Sur la lecture. Perspectives sociocognitives dans le champ de la lecture.

Jacques Fijalkow, dont on connaît les travaux sur la lecture et plus généralement sur la « littératie », occupe une position originale parmi les psycholinguistes. Ce livre n'est pas consacré aux processus de lecture et d'apprentissage…

L’impossible métier de pédagogue

Pas de compassion dans ce livre, aucune lamentation sur le métier de pédagogue qui serait devenu, par les temps actuels, c'est bien connu, impossible. Non. Le titre de l'ouvrage renvoie en fait à la célèbre apostrophe de Freud - une boutade…

Mon enfant entre au collège

---- Commander cet ouvrage On s'attend avec ce titre à un petit ouvrage pratique, fait de conseils en tous genres pour parents avertis (tenue du cahier de textes, manières de combattre le stress des veilles de rentrée, etc.) et on…

Un siècle d’éducation nouvelle

Nous avons voulu, dans ce dossier un peu inhabituel, prendre le temps d'un regard sur l'histoire d'un mouvement qui a accompagné les grands moments du siècle écoulé. C'est en même temps de notre propre histoire qu'il s'agit, des origines…

Et le corps dans tout ça ?

Dans notre numéro d'avril, Odile Chenevez rédigeait un billet intitulé « Du silence brisé aux dangereux raccourcis ». Élizabeth Thuriet réagit ici en essayant de replacer le problème sur le terrain de la pédagogie.

L’assassin des belles lettres court toujours

Le Monde a publié récemment une page publicitaire intitulée « Le scandale annoncé du bac de français ». Cette protestation véhémente est signée par plusieurs associations dont on peut lire les propos sur le Web [[Voir Le Monde du jeudi 5 mai 2001 : « Le scandale annoncé du bac de français ». Sauver les lettres : www.sauv.net, Association des professeurs de Lettres. Reconstruire l'école : www.multimania.com/reconstruirelecole. Sauvegarde des Enseignements Littéraires : www.sel.asso.fr ]].

Sic itur ad astra

Deux éléments de l'actualité générale, en ce printemps pourri, méritent d'être évoqués aussi dans l'actualité éducative : le procès de l'Ordre du Temple solaire et la thèse d'Elizabeth Teissier, astrologue mondaine, en Sorbonne.

Quel savoir commun à la fin du collège ?

Au centre de la « réforme du collège », la question de la base de « savoirs communs » qu'il conviendrait de définir pour les jeunes à la fin de la scolarité obligatoire. De nombreuses déclarations récentes s'y réfèrent et nourrissent le débat.

Les coudées franches

Notre modestie nous fait beaucoup de mal : elle nous confine trop souvent dans la répétition et la prudence. Il y a bien sûr d'honorables collègues qui débitent leur cours en pensant au programme télé du soir ou à leur cholestérol.…

Comment fait-on avec les réformes ?

Il y a un an, nous présentions un dossier « comment faire avec les réformes ? » (n° 385, juin 2000). À travers un tour d'horizon de quelques réformes engagées ou en voie de l'être, nous proposions une réflexion sur les modes d'emploi…

Transmission et pédagogie : le geste éducatif

L'Éducation Nouvelle pose en elle-même le geste fondateur de toute transmission réussie : on sait que, par la critique des postulats de l'éducation traditionnelle, elle appelle à une véritable " révolution copernicienne " (Claparède, 1905) et dénonce sans relâche les fléaux porteurs des germes de la crise de l'autorité et de la transmission. Cette transgression - qui se veut scientifique et impitoyable - se mute aussitôt en générosité : la société pourrait se donner les moyens de relayer durablement le triple rôle parental : géniteur (nommer, émanciper), éducateur (dire la Loi), nourricier (fournir biens et énergie). C'est là engager le futur, et, dans l'enfant, l'avenir, avec une intelligence renouvelée. C'est pourquoi, dans la lignée des Lumières, le mouvement d'éducation nouvelle porte un idéal de propagation - entendant incarner le projet politique et utopique, " fou ", en regard de notre actuelle sujétion, d'accompagner lucidement le processus d'hominisation.