Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 8 octobre 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 8 octobre 2020

Enseignements - Réflexions - Supérieur - Ressources

Beaucoup de réflexions et une petite dose de polémiques dans l’actualité éducative d’aujourd’hui. Pêle-mêle, l’enseignement de l’arabe, de l’EPS, les personnels de direction, l’habillement, etc.


Enseignements

On revient sur la polémique engendrée par l’enseignement de l’arabe (enseigné d’ailleurs depuis bien longtemps en France). Deux réactions très différentes. L’une est réfléchie, l’autre pas du tout...
Luc Ferry affolé par l’enseignement de l’arabe à l’école, "meilleur moyen d’islamiser la France"
« Invité de CNews ce mercredi 7 octobre, le philosophe Luc Ferry, lui-même ancien ministre de l’Education nationale, s’est lancé dans un vibrant plaidoyer contre le développement souhaité par Emmanuel Macron de l’apprentissage de la langue arabe au sein de l’école républicaine. »

« Le refus de l’enseignement de l’arabe : un surmoi raciste ». Vraiment ? Par Claude Lelièvre.
“C’est du moins ce qu’a suggéré Gérald Darmanin dans le JDD du 4 octobre : « Nous avons besoin de jeunes Français qui parlent l’arabe. L’enseigner à l’école, c’est aussi un moyen de réduire le pouvoir des religieux. Ceux qui dénoncent cette mesure feraient bien de réfléchir... ou alors ont-ils un surmoi raciste »”

À la rentrée 2021, le retour du sport au baccalauréat ?
« Le ministère annonce que l’éducation physique et sportive pourrait devenir un enseignement de spécialité au baccalauréat à la rentrée 2021.
Lundi 5 octobre, les ministres de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et des Sports, Roxana Maracineanu ont dévoilé leurs « grandes priorités pour le sport ». Ils ont notamment annoncé la possibilité d’introduire, à la rentrée 2021, un enseignement de spécialité EPS au bac général et au bac technologique. Une nouvelle accueillie avec beaucoup de prudence par Christian Couturier, le président du Snep-FSU, le principal syndicat des professeurs d’EPS. »


Direction

La vie n’est pas simple pour les personnels de direction.

Christophe Barrand, proviseur hors cadre
« On en parle. Cet ancien cancre devenu proviseur raconte son parcours atypique et livre sa vision à la fois exigeante et bienveillante de l’éducation, dans un livre coécrit avec Guillemette Faure. »

Et du côté des directeurs d’école, on ne voit toujours rien venir...
Directeurs : Le Snuipp Fsu dénonce le piétinement du ministère
« Alors que des groupes de travail se réunissent depuis un mois sur l’amélioration de la fonction de directeur d’école, "le ministère n’a toujours rien annoncé de concret lors des négociations", écrit le Snuipp Fsu. "Le projet de loi de finance ne prévoit pas de postes en nombre suffisant pour donner à toutes et tous le nombre de jours de décharge nécessaires pour assurer sereinement leur fonction, ni de la revaloriser. Enfin, il n’est aucunement prévu l’attribution d’une aide pérenne au fonctionnement de leur école, aide réclamée par la profession depuis la suppression des emplois d’aide administrative à la direction d’école". Le Snuipp "dénonce la non mise en oeuvre des annonces de cet été". Cela concerne la circulaire parue au BO du 27 aout qui prévoit des décharges, des jours de formation et la responsabilité des 108 heures. Même sur ce dernier point, qui ne coute rien, deux directeurs sur trois déclarent que les IEN exigent les tableaux des 108 heures. »


Réflexions

Tout d’abord, des interrogations sur l’avenir de l’école publique.
Éducation. « L’école publique, c’est un temple qu’on doit défendre »
Olivier Chartrain
« À la veille des élections des délégués des parents d’élèves, Rodrigo Arenas, coprésident de la FCPE, a répondu en toute liberté à nos questions sur le confinement et l’école à distance, les inégalités, la laïcité, le séparatisme, l’avenir de l’école… Une décapante invitation à investir l’avenir de l’école. » Pour les abonnés.
Couler l’école publique avec de bonnes idées
Par Laurence De Cock
« Au détour du projet de loi sur le « séparatisme », dans sa pêche aux voix de droite, catholiques, conservatrices et d’extrême droite, le gouvernement Macron annonce des mesures renforçant la scolarisation obligatoire. « Liberticide ! », crient les partisans de l’instruction à domicile et de l’école privée… »

Ensuite, on revient sur l’habillement à l’école.
Vêtements, espaces, et mixité : comment la question du genre traverse-t-elle l’école ?
« Le mouvement du #Lundi14Septembre, lancé sur les réseaux sociaux, a relancé le débat sur les règlements vestimentaires au lycée et au collège. Pourquoi ces petits bouts de tissus, qui ont mis le feu à l’école, sont l’occasion d’éduquer les garçons ? Comment l’école transmet-elle des normes ? »

Une réflexion sur le métier de professeur.
Interview : "L’école de la vie" selon Maxime Rovere
« Maxime Rovere est philosophe. À l’occasion de la sortie de son livre "L’école de la vie" dans lequel il relate son expérience de professeur, il donne une interview à franceinfo.
Le philosophe et professeur Maxime Rover raconte son expérience de professeur dans son livre "L’école de la vie"."Quand on a des enfants difficiles, quand on a des profs qu’on déteste. On a le droit de passer à côté de certaines disciplines parce qu’on les redécouvrira plus tard. On a le droit de rejeter en partie les institutions parce que peut-être qu’on comprendra leur logique plus tard qu’on saura d’autant mieux les réformer", explique Maxime Rovere dans une interview donnée à franceinfo. »

Et enfin le droit de vote : faut-il abaisser l’âge minimal ?
Droit de vote : interdit aux moins de 16 ans ?
« Une proposition de loi, qui devait arriver demain jeudi 8 octobre au Parlement avant d’être déprogrammée, visait à autoriser le droit de vote à 16 ans. Cette proposition est portée par Paula Forteza et Matthieu Orphelin, ex-députés LREM, et faisant désormais partie du groupe Écologie, Démocratie et Solidarité à l’Assemblée Nationale. »


Supérieur

Sélection en master : des étudiants s’insurgent contre l’impossibilité de poursuivre leurs études
“Les recours d’étudiants non admis en master se multiplient devant les tribunaux administratifs, qui exigent régulièrement l’intégration dans la filière demandée.”
Par Soazig Le Nevé

Le Nobel de chimie attribué à deux généticiennes pour leurs "ciseaux moléculaires"
par Sophie Bécherel
“La Française Emmanuelle Charpentier et l’américaine Jennifer Doudna ont mis au point des "ciseaux moléculaires" capables de modifier les gènes humains, une innovation considérée comme une des grandes avancées scientifiques des dix dernières années. Une percée génétique révolutionnaire qu’on doit à un duo 100% féminin.”


Ressources

La Défenseure des droits initie au numérique
« Afin de sensibiliser les enfants, les jeunes mais également les parents, animateurs et enseignants aux questions de droits soulevées par le numérique, le Défenseur des droits s’associe à la CNIL et l’Hadopi pour enrichir le programme Educadroit d’un nouveau chapitre consacré à ce sujet. L’objectif de cet outil est de sensibiliser les enfants et les jeunes à leurs droits et responsabilités pour leur permettre de profiter pleinement des apports de leur environnement numérique tout en se protégeant contre ses dangers. Le 11e chapitre du programme Educadroit propose ainsi des clés pour mieux appréhender le droit à la protection des données personnelles et en particulier des conseils pratiques sur la façon d’exercer ses droits numériques (droit d’accès, droit de rectification, droit à l’oubli, comment faire effacer ses données, savoir ce qui est enregistré sur son compte…) ; le phénomène du cyber-harcèlement, des signes annonciateurs jusqu’aux sanctions (civiles, pénales, éducatives), en passant par les réflexes à adopter lorsqu’ on y est confronté ; les contenus dangereux (fausses informations, images violentes, etc.) ; la notion de droit d’auteur. Cela passe par l’ajout d’un chapitre au manuel Educadroit disponible en ligne en deux versions (écoliers et collégiens). »

Le dernier numéro de La revue Administration et éducation
Ruptures 3 : École et humanité(s) n° 167- 2020/3 Coordinateurs : Alain Boissinot et Gérald Chaix.

Géraldine Duboz


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 563 : Actualité de la métacognition
septembre-octobre 2020
Dossier coordonné par Marc Romainville t Jacques Crinon
À quelles conditions la connaissance de sa propre pensée peut-elle aider à mieux apprendre ? Quelle place pour les émotions, la confiance en soi, les stéréotypes ? Le point sur les nouvelles approches métacognitives.