Accueil > Ressources > Nous avons lu > Nouvelles pratiques philosophiques en classe. Enjeux et démarches


Recension parue dans le N° 410 de janvier 2003

Nouvelles pratiques philosophiques en classe. Enjeux et démarches

(coord. M. Tozzi), CRDP de Bretagne, 2002.

6 janvier 2003

Préfacé par A-M. Perrin-Naffakh, directrice de l’INRP, cet ouvrage se présente comme un premier bilan du colloque tenu à l’INRP et au CNEFEI en mai 2001, qui a permis pour la première fois que les praticiens et théoriciens divers des pratiques philosophiques nouvelles à l’école et dans la cité se rencontrent. La présentation des multiples enjeux de ces pratiques (culturels, philosophiques, sociologiques, pédagogiques, etc.) dans les différents « milieux » scolaires avant la terminale (enseignement classique et spécialisé, à l’école primaire ou dans le secondaire) constitue un premier moment de l’ouvrage. Elle permet de mieux saisir en quoi ces multiples visées possibles favorisent l’évident foisonnement des démarches dans les classes.
Ce sont quelques-unes de ces démarches qui sont alors proposées dans un second chapitre, élargissant encore la palette des travaux possibles, notamment par l’effort d’articulation entre ces travaux et des pratiques plus habituelles de classes (supports classiques comme La cigale et la fourmi (M. Héricourt), utilisation dans le cadre du RASED (S. Chartier) par exemple).
La diversité des perspectives exposées fait la richesse de l’ouvrage. Signe que l’évolution de l’école vers la prise en compte de la réflexion de l’élève à tous les niveaux, y compris lorsqu’elle a des visées philosophiques, est possible et souhaitable : un nouveau pas pour l’éducation nouvelle en somme...

Jean-Charles Pettier