Que craindre et qu’espérer après la publication du rapport Mathiot ?

Quelques jours avant que le ministre de l’Éducation nationale ne dise ce qu’il entend faire comme réforme du baccalauréat et du lycée, le rapport de Pierre Mathiot, sur lequel il devrait s’appuyer, soulève déjà de nombreuses questions quant aux objectifs poursuivis et à la possibilité de mise en œuvre des mesures préconisées. Le point de vue et les hypothèses d’une enseignante de lycée en retraite.
,

L’éducation inclusive en question

Les 29 et 30 janvier 2018 ont été organisées à Paris les Journées de l’éducation inclusive, à destination des responsables et des formateurs du réseau des ESPE. L’objectif était double : réfléchir de manière collective à la mise en œuvre du CAPPEI (certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive) et à l’évolution des pratiques de l’enseignant spécialisé vers une posture de personne ressource.

« Penser les espaces, c’est penser globalement. »

La question de l’architecture et l’aménagement de l’espace scolaire amène à réfléchir à la fois au lieu de vie (associé au climat scolaire) que sont l’école ou l’établissement et à leur fonction d’espace d’apprentissage. Cette double question Intéresse de plus en plus les acteurs de la communauté éducative. Les coordinatrices de notre dossier en discutent les enjeux.

La complexité contre la « preuve »

De nombreuses craintes se sont fait jour au moment de la nomination du conseil scientifique de l’Éducation nationale, présidé par Stanislas Dehaene. Et si c’était moins inquiétant que cela ? Et si la question était plutôt l’utilisation politique faite des travaux de la recherche, en particulier dans le domaine des neurosciences ?

Archiclasse

Mettre l’architecture des écoles de demain au service de nouvelles pédagogies et accompagner les acteurs de l'école dans cette mutation, c'est la mission de ce projet qui prend en compte l'impact du numérique sur l'architecture des écoles et des établissements. Le numérique, dans le cadre d'une architecture et d'une pédagogie repensées, permet de redéfinir les relations entre les élèves et les professeurs et entre les élèves eux-mêmes.

Bâtir son métier

Julie Fondriest, professeure de sciences économiques et sociales au lycée Berthelot de Châtellerault, est une jeune enseignante. Elle témoigne du cheminement qui amène vers le métier, des tâtonnements, des questionnements qui le construisent. Elle nous parle aussi de ce plaisir de transmettre, de partager, des connaissances qui éclairent d'une façon enrichie les entrelacs de la vie quotidienne. Rencontre avec une néo-débutante heureuse d'avoir choisi d'être prof.

Enseigner sans exclure

Une synthèse des recherches récentes en sciences de l'éducation centrée sur le problème de l'exclusion et de la démocratisation des apprentissages au sein de la classe. L'ouvrage fournit des repères théoriques et des outils pédagogiques…