Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du 3-4 avril 2021


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du 3-4 avril 2021

Avant — Après — Pendant ce temps — Supérieur — Divers —

La semaine s’est coupée en deux : avant et après l’intervention du Président. Heureusement yaurapas que du Covid.


Avant

Colère, épuisement, ces mots reviennent en ce début de semaine. Ainsi, Les écoles du Val-d’Oise au bord de la crise de nerfs, “Alors que les cas de Covid-19 se multiplient à grande vitesse au sein des établissements, la vie scolaire se vit désormais en pointillé, entre les classes fermées, et celles qui se retrouvent sans enseignant.”

"Je suis épuisée" : les écoles de la Loire face à une crise aiguë du remplacementLa semaine dernière, dans la Loire, jusqu’à 60 postes d’enseignants n’ont pas été remplacés dans les écoles. En cause, des professeurs testés positifs ou cas contact. C’est le cas notamment à l’école du Centre, à La Ricamarie, où les titulaires disent leur grande fatigue.”

Au lycée de Drancy, 20 élèves ont perdu un parent du Covid : que sait-on ?Si l’exécutif souhaite maintenir les écoles ouvertes, les enseignants réclament la fermeture du lycée Eugène Delacroix à Drancy où la situation sanitaire est "alarmante".”

Covid-19 : « Dans les établissements scolaires, on écope comme on peut la troisième vague, mais pas question de le faire en silence » Tribune de Anne Urbain, professeure de lettres au lycée Blaise-Cendrars, à Sevran. “Anne Urbain, professeure de lettres et autrice, témoigne, dans une tribune au « Monde », des difficultés de la crise sanitaire et de l’état d’esprit des enseignants et des élèves dans son lycée de Sevran, en Seine-Saint-Denis.”
"La situation est ingérable" : pourquoi l’Éducation nationale est à court d’enseignants remplaçants se demande Anthony Cortes

Fermera, fermera pas ? se demande Cécile Blanchard Rédactrice en chef des Cahiers pédagogiques dans Alternatives économiques. “Faut-il ou non fermer de nouveau toutes les écoles et renvoyer tous les élèves chez eux ? La question se pose de manière récurrente depuis la reprise de l’épidémie en octobre. La fermeture des écoles, collèges et lycées avait été décidée brusquement en mars 2020.” pour abonnés

« Si on veut garder l’école, il faut vacciner les enseignants » considère Christine Rouzioux sur LCI.
Certain sont plus radicaux : École : et si nous nous passions de ministre ?Notre système éducatif a besoin de stabilité, estime Cédric Forcadel. Maître d’école, il plaide pour une « constituante » de l’éducation qui ne ferait plus dépendre l’école des changements de majorité au pouvoir et de la succession de ministres.”
Et dans Libération Ecoles : Blanquer, du déni à l’effet dominoLe ministre de l’Education nationale s’obstine à ne pas imposer la demi-jauge pour tout le monde et garde les écoles ouvertes coûte que coûte. Pendant ce temps là, les établissements se vident de leurs élèves et de leur personnel scolaire.”

JPEG - 129.2 ko

Après

Fermetures de classes, protocole sanitaire… ce qui change dans les écoles à partir de lundi
“Alors que le pays fait actuellement face à une troisième vague de contaminations au Covid-19, la question de la fermeture des établissements scolaires revient sur le tapis. Le gouvernement met en place de nouvelles mesures à compter de ce lundi, toutes destinées à freiner l’épidémie dans les écoles du pays.”

L’Etudiant annonce : Covid-19. Fermeture des écoles et lycées, vacances modifiées... ce qui change à partir du 6 avril

« La situation sanitaire dans les écoles met en danger l’ensemble de notre réponse à l’épidémie » Tribune, d’“Un collectif de médecins et de parents d’élèves, parmi lesquels Djillali Annane, Dominique Costagliola et Gilles Pialoux, estime, dans une tribune au « Monde », que la fermeture des écoles « n’entraînerait pas mécaniquement une catastrophe éducative au pays des Lumières ».”

Enseignement à distance : "On a appris au printemps dernier et on fera sans doute mieux", affirme la secrétaire générale adjointe du SNPDEN"On était dans une situation qui était compliquée, là où on a une feuille de route", affirme sur franceinfo Florence Delannoy après l’allocution d’Emmanuel Macron.”

Mais pour Michel Desmurget : « Le télé-enseignement est une parodie éducative » dans sa TRIBUNE au Figaro. “Pour le directeur de recherche en neurosciences à l’Inserm et essayiste, le premier confinement a révélé que l’enseignement numérique ne pouvait être que temporaire et de courte durée. Car il favorise le décrochage des élèves et accroît les inégalités.”
Pour Rodrigo Arenas, membre de la FCPE : Covid-19 : dans les écoles, la difficile adaptation à l’enseignement à distance.

Covid : le bac et les concours devraient être maintenusLe ministre de l’Education nationale a affirmé vouloir maintenir les épreuves finales du bac, dont la nouvelle épreuve du grand oral. Dans l’enseignement supérieur, les concours sont maintenus, à l’inverse des examens en présentiel qui devront être reportés.”

Si on ouvre un peu la focale : La France à part dans sa gestion de la crise sanitaireQuel bilan dresser de la gestion de la crise sanitaire ? L’OCDE publie le bilan de la première année de Covid 19 dans l’Ecole. L’organisation examine comment les systèmes éducatifs ont réagi dans 30 pays. Il s’en dégage que la France n’est pas le seul pays à avoir maintenu l’école ouverte longtemps. Par contre elle fait partie des rares pays qui ne donnent pas la priorité aux enseignants pour la vaccination. Et se dessinent des choix pédagogiques français qui tous ciblent les minorités ethniques.”

Pascal Plantard, anthropologue : « A la faveur de la crise, parents et enseignants ont connu un rapprochement inédit  »La bascule dans l’enseignement à distance, pour freiner l’épidémie, a modifié les pratiques et les relations entre enseignants, parents et élèves, estime l’anthropologue. Des changements à avoir en tête, à la veille d’un reconfinement scolaire.” Propos recueillis par Mattea Battaglia

Après cette décision les recteurs s’expriment.
Éducation : le recteur de Besançon souhaite « mieux coordonner l’enseignement à distance »
Reconfinement : "Ça va bien se passer", affirme la rectrice de l’académie de Dijon
Confinement et écoles : ce qu’il faut retenir de l’interview de la rectrice de l’académie d’Orléans-Tours
“Invitée du 12/13 de France 3 Centre-Val de Loire ce vendredi 2 avril, Katia Béguin, rectrice de l’académie d’Orléans-Tours, a répondu à nos questions. Voici ce qu’il faut en retenir.
Pour la rectrice de l’académie de Lille, la fermeture des écoles était la "meilleure solution"

Après les annonces présidentielles, parents et enseignants livrés à eux-mêmes
déclarent Yannick Trigance, secrétaire national à l’Éducation et à l’Enseignement supérieur et Vincent Duchaussoy, secrétaire national en charge du Travail, des Nouvelles Formes de travail et de l’Emploi. “Conscient d’avoir perdu son « pari » de la fin janvier, mais toujours incapable de l’admettre, le président de la République s’est enfin résolu à annoncer des mesures de freinage supplémentaires face à la progression non maîtrisée de l’épidémie. Mais une fois encore, comme depuis un an, la méthode interroge.”


Pendant ce temps

Loi sur les langues régionales : l’appel de l’UDB Kreiz Breizh aux députés du Centre-Bretagne “​L’UDB Kreiz Breizh appelle, dans un communiqué, les députés du Centre-Bretagne à voter « conforme » la proposition de loi sur les langues régionales présentée par le député LREM Paul Molac. Proposition de loi qui sera présentée jeudi 8 avril 2021 devant l’Assemblée nationale.”

Le Sénat interdit les signes religieux aux mamans accompagnatricesSans surprise la majorité de droite du Sénat a adopté le 30 mars un amendement à l’article 1 de la loi séparatisme interdisant le port de signes religieux aux mères accompagnatrices lors des sorties scolaires ou des interventions en classe. Le gouvernement a pris parti contre cet amendement. Le projet de loi devra revenir vers l’Assemblée pour que la mesure entre en vigueur.”


Supérieur

À l’Université, un peu de présentiel mais beaucoup de « demerdentiel » pour les profsHabitués des amphithéâtres remplis de centaines d’élèves, les professeurs de l’Unistra expérimentent depuis mars 2020 l’enseignement à distance. Mettant à rude épreuve leurs capacités d’adaptation, c’est sur eux qu’a pesé toute la mise en place des nouvelles méthodes d’enseignement.” par Camille Balzinger

Yves Granjon, « La perception de l’enseignement à distance par les étudiants en situation de confinement : premières données », Distances et médiations des savoirs [En ligne], 33 | 2021, mis en ligne le 16 mars 2021, consulté le 30 mars 2021. “Cette étude propose une analyse du vécu des étudiants face à un enseignement à distance imposé en période de confinement et principalement constitué d’une simple transposition numérique de l’enseignement classique. Plus de 7000 étudiant(e)s de l’Université de Lorraine ont répondu à une enquête sur l’enseignement à distance dispensé depuis mars 2020.”

Maintenir ou pas les concours : les grandes écoles en rangs dispersés "Si le réseau des Sciences Po a renoncé à ses épreuves écrites sur table, d’autres écoles, en particulier celles qui recrutent en prépa, maintiennent leurs examens, écrits et oraux. Quitte à changer leurs modalités au dernier moment."


Divers

Mais bien intéressant !

Au collège La Justice de Cergy-Pontoise, « mettre l’architecture au service de toutes les pédagogies  »

Transformer l’apprentissage des maths, un défi pour l’école par Line Numa-Bocage, Professeure des Université Science de l’éducation, Psychologue, CY Cergy Paris Université ; Imène Ghedamsi-Lecorre, Professor, Université de Tunis El Manar ; Thomas Lecorre, Maitre de conférences, laboratoire BONHEURS, CY Cergy Paris Université.

Les Rendez-Vous de l’Orientation “L’Onisep propose un nouveau rendez-vous aux équipes éducatives. Toutes les 6 semaines environ, une personnalité de l’orientation, de l’éducation, partagera son point de vue et son expertise sur le processus d’orientation.” Première conférence par Frédérique Weixler.

Le corps a-t-il encore sa place dans l’enseignement à distance ? par Marion Tellier, Professeure des Universités en didactique des langues, Aix-Marseille Université (AMU)

Sédentarité : des initiatives pédagogiques pour atténuer la souffrance des étudiants par Franck Luccisano, Professeur d’Education Physique et Sportive, SKEMA Business School

Bernard Desclaux


La revue de presse des Cahiers pédagogiques évolue ! Aujourd’hui, on trouve facilement des tas d’articles en ligne, qui circulent et s’échangent notamment sur les réseaux sociaux. Nous avons donc pensé que ce que nous pouvions vous apporter, c’était autre chose, soit le recul et le temps du commentaire, en proposant une revue de presse hebdomadaire, plus hiérarchisée, plus sélectionnée et largement commentée, toujours, bien sûr, sous l’angle des questions éducatives.


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

Suggestions thématiques :
N° 567 - Enseigner l’attention
Dossier coordonné par Peggy Colcanap et Jean-Michel Zakhartchouk
février 2021
Aujourd’hui se multiplient les pratiques visant à développer l’attention des élèves, de la méditation de pleine conscience à des dispositifs s’appuyant ou non sur des recherches cognitives. Nous revenons dans ce dossier sur la notion même d’attention et tout ce qu’elle implique comme activités et postures en classe. n° 566 Co-intervention : à deux dans la classe
Dossier coordonné par Rachel Harent et Céline Walkowiak
Janvier 2021
L’image d’Épinal veut que l’enseignant soit seul dans sa classe face aux élèves. Or, de nombreuses pratiques de co-intervention, régulières ou ponctuelles, existent au sein des classes. Ce dossier s’intéressera donc à la co-intervention et au coenseignement, à ces espaces-temps où on est deux en classe avec les élèves.

Hors-série numérique Travailler avec le dessin de presse
Dossier coordonné par Florence Castincaud
Juin 2018
Faire entrer le dessin de presse dans la classe : pourquoi ? Comment ? Parce que le trait de crayon est un outil alternatif pour faire entrer dans l’analyse et la réflexion, parce que le dessin génère des pratiques nouvelles, parce qu’il ne laisse personne indifférent, parce qu’il offre un vrai espace à la liberté de pensée. Mais lire et comprendre un dessin de presse, cela s’apprend ! Témoignages de professeurs, de dessinateurs, récits de pratiques et bien sûr florilège de dessins !
N° 530 - Former les futurs citoyens
Dossier coordonné par Laurent Fillion et Pascal Thomas
juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?


N° 563 : Actualité de la métacognition
septembre-octobre 2020
Dossier coordonné par Marc Romainville et Jacques Crinon
À quelles conditions la connaissance de sa propre pensée peut-elle aider à mieux apprendre ? Quelle place pour les émotions, la confiance en soi, les stéréotypes ? Le point sur les nouvelles approches métacognitives.
N° 562 :Profs, exécutants ou concepteurs
Dossier coordonné par SABINE COSTE ET NICOLE PRIOU
n° 562 juin 2020
Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?
Construire ensemble l’école d’après
Sylvain Connac - Jean-Charles Léon - Jean-Michel Zakhartchouk
Edtions ESF - Prix 18,00 €
L’école « d’après », un vain slogan, un conte de fées pour ceux qui penseraient que, aux lendemains de la crise sanitaire, une autre école va naître, plus juste, plus en prises avec le monde ? Ce livre, coordonné par des pédagogues engagés, et fruit d’un travail collectif avec le réseau du CRAP-Cahiers pédagogiques, contient de nombreuses propositions pour passer du slogan à la mise en œuvre : comment utiliser à bon escient les outils du numérique, comment modifier programmes et pratiques pour penser le monde actuel (parcours santé, esprit critique…), comment intégrer le respect de l’environnement dans le quotidien de l’école, comment prendre mieux en compte les familles, comment au quotidien, lutter contre les inégalités.