Les PPRE, nouveau visage de l’aide individualisée

Les Progammes Personnalisés de Réussite Éducative (PPRE) ont été généralisés à l'école élémentaire et au collège dès la rentrée dernière.
Les PPRE pourraient être un alibi dans le cadre d'une politique éducative de plus en plus ségrégative et qui dispenserait par exemple de la mise en œuvre, dans la classe, d'une pédagogie différenciée.
Mais les PPRE peuvent permettre aussi de réactiver de vieilles idées d'une pédagogie toujours nouvelle : engagements réciproques entre élèves et enseignants, travail collectif qui fait fi des barrières entre enseignement et éducation, collaboration étroite avec les familles, centration sur des compétences à faire acquérir, utilisation d'outils comme les livrets de compétence, une évaluation plus formative, mise en place du tutorat.
Deux versions donc, une grise et une autre non pas rose, mais davantage tournée vers la recherche du positif et de l'efficacité.

Quelle école pour aujourd’hui ?

La campagne présidentielle de 2007 sera en partie axée sur la question de l'éducation. Notre mouvement, le CRAP-Cahiers pédagogiques, a une longue expérience en ce domaine. Notre présence sur le terrain des établissements scolaires (nous…

Qu’est-ce qui fait changer l’école ?

Il y a quelques années, nous posions la question "Comment faire avec les réformes ?" (N° 385 et N° 395). Nous pensions et pensons encore que les réformes ne sont qu'un élément dans les processus complexes d'évolution de l'école, et…

N°449 – Dossier 1 : Qu’est-ce qui fait changer l’école ? – Dossier 2 : L’école au Québec

Prolongation de la scolarité obligatoire en 1958, création du collège unique en 1975 : c'est cette école « de masse » qui est accusée par certains de s'être fourvoyée, et par d'autres de ne pas répondre à la détresse de ceux qui…

Quelques pistes pour un défi

Quand nous avons choisi le thème de ce dossier, nous pensions que les élections de 2007 feraient de l'éducation un des motifs majeurs d'une campagne politique dans laquelle notre mouvement pédagogique et notre revue se devaient d'intervenir.…

N°449 – Qu’est-ce qui fait changer l’école ?

Sommaire du dossier 1 : Qu'est-ce qui fait changer l'école ? Éditorial : Quelques pistes pour un défi 1. Leviers et obstacles au changement en éducation Jean-Michel Zakhartchouk : La meilleure façon de prédire l'avenir Anne Berlioz…

L’éducation à l’autonomie

Former des individus "autonomes et responsables" constitue depuis longtemps une des grandes finalités affichées l'Ecole. Hier dans des dispositifs à la marge de la "forme scolaire"[[Guy Vincent, L'éducation prisonnière de la forme scolaire ? PUL de Lyon - 1994]], demain au centre du système éducatif avec le socle commun de connaissances et de compétences ?

Changer l’école ou changer de politique éducative ?

L'école française souffre d'un mal étrange : quels que soient les ajustements qu'elle opère, elle est accusée d'immobilisme... Mais parmi les changements qu'on lui demande nombreux sont ceux qui constituent un retour à des pratiques anciennes.

Réussite éducative ou contrôle des sauvageons ?

Le mot « réussite » est à la mode au ministère. C'est une « ambition » pour qualifier la récente relance des ZEP, elle doit être « éducative » dans le cas des « parcours personnalisés », des « dispositifs » ou des « équipes…
adonaissants.jpg

Enquête sur les « adonaissants »

Le sociologue bien connu des Cahiers vient de publier une passionnante étude[[Les Adonaissants, François de Singly, Armand Colin, 2006]] sur ceux qu'il appelle les « adonaissants ». Une version réduite de cette interview figure dans notre numéro 449. Le lecteur aura plaisir à en trouver ici l'intégralité.

Le Café pédagogique : une nouvelle culture du débat professionnel

Ce qui peut faire changer l'école, c'est l'émergence de sites professionnels collaboratifs comme le Café, emblématiques du besoin d'échanges entre la recherche et le terrain. Pour les chercheurs, lieu d'expression dégagé des lourdeurs universitaires ; pour les praticiens, nouvel espace d'« acculturation » professionnelle.

« Les élèves doivent être éduqués aux médias »

C'est inscrit dans le socle commun ! En France, comme au Québec et dans de nombreux pays, « l'éducation aux médias » est devenue, dans une société de l'information, « une modalité indispensable de la construction des savoirs »[[Introduction de la plaquette « L'éducation aux médias, ça s'apprend », réalisée par le Clemi : 391 bis, rue de Vaugirard, 75015 Paris. Courriel : clemi@clemi.org ]].
En voici le programme détaillé.