Accueil > Le Cercle de recherche et d’action pédagogiques > L’association > Les évènements > Sous le signe de la solidarité


Rencontres PEP 2013

Sous le signe de la solidarité

Exposition et débats du 12 au 14 décembre à Paris

Les PEP organisaient leurs Rencontres au palais Brongniart à Paris du 12 au 14 décembre, orientées cette année vers la solidarité. Associations amies, projets menés par les PEP étaient présentés. Avec des tables rondes autour de différents sujets.

« Quelles solidarités pour quelle transformation sociale ? » : tel était l’intitulé des trois jours auxquels étaient attendus 2000 personnes. La fédération générale des PEP intervient dans le domaine de l’éducation, des loisirs, du social et du médico-social. Diverses actions sont menées, en maternelle avec l’amélioration des conditions d’accueil des enfants handicapés, auprès des enfants et adolescents dans la cadre de l’école inclusive, avec une participation à la formation des aides à la vie scolaire (AVS). Ou encore en facilitant l’accès aux classes de découverte ou aux colonies de vacances. Mais les PEP interviennent aussi, on le sait peut-être moins, pour la formation en apprentissage de personnes handicapées ou même dans l’accompagnement de seniors dépendants, dans la lutte contre illettrisme. Solidarité n’est donc pas un mot nouveau pour les PEP...

JPEG - 172.7 ko

Les Rencontres qui se sont déroulées à Paris du 12 au 14 décembre étaient surtout destinées à présenter ces travaux au long cours, dans le « Village PEP » et de mettre en relation des personnes et des projets enrichis d’autant, dans le « Village partenaires ». Tout au long des journées se sont également déroulés des débats, « Partenariat et parcours : quelles solidarités ? », « Respect du droit à l’intimité, à une vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap », « Les établissements sociaux et médico-sociaux face à la décentralisation » ou « Scolarisation des enfants de moins de trois ans : quel lien avec les structures et dispositifs petite enfance ? » par exemple.
Il faut noter que les PEP font partie du Collectif des associations partenaires de l’école, le CAPE, et que leur action participe visiblement à améliorer les conditions et le fonctionnement de l’école.

JPEG - 177.3 ko

De débats on attend des idées et des pistes pour sa propre action. De rencontres de ce type, des pistes pour mettre en œuvre la solidarité et la transformation sociale toujours nécessaires, jamais suffisantes. Dans l’école et dans la société.

Christine Vallin

Bomehc, une boite pleine de ressources

Bomehc est un logiciel libre développé à Nice, en partenariat avec des étudiants de l’école centrale de Lille. Il s’agit d’une boite-à-outils qui s’adapte aux besoins des programmes de primaire et collège, et à tout type de handicap pour des aides : tracer un trait, aligner des nombres dans une opérations sont parfois bien problématiques. Bomehc sera alors une aide bénéfique. Mais également adapté à tous les élèves puisqu’il servira de portfolio qui suivra les élèves tout au long de l’année. Augustin Mouze, professeur de mathématique à l’école centrale de Lille et responsable du projet le d’écrit ainsi : « Tout ce que l’élève faisait sur son cahier, il pourra le reproduire via le logiciel. »

http://bomehc.free.fr/acteurs.php

 

JPEG - 47.1 ko
Patrice Dandreis, directeur général des PEP 06 – Augustin Mouze, un des responsables du projet

Portfolio

  • Patrice Dandreis, directeur général des PEP 06 – Augustin Mouze, un des (...)