Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > revue de presse du 9 juillet 2018


JPEG - 26.3 ko

revue de presse du 9 juillet 2018

Orientation — Parcoursup — Evolutions pédagogiques — Brèves

Une courte revue autour de l’orientation, de Parcoursup, encore et encore, et quelques évolutions pédagogiques. Une brève rappellera à certain le "Code Soleil" abandonné en 1979.


Orientation

Dronisep, CIO : Dialogue de sourds pour l’intersyndicale. “Selon l’intersyndicale (Snes, Se Unsa, Cgt, Sud, Sgen, Fo, Snptes) la rencontre avec le cabinet du ministre le 4 juillet n’a pas été fructueuse. L’intersyndicale appelle à la "poursuite des actions" à la rentrée.”
Nostalgie du Code Soleil ? « Les tribulations du Code Soleil », Un traité de morale professionnelle.


Parcoursup

Une affaire très complexe et qui montre parfaitement que le poid du choix repose sur les épaules du jeune.
Bac 2018 : polémique autour de la major de Polynésie qui se dit lésée par Parcoursup. “... la bachelière se disait samedi 7 juillet incertaine de son avenir, faute de réponse positive sur Parcoursup. Elle affirmait avoir été refusée dans tous les établissements parisiens dans lesquels elle a postulé. Seule lueur d’espoir : le lycée toulousain Pierre-de-Fermat, où elle est sur liste d’attente pour intégrer une classe préparatoire d’ingénieurs.” “Dans un communiqué publié sur Twitter dimanche 8 juillet, le ministère de l’Enseignement supérieur a affirmé que Ranitea Gobrait "a reçu et refusé plusieurs propositions d’admission, notamment dans des classes préparatoires aux grandes écoles qu’elle avait appelées de ses vœux, à Paris".”

La bachelière major de Polynésie a reçu des propositions à Paris, selon l’Enseignement supérieur. “La bachelière major de Polynésie, qui se disait incertaine de son avenir d’étudiante faute de réponse positive des établissements sollicités via Parcoursup, a en fait reçu des propositions, à Paris, selon le ministère de l’Enseignement supérieur.”

Bac 2018 : les affres étranges de la brillante bachelière de Polynésie sur Parcoursup. Par Marie-Estelle Pech. “La jeune Polynésienne a fait le buzz en affirmant qu’elle avait été refusée dans tous ses voeux parisiens, en passant pour une victime de la discrimination géographique. Elle a en réalité reçu quatre propositions à Paris.”

Et le Cafépédagogique rappelle : Parcoursup, coulisses d’une réforme précipitée. Par Marie Piquemal. “Au moment où sont dévoilés les résultats du bac, plus de 300 000 jeunes sont sans affectation définitive. Avec l’impression de faire les frais d’une stratégie bulldozer visant à éviter toute contestation.


Evolutions pédagogiques

L’enseignement supérieur de management entre agilité et rigidités : conversation avec Pierre-Michel Menger, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire sociologie du travail créateur.

Au 110 bis, rue de Grenelle, "un espace conçu pour un effet levier sur l’innovation" par Marie-Caroline Missir. “Début juin, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, a inauguré le 110 bis, 350 m2 dédiés à l’innovation et ouvert aux personnels et enseignants. Pour EducPros, Marie-Anne Lévêque, secrétaire générale des ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, et Somalina Pa, responsable du projet, détaillent cette initiative et l’évolution des cultures professionnelles au sein des ministères.”

Les innovations pédagogiques numériques et la transformation des établissements d’enseignement supérieur, Rapport IGAENR n°2018-049, juin 2018. “Les universités sont nombreuses à avoir ouvert le chantier de la transformation pédagogique et numérique avec des équipes, d’abord pionnières, aujourd’hui rejointes par un plus grand nombre d’enseignants-chercheurs. Le risque est fort toutefois que cette nouvelle étape de développement des innovations pédagogiques numériques (IPN) au sein des universités ne permette pas d’atteindre rapidement l’objectif poursuivi, celui du passage de l’expérimentation à la généralisation.” Rapport à télécharger sur le site du ministère.


Brèves

Jean-Michel Blanquer s’est marié. “Le ministre de l’éducation nationale a épousé Aurélia Devos, une magistrate de 39 ans, à Fournes-en-Weppes (59) le 7 juillet. Le mariage a été célébré par le maire de Fournes et François Baroin, ami du ministre et président (LR) de l’Association des maires de France.”

Et la Voix du Nord raconte.

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 546 - L’histoire à l’école : enjeux
juin 2018
Comment les élèves peuvent-ils construire un rapport apaisé, critique et intégrateur au passé de la société humaine et à l’Histoire ? Une histoire qui prenne en compte le récit, l’histoire politique, économique, sociale, les représentations, les enjeux de mémoire, qui éveille l’esprit et qui crée du « nous ».

N° 545 - Accompagner en pratiques
Dossier coordonné par Rachel Harent et Xavier Dejemeppe
mai 2018
Qu’est-ce qu’accompagner au sein et hors de la classe ? Qu’en est-il de l’accompagnement personnalisé ? Comment l’accompagnement vise-t-il à construire l’autonomie de l’élève ? Ce dossier interroge le sens donné aujourd’hui à l’accompagnement de tous les élèves par les enseignants et aussi par les coéducateurs.