Une réflexion à poursuivre, des choix à faire

Le CRAP-Cahiers pédagogiques reste sur sa faim quant aux propositions de Pierre Mathiot sur la réforme du baccalauréat et du lycée. Dans la mesure où le rapport propose des options différentes sans forcément trancher entre elles, nous…
,

N° 542 – Bienveillants et exigeants,  Coordonné par Danièle Manesse et Jean-Michel Zakhartchouk

La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette « transmission » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie. Lisez aussi: «Mettre l’accent sur l’enseignement comme relation à l’autre», entretien avec les coordonnateurs du dossier. Découvrir la présentation du dossier en vidéo.

À la conquête de l’espace !

« J’aimerais qu’il existe des lieux stables, immobiles, intangibles, intouchés ou presque intouchables, immuables, enracinés ; des lieux qui seraient des références, des points de départ, des sources. De tels lieux n'existent pas et…

Le numérique pour mieux vivre l’école

Le numérique est un moyen. Certes, mais comment l'utiliser, développer des projets pour en faire le support de pédagogies où le vivre ensemble, les apprentissages actifs sont privilégiés ? Comment l'explorer pour investir son métier d'enseignant de façon épanouissante ? Magali Eymard Piquette, professeure de français au collège Marc-Seignobos de Chabeuil, nous raconte son parcours et ses projets pour faire en douceur du numérique un objet pédagogiquement pertinent.

Collaborer ou résister

Utiliser au mieux les ressources numériques pour dynamiser l’enseignement du français et faire le lien avec d’autres disciplines. Un projet interdisciplinaire permet d’aborder autrement Antigone d’Anouilh en mettant en résonance le personnage mythologique et les figures de la Résistance.

Suzanne Citron dans le texte

L'historienne Suzanne Citron est décédée hier lundi 22 janvier 2017. Elle a été longtemps membre du comité de rédaction des Cahiers pédagogiques, et nous avons souhaité apporter notre contribution aux hommages qui lui sont rendus en (re)publiant des extraits de textes écrits par elle.

La permaculture vue par des lycéens

Trois lycéens du Havre, Bilel Benaouda, Oscar Keren et Mathieu Roques, ont mené en première un TPE sur la permaculture, jusqu'à en faire un livre. L'un d'entre eux nous présente le projet et ses suites.

La réussite pour tous en CP : oui, mais comment ?

La réduction des effectifs en CP n'est pas une condition suffisante pour assurer la réussite de tous les élèves, et les « méthodes bien rodées » ne suffisent pas non plus à faire entrer dans la lecture et l'écriture les élèves les plus fragiles. Comment, alors, relever ce défi de la réussite de tous ?

« Mettre l’accent sur l’enseignement comme relation à l’autre »

La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette «  transmission  » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie.
,

Bienveillance et exigence à l’école, pas l’une sans l’autre !

Bienveillance et exigence, pas l'une sans l'autre !   Le samedi 10 février 2018 de 9h à 17h au lycée Jules Haag à Besançon, en présence de Jean-Michel Zakhartchouk, coordonnateur du dossier.   Cette journée débutera…

Enseigner, un métier vivant

Vivre son métier comme un enrichissement permanent, une évolution incessante nourrie par les expériences et les échanges : Sabrina Ben Brahim, enseignante en physique-chimie, ne perçoit pas une goutte de lassitude dans son travail au quotidien. Enseigner, former d'autres enseignants dans une discipline scientifique, embrasse pour elle à la fois les contenus, les méthodes, l'analyse critique et la question de l'évaluation. Rencontre avec une enseignante dont la boîte à outils est un coffre à trésors pédagogiques.

Sur les traces des pédagogues européens

Il y a eu des hommes (Célestin Freinet, Édouard Claparède, Ovide Decroly, Janusz Korczak, etc.) et des femmes (Germaine Tortel, Rosa Sensat, Maria Montessori, etc.). L’association Héloïse-Itinéraire des pédagogues européens, présidée par Philippe Meirieu, veut « rappeler l’inventivité et le courage qu’il a fallu » à ces pédagogues européens pour innover, et montrer que leurs réflexions restent aujourd’hui « une leçon d’avenir ».