L’école est-elle vraiment au cœur du débat ?

Nous sommes dans la dernière ligne droite électorale, même s'il faudra ensuite s'intéresser de près aux élections législatives, et nous avons au CRAP-Cahiers pédagogiques , comme beaucoup d'autres, porté un regard sur les programmes,…

Libérez Jules Ferry !!!

Les candidats à l'élection présidentielle mettent l'éducation au cœur de leurs programmes. Jules Ferry est volontiers invoqué pour défendre et justifier des options contradictoires. Dans ce dossier, Pierre Madiot nous place dans une…

L’éducation, patrimoine de notre société

Dans cette période de campagne électorale, il est beaucoup question d'éducation. Tous les candidats affirment la nécessité d'en faire une priorité. La réussite des jeunes semble être une préoccupation. Nous pourrions nous en satisfaire…

Des propositions pour l’école d’aujourd’hui et de demain

Le samedi 3 février 2007, dans la grande salle de la Mairie du XIII° arr. de Paris et au lycée Jean-Lurçat se sont déroulées les Assises de la pédagogie organisées par le CRAP-Cahiers pédagogiques avec la participation de près de quinze associations amies (mouvements pédagogiques, associations, fédérations de parents).
Près de 400 personnes, un public très hétérogène d'enseignants du premier et second degré, dont certains en formation, de chercheurs, de formateurs... ont assisté aux débats et ont pu largement échanger lors des ateliers de l'après-midi.
L'un des objectifs de la journée était de déboucher sur des propositions concrètes, complétant ou concrétisant le texte-manifeste du CRAP-Cahiers pédagogiques « quelle école pour aujourd'hui ? ».
Ces propositions, adressées aux partis politiques et aux syndicats, sont issues des tables rondes et des ateliers, et représentent une pièce à verser dans le débat sur l'éducation à l'occasion des élections présidentielles et législatives.

La sanction

Les questions de la violence, de l'indiscipline, de l'autorité à l'école inspirent nombre de commentaires ou de propositions électorales, souvent en faveur de la répression ou de l'exclusion des élèves qui posent problème. Intransigeant…

N°451 – La sanction

Sommaire du dossier Éditorial : Verbaliser, dans tous les sens du terme 1. La sanction en face à face Marcelin Hamon : L'idéal ne va pas de soi Odile Sotinel : La goutte d'eau qui fait déborder le vase Jean-Pierre Lepage : Prendre…

N°451 – La sanction

Dans l'école de nos rêves, le pédagogue idéal est celui qui n'aurait pas besoin de punir : sanctionner laisse souvent un sentiment d'échec. Pourtant c'est une dimension de notre métier d'éducateur, et nous devons nous y préparer, aussi…

Verbaliser, dans tous les sens du terme

Verbaliser, au sens de constater une infraction et y réagir, n'est certainement pas l'acte éducatif qui motive le plus les enseignants. Dans l'école de nos rêves, le pédagogue idéal est peut-être encore celui qui n'aurait pas besoin de…

Le piège de l’indignation

Le ministre de l'Éducation nationale a décidé de s'attaquer à l'enseignement de la grammaire. Haro sur l'ORL (observation raisonnée de la langue), haro sur la grammaire de texte, retour à des apprentissages systématiques, et pour ce…

La « sanction éducative » dans la gestion des conflits : réalité ou utopie ?

Le système éducatif français se pose comme l'école de la vie, dont le principal objectif est de préparer les élèves, jeunes enfants ou adolescents, à leur insertion sociale et professionnelle permettant le libre exercice de la citoyenneté dans la société civile. A cette fin, le recours à la sanction par l'enseignant, dès lors qu'une des règles de la classe est transgressée, semble justifié et acceptable. Cette sanction sera d'autant plus acceptée par l'élève qu'il en aura compris le sens, c'est-à-dire pris conscience des raisons pour lesquelles il a été sanctionné ainsi que des règles auxquelles elle se réfère.

La logique gagnant-gagnant

Dans son article intitulé « Faire payer ou faire apprendre ? » (Dossier Sanction, 451, mars 2007) l'auteur propose de faire de la sanction une occasion d'apprendre, comme on peut se servir d'une erreur en français pour mieux faire comprendre la règle. La place nous a manqué dans la revue pour donner un exemple de cette logique « gagnant-gagnant », le lecteur le trouvera ci-dessous.

Trouver des réponses d’équipe

Voici une école dont le personnel se trouve, lors d'une rentrée, presque entièrement renouvelé. Face aux violences verbales et physiques, les enseignants souhaitent dépasser les réactions individuelles et harmoniser leurs réponses et leurs sanctions. Ils ont rencontré Bruno Robbes et Chantal Costa, enseignants conseillers au Centre Académique d'Aide aux Ecoles et aux Etablissements, au rectorat de Versailles[[Créé en 2001 à l'initiative du recteur d'académie, ce centre unique en France a pour mission première l'aide aux écoles et aux établissements confrontés à des difficultés liées à la violence en milieu scolaire.]].