Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 12 décembre 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 12 décembre 2019

Grèves — Ailleurs

L’actualité est toujours occupée par la grève. On ira ailleurs pour terminer cette revue.


Grèves

Retraites : Edouard Philippe promet aux enseignants une revalorisation « dès 2021 »
Des discussions vont démarrer, ce vendredi, entre le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, et les syndicats pour fixer, selon Edouard Philippe, « le cadre, sur les dix prochaines années, de la reconstruction des rémunérations, des carrières et des organisations du travail ». Elles devront s’achever « à l’été 2020 ». L’intersyndicale de l’éducation a appelé à reconduire la grève.”

Retraites : Les enseignants devront accepter une redéfinition de leur métier sur le Café pédagogique
"La seule solution c’est travailler un peu plus longtemps", a déclaré E Philippe le 11 décembre en présentant son projet de réforme des retraites. Le gouvernement promet que les enseignants auront une retraite comparable à celles des cadres A de la Fonction publique. Mais pour cela ils devront accepter une redéfinition de leur service. Ni E. Philippe, ni JM. Blanquer n’ont voulu parler concrètement des engagements budgétaires de la revalorisation ou de ce qui pourrait changer dans les carrières et "l’organisation du travail" des enseignants. Soit le gouvernement n’a pas compris les inquiétudes exprimées lors des deux journées du 5 et du 10 décembre. Soit il a décidé de passer en force et de laisser pourri le mouvement d’opposition à sa réforme.”

Retraites : La réforme gouvernementale fait l’unanimité syndicale contre elle sur le Café pédagogique
Le gouvernement a visiblement décidé d’engager le bras de fer avec les syndicats. Comment expliquer autrement qu’il réussisse à réunir toutes les fédérations syndicales contre son projet et dans l’appel à la grève le 17 décembre. Du coté des syndicats enseignants la condamnation a des intensités variables mais le rejet est lui aussi unanime. La troisième journée de mobilisation , le 17 décembre, suffira t-elle à faire bouger E Philippe et JM Blanquer ?

Réforme des retraites : pourquoi les inquiétudes des enseignants ne sont toujours pas levées
Ce mercredi 11 décembre, Jean-Michel Blanquer a confirmé que les efforts pour améliorer la rémunération des enseignants concernés par la réforme des retraites se concentreront sur les primes. Pas de quoi atténuer les craintes sur un possible alourdissement des tâches pour ces enseignants. Un problème de calendrier risque également de se poser.”

Réforme des retraites : pourquoi les enseignants ont le sentiment d’être les grands perdants des annonces du gouvernement
Le Premier ministre a assuré mercredi que des discussions seraient engagées "très rapidement" entre le ministre de l’Education et les syndicats pour fixer "le cadre" de la réforme des retraites.”

« Les enfants, au fil du temps, ils te bouffent » : le mal-être des enseignants en fin de carrière Par Dominique CAU-BAREILLE, maître de Conférences en Ergonomie, Université Lumière Lyon 2
La problématique de vieillissement au travail se pose avec acuité dans l’éducation, où les seniors représentent 30 % des enseignants en activité. Les profs accumulent en fin de carrière des problèmes de santé, physiques et psychologiques. Ils témoignent.”


Ailleurs

Le taux de redoublement reste un objet de préoccupation en Fédération Wallonie-Bruxelles
Les taux de redoublement dans les enseignements primaire et secondaire restent relativement stables depuis plusieurs années en Fédération Wallonie-Bruxelles mais constituent encore un objet de préoccupation important, selon les indicateurs de l’enseignement 2019 présentés jeudi. La ministre de l’Education Caroline Désir (PS) souhaite diminuer le recours au redoublement, « inefficace sur le plan pédagogique », à l’aide du Pacte pour un Enseignement d’excellence et de l’accompagnement personnalisé des élèves. Selon ces indicateurs de l’enseignement, qui dressent un état des lieux du système éducatif en Fédération Wallonie-Bruxelles pour l’année scolaire 2017/18, le taux de redoublement atteignait 3% dans le primaire et 12,1% dans le secondaire de plein exercice. Il varie fortement selon les années d’étude.”

FATICK-KAOLACK – Enseignement des sciences et mathématiques : Le modèle japonais expérimenté dans le Sine Saloum
L’enseignement des sciences et mathématiques dès le bas âge peut susciter des vocations chez les enfants dans les secteurs les plus pointus. A Kaolack, les élèves de l’école Mouhamed Mansour Ba baignent dans cette ambiance grâce à l’encadrement d’un volontaire japonais et d’un inspecteur de l’éducation qui a effectué un stage de perfectionnement au Japon.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 556 - Sujets à émotions
Dossier coordonné par Florence Castincaud et Jean-Charles Léon
octobre 2019 Même si les émotions et le vécu font partie du processus d’apprentissage, le sujet doit les dépasser pour devenir sujet apprenant ou enseignant. Quels moyens didactiques et pédagogiques permettent de surmonter ces peurs d’apprendre ou d’enseigner ? Comment se former pour prendre conscience des affects dans la classe ?

N° 557 - L’autorité éducative
Dossier coordonné par Michèle Amiel et Bruno Robbes
Décembre 2019
Dans une société dominée par l’individualisme et l’immédiateté, dans une école affectée par la contestation des savoirs, l’exercice de l’autorité est mis à l’épreuve. Comment tenir le cadre nécessaire à des apprentissages exigeants et instaurer une relation d’autorité qui émancipe ?