundi faire partie des communes volontaires ayant accepté d’expérimenter le service minimum à l’école jeudi, jour de la grève de la fonction publique.
Lire la suite de l’article


Des « travaux d’intérêt général » éducatif pour les élèves violents

Le ministre de l’Education, Xavier Darcos, a assuré ce lundi à Amiens, qu’il souhaitait substituer des « travaux d’intérêt général éducatif » aux habituels jours d’exclusion pour les élèves ayant commis des infractions dans un établissement. Il s’agit pour lui de « rompre avec les sanctions qui ne servent à rien ».
Lire la suite de l’article


Métro (Paris) du 21/01/08

Rien vu...


Rue89 du 21/01/08

Les élèves chez le juge ? Les experts de Rue89 sceptiques
Mercredi, Rachida Dati et Xavier Darcos annonçaient à la Sorbonne que tous les établissements secondaires seraient bientôt soumis à un unique "code de la paix scolaire national", qui unifiera "les règles et les sanctions".[...]
Rue89 a choisi de faire réagir trois de ses experts-chroniqueurs. Avocate, magistrat ou prof au collège, ils sont tous trois concernés par le dispositif mais se montrent, pourtant, infiniment plus réservés que Me Lec sur cette irruption du judiciaire dans les établissements scolaires.
Lire la suite de l’article

Le rapport Bentolila sur les maternelles, offensive réactionnaire
Par Nestor Romero (Ancien enseignant)

Il ne faut pas s’y tromper, le rapport d’Alain Bentolila, "La Maternelle : au front des inégalités linguistiques" (décembre 2007) est une prise de position en faveur d’une politique tant réactionnaire que conservatrice. Réactionnaire en ceci qu’elle préconise le retour à un mode de vie d’une époque révolue, et conservatrice puisqu’elle tend à pérenniser, par ce retour, une structure sociale fondée sur ces artifices idéologiques que sont la compétition et son corollaire, le mérite, posés en tant que valeurs et constituant de la sorte le voile idéologique de l’élitisme héréditaire et de l’inégalité sociale.
Lire la suite de l’article

La laïcité revisitée par Nicolas Sarkozy hérisse le Net
Virage inquiétant, double discours... Sur le Net, les récentes prises de position de Nicolas Sarkozy sur la laïcité soulèvent de vives réactions. Au Vatican, où il a été fait chanoine en décembre, à Ryad ou Paris, où le chef de l’Etat a reçu cette semaine les responsables religieux, le Président a soufflé sur les braises de la querelle scolaire. C’est à la rentrée des vacances de Noël que Profencampagne a voulu aborder la question avec ses collègues enseignants. Déçu du manque de débat, il dit avoir "du mal à vivre avec cette passivité".
Lire la suite de l’article

Les "professeurs-rien" humiliés par Darcos et Sarkozy !
Darcos a annoncé que les principaux de collège allaient recevoir une prime de 750 euros. Leur adjoint, 350 euros. Les professeurs, rien. "On ne donne qu’aux riches depuis mai, dit Martine dans le couloir, donc rien d’étonnant, rien." N’était cette petite phrase de trop du ministre, bien vulgaire :
Un proviseur, ça travaille énormément, c’est pris toute la journée, et donc c’est normal que pour eux on ait créé cette prime."Sous entendu : "Un professeur c’est le contraire, ça ne travaille pas et ça a beaucoup de temps libre dans la journée."
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 21/01/08

Les jeunes et leur avenir compliqué
par Jean-Michel Djian

Pourquoi les jeunes Danois sont-ils plus heureux que les autres ? Mystère. La dernière enquête, Les jeunesses face à leur avenir, de la Fondation pour l’innovation politique (www.fondapol.org), réalisée en 2006, est pourtant sans ambiguïté : ils sont 26 % de jeunes Danois à croire que « l’avenir est prometteur ». Viennent ensuite les Américains (18 %), les Suédois, les Russes, les Allemands, les Anglais, les Espagnols, les Italiens, les Polonais... et, enfin, les Français avec 4 % !
Dans cette enquête, effectuée auprès de 22 000 jeunes âgés de 16 à 29 ans dans dix-sept pays différents, la plus surprenante des réponses est peut-être celle où les jeunes Français sont les seuls à affirmer que « l’obéissance est une qualité plus importante à développer chez l’enfant que l’indépendance ». Curieux.
Lire la suite de l’article


Sud-Ouest du 21/01/08

Rien vu...


Le Journal du Dimanche du 21/01/08

Ecoles : Le service sera vraiment minimum
La grève se profile jeudi dans la Fonction publique, rejointe par les syndicats d’enseignants. L’Education nationale expérimentera, à cette occasion et pour la première fois, le service minimum chez au ministre Xavier Darcos. Mais le dispositif, qui prévoit la mobilisation des mairies, n’a que peu convaincu. Et quelque 400 communes à peine seront au rendez-vous.
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 22/01/08

Jean Bauberot : "Le discours de Nicolas Sarkozy porte atteinte à la laïcité"
Le discours de Nicolas Sarkozy porte atteinte à la laïcité dans la mesure où il n’est pas philosophiquement neutre, mais privilégie les convictions religieuses au détriment d’autres convictions, au lieu de respecter toutes les croyances, toutes les convictions, comme cela est dit dans le préambule de la Constitution française. [...]
Lire la suite de l’article

Xavier Darcos veut aller "plus loin" dans le service minimum à l’école
Interrogé par Canal+, dimanche 20 janvier, le ministre de l’éducation nationale, Xavier Darcos, a critiqué la grève que les enseignants mèneront, jeudi, dans le cadre d’un mouvement national des fonctionnaires, estimant que "ce n’est pas avec des grèves que nous réglerons les problèmes de l’école de la nation". Il a également affirmé que le service minimum à l’école, qui sera expérimenté à cette occasion, pourrait être étendu, évoquant la possibilité de demander "aux professeurs de se déclarer grévistes deux jours avant".
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 21/01/08

Xavier Darcos propose des "travaux d’intérêt général éducatif"
Ces travaux remplaceraient les jours habituels d’exclusion. Pour le ministre de l’Education nationale, "il s’agit de rompre avec les sanctions qui ne servent à rien".
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 21/01/08

Rien vu...


Une sélection dans les dépêches du 21/01/08

Deux heures pour élèves en difficulté en primaire en 2008 : organisation selon les écoles
L’utilisation des deux heures dégagées pour les élèves en difficulté par la suppression du samedi matin à l’école primaire, à la rentrée 2008, sera du ressort de chaque école, a affirmé vendredi à l’AFP le secrétaire général du Snuipp-FSU, Gilles Moindrot.
Lire la suite de l’article

Service minimum à l’école : Darcos prêt à aller "plus loin"
Le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, s’est dit prêt dimanche à aller "plus loin" sur le service minimum à l’école en cas de grève, en affirmant qu’il pourrait demander à l’avenir aux enseignants de se déclarer grévistes deux jours à l’avance.
Lire la suite de l’article

Service minimum à l’école : "Delanoë ne comprend pas les Parisiens"
Les porte-parole de campagne de la candidate UMP à la mairie de Paris Françoise de Panafieu, Jean-François Lamour et Pierre-Yves Bournazel, ont estimé vendredi soir que le maire de Paris Bertrand Delanoë (PS) "ne comprend pas les Parisiens", à propos de l’instauration d’un service minimum à l’école.
Lire la suite de l’article

Bourses : l’Unef proteste contre la suppression de critères d’attribution
L’Unef a écrit lundi à Valérie Pécresse pour protester contre les résultats de la simplification des critères d’attribution des bourses étudiantes pour octobre 2008, qui aboutissent selon le syndicat à la réduction voire la suppression des revenus de "milliers d’étudiants".
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !