Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative > Éditorial > Sous de bons auspices


Éditorial du n° 526 - Inclure tous les élèves

Sous de bons auspices


Et si, pour commencer l’année nouvelle, on plaçait l’école, la société entière, sous le signe de la bienveillance, de l’inclusion de tous, de l’accueil à bras ouverts ?

N’avons-nous pas sérieusement, et même urgemment, besoin de ce regard positif sur les autres et sur soi ? De la douceur dans un monde bien brutal, après une année qui nous a particulièrement malmenés. Attentats, menaces, état d’urgence, voire état de guerre, spectre du FN, crise économique, chômage, bataille rangée sur la réforme du collège… Effrayant et éprouvant !

C’est peu dire que ce n’est pas à cela que nous aspirons pour notre société, qu’elle soit scolaire, française ou mondiale.

Alors pourquoi ne pas pousser l’école inclusive bien au-delà de sa stricte définition législative, en faire une ligne de conduite générale et quotidienne, envers tous les élèves. Pas d’exclusion, pas de stigmatisation, mais une attention à tous.

Il ne s’agit pas d’angélisme mais de détermination à changer l’école pour qu’elle soit enfin, réellement, celle de tous. Pour cela, il faut absolument créer les conditions d’une véritable mixité, apprendre à tous les enfants à vivre et coopérer avec les autres, tous les autres, dans toutes leurs différences et leur altérité, sans peur et sans haine. Et, par là, contaminer la société, la changer elle aussi. Dans cet objectif, il pourrait bien être efficace d’étendre les principes de l’école inclusive à tous les élèves : inclusion, différenciation pédagogique, invention, imagination, écoute et ouverture.
Il ne s’agit pas non plus d’utopie. Nous croyons fermement que les valeurs pour lesquelles nous nous mobilisons au quotidien ne sont pas utopiques, même si elles sont encore parfois de l’ordre de l’idéal. D’ailleurs, au sens propre, utopiques, elles ne le sont pas, dès lors qu’un seul instant dans une seule classe, une seule cour de récréation, elles sont mises en œuvre.

En ces temps trop souvent sans rêve, sans idéal, sans horizon, sans projet, pourquoi ne pas essayer celui-ci ?
C’est tout le bien que l’on vous souhaite pour l’année qui commence.

Sur la librairie

 

Inclure tous les élèves
Pour les élèves à besoins éducatifs particuliers, l’écart est parfois grand entre ce qui est prescrit et la réalité de leur scolarisation. Ce dossier vise à en pointer les freins et à proposer des leviers à même de faire vivre l’école inclusive refondée.