L’Éducation nouvelle face au raccrochage scolaire : quels apports, quelles limites, quelles questions ? 

Le texte présenté ici est une version remaniée d’un article paru initialement dans le numéro 152 de la revue Dialogue, sous le titre « L’éducation Nouvelle en situation nouvelle : témoignage d’une traversée en cours », avril 2014, p. 3 à 7. Le texte d’origine a été écrit un an après l’ouverture du LNC. Depuis, le LNC en est à sa cinquième année, avec deux niveaux, premières et terminales, environ 80 élèves, et une équipe en grande partie renouvelée. Nous remercions Jean-Charles Royer et la revue Dialogue pour leur aimable autorisation à publier une version raccourcie et remaniée de ce texte pour nos sites partenaires et sur le blog de la Biennale.

Penser l’intersectionnalité en éducation ?

Le colloque « Penser l’intersectionnalité dans les recherches en éducation : enquêtes, terrains, théories » s'est tenu à l'ESPE de Créteil les 18 et 19 mai. Il s’agissait d’ouvrir un nouveau chantier dans la recherche touchant à la formation des enseignants, un chantier reposant sur une approche critique des rapports sociaux, couplée à une réflexion normative sur la professionnalisation des enseignants dans le cadre des ESPE.

Lettre ouverte à Monsieur le ministre de l’Éducation nationale

La nomination à l'Éducation nationale de Jean-Michel Blanquer, bien connu des observateurs du système éducatif et des corps intermédiaires, notamment pour ses précédentes fonctions durant le quinquennat Sarkozy, a fait beaucoup parler ou écrire et ses premières annonces ont déjà suscité de nombreux commentaires et réactions. Le CRAP-Cahiers pédagogiques est par principe ouvert au dialogue et ne fait aucun procès d’intention à priori. Aussi avons-nous décidé de nous adresser par courrier au nouveau ministre pour l’interroger sur certains points qui nous tiennent à cœur et pour exposer nos propositions.

Rythmes scolaires: sur l’air d’un pas en avant, trois pas en arrière

C'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron : permettre aux municipalités de revenir à la semaine scolaire de quatre jours. Déjà, la ville de Marseille a annoncé sa décision en ce sens. Pourtant, quoi qu'en disent ses promoteurs, cette organisation spécifiquement française a fait ses preuves comme la pire possible et la recherche est unanime sur ce point.

Non à l’éternel retour

Le système éducatif souffre depuis des années de devoir subir la temporalité politique, les effets d’annonce et le rythme des réformes quinquennales. Denis Paget est membre du Conseil supérieur des programmes et il met en garde le nouvel exécutif contre la tentation de reproduire ce même modèle, si décourageant pour la communauté éducative.

Plus de maîtres que de classes : à peine éclos, déjà supprimé ?

Sur Twitter, on a vu fleurir et se propager la balise #PDMQDC. Derrière ce sigle se cache le dispositif « Plus de maîtres que de classes » et derrière sa multiplication sur le réseau social, la crainte de voir disparaître l’initiative sous le coup de la succession présidentielle. Charlotte Bruno et Nabila Errami, deux « maîtresses supplémentaires » nous racontent la vie au quotidien du dispositif, qui, s’il passait à la trappe, serait une illustration de plus des réformes de l’éducation qui se succèdent sans que les fruits de la précédente ne soient arrivés à maturité.

Lettre au Président de la République

Monsieur le Président de la République, Vous avez placé l’Éducation parmi les priorités de votre quinquennat. Elle est effectivement au cœur d’une société du mieux vivre ensemble, apaisée, généreuse, ne laissant pas une partie…

La radio en voie de développement durable

L’association Liên-Viêt et le Rectorat de Bordeaux pilotent par le biais de la DAREIC (La Délégation Académique aux Relations Européennes et Internationales) un projet d’échanges interculturels entre des établissements girondins et vietnamiens. Fin février, une délégation constituée de quatre collégiens et de cinq enseignants s’est rendue au Vietnam. Parmi les objectifs : collecter des sons pour de futures émissions de radio en direct consacrées au développement durable et à destination de leurs correspondants vietnamiens.

«Les pratiques au cœur de la classe inversée remontent à plus d’un siècle !»

La classe inversée, on en parle beaucoup et, surtout, beaucoup d’enseignants la pratiquent. Loin de la définition communément donnée, notre dossier montre à quel point ces pratiques sont diverses, inspirées les unes par les autres et appuyées sur les outils numériques. Pour les coordinatrices du dossier, la classe inversée est souvent une impulsion pour innover et « recommencer à impliquer les élèves ».

Ambition réussite pour tous pour les triplettes d’Argenteuil

Comment une expérimentation naît, vit, se compose et se recompose dans un établissement ? Trois enseignantes du collège Albert-Camus d’Argenteuil nous racontent l’histoire d’une initiative ambitieuse pour la réussite d’élèves que les idées reçues cantonnent à un avenir incertain. Leur récit laisse apparaître des clés pour faire évoluer les pratiques mais aussi les obstacles qui empêchent un changement serein dans la durée.
,

Douze élèves par classe en éducation prioritaire ?

Ce texte, analysant l’une des promesses du nouveau président de la République, s’inscrit dans notre réflexion sur les mesures qui peuvent ou non rendre l’école plus juste et plus efficace. D’autres suivront, y compris sur ce sujet précis.

L’apprentissage des langues. Mythes et réalités

Un passionnant petit ouvrage, fort bien construit, dû à la plume claire et nuancée d’une spécialiste des langues et d’un chercheur en psychologie cognitive. Les auteurs analysent diverses idées trop communément admises autour des langues :…