Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 16 avril


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 16 avril

Y aller ou pas — Réflexions — Examens, concours, supérieur — Ailleurs

Y aller ou pas la question se pose. D’autres réfléchissent sur la situation actuelle et future. On des infos sur les examens et concours et quelques nouvelles d’ailleurs.


Y aller ou pas

Dépister tous les enseignants ? Blanquer juge la question "plus compliquée que ça en a l’air"
Alors que les établissements scolaires sont les premiers lieux publics à avoir fermé, le 16 mars dernier, quelques jours avant le confinement de la population, ils devraient aussi être les premiers à rouvrir leurs portes, "progressivement", le 11 mai, a annoncé Emmanuel Macron lundi soir. Mais cette réouverture pose des questions sanitaires, par exemple le dépistage des enseignants, pour éviter une nouvelle propagation de l’épidémie.”

11 mai : l’impossible retour à l’école ?
L’école à la maison | Face aux incertitudes d’une réouverture des établissements scolaires, Louise Tourret a demandé à Antoine Prost de partager son regard d’historien sur la place de l’école et le métier d’enseignant tels que nous les réenvisageons à la lumière de la crise que nous traversons.”

Un blog à suivre : Chroniques d’un collège fermé (en vacances) Chroniques de deux classes de 4ème au temps du coronavirus (chacun chez soi, dans notre petite ville du 94)


Réflexions

L’Ecole d’après : Najat Vallaud-Belkacem : La mixité scolaire et l’égalité des chances doivent redevenir des sujets prioritaires
" On ne peut pas saluer les travailleurs de l’ombre qui nous sauvent aujourd’hui et ne pas permettre demain à leurs enfants d’obtenir de vraies chances de réussite dans le système scolaire". Ministre de l’éducation nationale de 2014 à 2017, Najat Vallaud-Belkacem revient dans cet entretien sur le terrain scolaire. Elle réagit à la question posée par la continuité pédagogique durant la crise sanitaire. Cette fameuse continuité pédagogique, indispensable pour la bonne marche du pays a-t-elle fonctionné ? Mais surtout, comment à l’aune de cette expérience massive, inédite, apprendre nous même pour les crises futures ? Elle regrette notamment l’arrêt du plan d’équipement numérique lancé en 2016 et rappelle la création de postes dans le service public d’éducation entre 2012 et 2017.”

La procédure Affelnet 2020 en dix questions par Thibaut Cojean
La procédure Affelnet permet d’affecter les élèves de 3e dans les lycées de leur académie. Si certaines règles (barèmes de points, nombre de vœux…) sont locales, son fonctionnement général est le même au niveau national. Et cette année, les circonstances exceptionnelles liées au confinement n’auront pas d’impact sur le calendrier et sur la procédure. Explications en dix questions-réponses.”

En confinement, l’éducation des enfants devient un sujet de discorde récurrent par Ophélie Ostermann
Confinés et divisés. Un Français sur deux déclare se disputer plus qu’avant avec son (sa) conjoint(e), selon un sondage Ifop publié le 8 avril (1). Sur le haut du podium des sujets qui fâchent ? L’éducation des enfants, plus précisément les écrans, les règles éducatives et le temps passé avec eux. Si d’ordinaire la question est sensible chez certains parents, le confinement exacerbe les désaccords. Ces derniers seraient notamment renforcés par l’école à la maison, selon Claire Leconte, professeure émérite de psychologie de l’éducation. Précisions.”

L’École à l’heure du Covid-19 Une situation sans précédent ? par Julien Cahon
En quoi la fermeture généralisée des écoles et établissements pour cause de crise sanitaire, et la mise en place de la continuité pédagogique créent-elles une situation inédite pour l’école française ? Et que peut nous apprendre l’historien sur notre situation actuelle à la lumière de crises précédentes ?


Examens, concours, supérieur

Capes, capeps, capet, agrégation : les nouvelle règles pour les concours de l’enseignement Par Camille Stromboni
Pour les 180 000 candidats qui n’avaient pas débuté les épreuves, des écrits seront organisés en juin et juillet. L’oral d’admission est supprimé.”

Capes, agrégation... les concours de l’enseignement maintenus, mais aménagés
Après plus d’un mois d’incertitude sur le sort de l’agrégation (recrutement pour l’enseignement secondaire ou supérieur), du Capes (Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire), et du concours de professeur des écoles (CRPE), les choses semblent se clarifier.”

Coronavirus : les concours de recrutement de l’Education nationale sont maintenus (mais avec des aménagements)
Après plus d’un mois d’incertitude sur le sort de ces trois concours, le ministre Jean-Michel Blanquer a détaillé les modalités de ces examens.”

Les décisions de modification des concours d’enseignants ont-elles des antécédents ? Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
Les concours externes de recrutement dont les écrits sont déjà passés auront leurs oraux en juin. Les autres auront leurs écrits en juin-juillet et leurs oraux au printemps 2021. Les épreuves des concours internes qui n’ont pas été passées le seront en septembre 2021. Des bouleversements sans précédents ? A voir.”

L’enseignement supérieur dans le flou
Le président de la République a annoncé lundi dernier que « dans l’enseignement supérieur, les cours ne reprendront pas physiquement jusqu’à l’été », les universités physiques ne rouvriront donc, a priori, pas leurs portes avant l’automne, mais qu’en est-il des classes préparatoires, des BTS et des écoles privées  ?


Ailleurs

Coronavirus : en Afrique de l’Ouest et du Centre, la difficulté de l’enseignement à distance
Dans la très grande majorité des pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, les établissements scolaires ont fermé leurs portes pour limiter la propagation du coronavirus. L’enseignement à distance est devenu la règle et de nombreuses initiatives ont été mises en place. Mais les professeurs doivent contourner une difficulté de taille : assurer la continuité pédagogique pour tous les élèves, même pour les enfants qui n’ont aucun accès à internet.”

Québec : Garder le cap sur la réussite éducative
Au cours du point de presse de vendredi dernier, le premier ministre du Québec a communiqué qu’une ouverture des écoles le 4 mai 2020 – et peut-être même avant – était un scénario envisageable. Cette annonce a eu un effet-choc sur la population, particulièrement chez le personnel scolaire et les parents, bien qu’il ait été réitéré – lors du point de presse du samedi 11 avril – que cette décision serait prise en concertation avec la Santé publique.”

"C’est maintenant qu’il faut mettre nos enfants dehors et les exposer" : les Danois confiants dans la réouverture des écoles après le confinement
À partir de ce mercredi 15 avril, crèches, écoles maternelles et primaires danoises accueillent à nouveau les enfants de moins de 11 ans. Une mesure bien acceptée par les parents, dans ce pays peu touché par le Covid-19.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 560 : Urgence écologique : un défi pour l’école
Coordonné par Peggy Colcanap et Jean-Michel Zakhartchouk
mars-avril 2020
Ce dossier nous invite à aller plus loin que l’éducation à l’environnement ou au développement durable. Comment permettre à nos élèves de prendre conscience des enjeux de cette indispensable transition écologique : apport de connaissances, actions locales, formation à l’éco-citoyenneté…

N° 559 : L’aventure de la géographie
Coordonné par Christophe Duhaut et Alexandra Rayzal
février 2020
Comment faire aimer et étudier une géographie vivante, qui ait du sens, qui permette de comprendre le monde et d’y agir en citoyens actifs ? Comment, de la maternelle à l’université, faire entrer nos élèves dans les deux dimensions fonctionnelle et symbolique de l’espace à travers des démarches prospective et imaginaire ?