Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 4 juin 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 4 juin 2020

Dur, dur — Réflexions — Supérieur — Ressources

L’actualité centrée sur les difficultés du retour et les réflexions plus large. Le supérieur est aussi bien bousculé. Pour finir quelques ressources.


Dur,dur

JPEG - 69.8 ko

Dessin de Fabien Crégut

Réouverture des écoles : les maires confrontés au casse-tête du dispositif 2S2C Par Amandine Hirou,
Un nouveau sigle vient enrichir le jargon de l’Education nationale : le dispositif 2S2C (pour "sport-santé-culture-civisme"). Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, et Roxana Maracineanu, ministre des Sports, se rendront, ce jeudi 4 juin à 10 heures, dans un espace d’accueil pour les jeunes et dans une école primaire de Vincennes (Val-de-Marne), pour en présenter les grandes lignes. Le but de ce nouveau dispositif : proposer aux élèves des activités "complémentaires de leurs apprentissages" lorsqu’ils ne sont pas en classe. Charge, en grande partie, aux collectivités locales de le financer et de veiller à sa mise en place. "Mission impossible !" s’insurge Agnès Le Brun, vice-présidente de l’Association des Maires de France (AMF) et rapporteure de la commission éducation. “

Déconfinement : Pressions gouvernementales sur le Café pédagogique
Du "Tous les élèves ont vocation à revenir. J’aimerais que ce soit le cas" de JM Blanquer au "Il faudra ensuite, à mesure que la crise évolue, desserrer l’étau des conditions sanitaires d’accueil dans les écoles, sans risque et progressivement, de façon à permettre le retour d’un plus grand nombre d’enfants" d’Edouard Philippe, on a bien compris que le gouvernement souhaite aller le plus loin possible dans le retour des élèves en classe. Cela prend maintenant la forme de fortes pressions directes et indirectes sur les maires et les enseignants.”

Déconfinement : au lycée professionnel de Marly, retour à l’atelier, Elise Descamps, correspondante régionale, à Marly (Moselle) pour Abonnés
Les enseignements professionnels reprennent au lycée André-Citroën, dédié aux métiers de l’automobile, à côté de Metz.”

Réouverture des lycées : Blanquer face à l’inquiétude des filières pro
Le ministre était en visite mardi à Saint-Cyr-l’Ecole dans les Yvelines. Devant la crise économique qui s’annonce dans le sillage de l’épidémie de Covid-19, les lycées professionnels craignent pour l’insertion de leurs élèves de CAP ou bac pro.”

Coronavirus : les colonies de vacances préparent leurs séjours dans l’incertitude Par Pauline Verge
Dans tous les départements, les colonies de vacances pourront accueillir des jeunes dès le 22 juin. Annoncée par Edouard Philippe le 28 mai dernier, cette nouvelle est un soulagement pour les organisateurs de séjours, mais aussi pour les parents, les enfants et les adolescents qui viennent de passer trois mois confinés. Le protocole sanitaire dédié aux colonies de vacances doit être précisé par le gouvernement dans les jours à venir. De leur côté, les différents organismes prévoient déjà des dispositifs spécifiques pour accueillir des groupes de jeunes sans favoriser la propagation du virus.“


Réflexions

Les enseignants sont-ils des lâches ? Par Sylvain Grandserre sur son Blog : Le blog de Sylvain Grandserre
Un chantage à l’héroïsme pousse certains à vouloir comparer les marques et manques de courage, avérés ou supposés, des différentes professions face à l’épidémie. Le dévouement des personnels soignants est ainsi parfois opposé aux atermoiements des professeurs lors de la réouverture des écoles, attitude interprétée comme de la lâcheté. Et si les plus couards étaient ceux auxquels on ne pense pas* ?

Bien-être : Un laboratoire pour penser "l’école d’après "
La crise sanitaire majeure que nous vivons avec la pandémie du Covid-19 a ravivé les questionnements autour de nos orientations et de nos choix de politiques scolaires, autour de la forme scolaire des sociétés trans-modernes, autour de la place du numérique en éducation mais plus largement aussi des questions pédagogiques. La question du bien-être des élèves, des parents et de professeurs dans une telle situation est à penser.”

Educapital : la pandémie au secours des marchands d’éducation Par Christophe Cailleaux sur le Blog : Hypothèses d’école
La disparition de l’école publique est proprement impensable pour beaucoup. Des intérêts économiques et politiques œuvrent pourtant à une marchandisation généralisée du système éducatif, et la crise sanitaire leur offre un véritable levier pour accélérer ce processus.”

Habiter dans un “quartier prioritaire” reste un frein pour les études et la carrière
Selon l’Insee, en 2016 en France métropolitaine 4,8 millions de personnes vivent dans les 1.300 quartiers prioritaires de la politique de la ville et subissent une différence de traitement à l’école et sur le marché de l’emploi. Une nouvelle étude révèle que 38% de ces jeunes intègrent une filière professionnelle contre 23% pour les jeunes des quartiers voisins.”

Pour une réorganisation spatio-temporelle progressive de l’École… Écrit par An@é sur Educavox
"La revue Hermès se consacre depuis 1988 à l’étude du champ de la communication. Fondée et dirigée par Dominique Wolton, elle est hébergée par le CNRS et publie trois numéros par an. Deux collections de livres (« Les Essentiels d’Hermès » et « CNRS Communication ») complètent la revue. Ce texte est la suite de l’article « Continuités et discontinuités pédagogiques face à la numérisation de l’école ». Dans ce second volet, les auteurs, Jacques Mikulovic, professeur en STAPS et Vincent Liquète, professeur en sciences de l’information et de la communication proposent quelques pistes de travail et de réflexion pour l’école à la suite du confinement et de la généralisation temporaire de l’école à distance."


Supérieur

Parcoursup et covid, la désorientation totale par Nadège Dubessay
Le 19 mai, les lycéens découvraient leurs premiers résultats d’orientation sur la plateforme Parcoursup. Une source d’angoisse d’autant plus forte que la pandémie a démultiplié les obstacles et la peur de l’avenir

Les mesures de la phase 2 de déconfinement pour les établissements d’enseignement supérieur Publié par Mehdi Bautier
Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche a publié un communiqué concernant les mesures de déconfinement pour les établissements d’enseignement supérieur.”

Enseignement supérieur. « Des innovations pédagogiques mises en place durant le confinement »
Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, entame aujourd’hui une visite de deux jours en Bretagne. L’occasion de parler avec les acteurs de terrain des perspectives ouvertes par la crise sanitaire du Covid-19.”

Les étudiants souffrent, rouvrons totalement les universités Par Jacques Vauloup
”Qui s’est inquiété de la fermeture autoritaire de l’Université pendant six mois ? questionne Barbara Stiegler, philosophe, professeure à l’université Bordeaux-Montaigne dans Libé le 29 mai. Elle ajoute : Ce silence de la société, de la gauche et des syndicats est le symptôme d’une forme d’aveuglement face aux dangers mortels qui menacent la transmission du savoir, de l’unité du corps politique et de la démocratie. Si nous voulons que l’éducation, comme la santé, reste une affaire collective, publique et politique, c’est maintenant qu’il faut nous mobiliser.”
Sait-on que nombre de jeunes étudiants vivent largement au-dessous du seuil de pauvreté ?

Interview : « En France, on pense que le concours crée une égalité parfaite » Par Nelly Didelot
Pour le sociologue Nicolas Charles, la suppression des oraux ne changera pas vraiment la donne pour les candidats retenus. Nicolas Charles est maître de conférences en sociologie à l’université de Bordeaux et chercheur au centre Emile-Durkheim. Pour Libération, il analyse les conséquences du bouleversement des concours sur le profil des candidats retenus et ce que la situation dit de notre attachement à ce mode de recrutement.”


Ressources

"Une éducation à la sexualité qui fait la part belle au plaisir" (Dossier des Cahiers pédagogiques)
"Le précédent dossier des Cahiers pédagogiques consacré à l’éducation sexuelle remonte à 1974, presque un demi-siècle, au moment où se dessinait la fin de la notion de chef de famille et où les femmes acquéraient le droit à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse", constatent Chantal Guitton, professeure de SVT en collège et Dominique Seghetchian, professeure de français retraitée dès l’introduction du nouveau dossier sur ce thème.” sur Toutéduc

N° 561 : L’éducation à la sexualité Coordonné par Chantal Guitton et Dominique Seghetchian

Au JO des 3 et 4 juin : les diplômes professionnels, un DASEN, l’enseignement agricole, une CPC
Professionnel. “Un décret relatif aux modalités de délivrance du CAP, du BEP, du bac pro, du brevet professionnel, du brevet des métiers d’art et de la mention complémentaire (y compris des diplômes professionnels agricoles) "prévoit la suppression, au titre de la session 2020, des épreuves obligatoires organisées en juin". Celles-ci sont remplacées "par la prise en compte des notes de contrôle continu". Les candidats qui ne peuvent prétendre à la prise en compte de leurs notes de contrôle continu passeront "les épreuves de remplacement, dont les modalités d’organisation ne sont pas modifiées." Ce décret "prévoit également la réduction des durées des périodes de formation en milieu professionnel, de la formation et du volume horaire de la formation, pour tenir compte de la période de confinement".” sur Toutéduc

A travers le génie de Miles Davis, l’histoire du "blackface" par André Manoukian
Ce matin, à travers le génie du jazz Miles Davis, dont on voit beaucoup circuler la photo de lui, ensanglanté, André Manoukian nous raconte l’histoire des "blackfaces". “

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 561 :L’éducation à la sexualité
Coordonné par Chantal Guitton et Dominique Seghetchian
mai 2020
Aborder la sexualité par la reproduction, le plaisir ou la protection contre les MST n’est pas neutre. Comment accompagner la découverte de soi et de l’altérité ? Quelle place faire à la diversité des normes dans une école qui promeut l’émancipation et l’égalité ?
N° 560 : Urgence écologique : un défi pour l’école
Coordonné par Peggy Colcanap et Jean-Michel Zakhartchouk
mars-avril 2020
Ce dossier nous invite à aller plus loin que l’éducation à l’environnement ou au développement durable. Comment permettre à nos élèves de prendre conscience des enjeux de cette indispensable transition écologique : apport de connaissances, actions locales, formation à l’éco-citoyenneté…
[N° 556 : Sujets à émotion->https://librairie.cahiers-pedagogiques.com/fr/revue/780-sujets-a-emotions.html
Dossier coordonné par Florence Castincaud et Jean-Charles Léon
Novembre 2019
Même si les émotions et le vécu font partie du processus d’apprentissage, le sujet doit les dépasser pour devenir sujet apprenant ou enseignant. Quels moyens didactiques et pédagogiques permettent de surmonter ces peurs d’apprendre ou d’enseigner ? Comment se former pour prendre conscience des affects dans la classe ?