Accueil > Ressources > Nous avons lu > Souffrir d’enseigner...Faut-il rester ou partir ?


Souffrir d’enseigner...Faut-il rester ou partir ?

Rémi Boyer et José Mario Horenstein, les éditions de la MéMoire, 2014, 392 pages.

4 avril 2014

Ce livre est surtout un guide pratique qui propose des "solutions" pour des enseignants "en souffrance", ceux nombreux qui contactent l’association Aide aux profs qu’a créée l’un des coauteurs, Rémi Boyer, militant de la possibilité de "seconde carrière". L’autre coauteur est psychiatre à la MGEN et travaille sur la prévention du burn-out et qui d’ailleurs est réticent sur le concept de "souffrance", jugé trop flou.
Les objectifs du livre : aider à réfléchir sur ce qu’est le métier d’enseignant aujourd’hui, y compris en remettant en cause une image idéalisée qui serait dévastatrice pour les nouveaux recrutés, trouver des pistes pour s’en sortir quand les difficultés sont trop grandes, faire émerger une autre conception des relations humaines dans l’éducation national.

Même si on peut regretter un travail éditorial un peu relâché et un côté patchwork, un livre certainement utile sur un sujet qui reste trop souvent tabou ou honteux. Pour pouvoir, à sa lecture, comme le dit Georges Fotinos dans sa préface, être amené « soit à une lucidité plus grande sur la difficulté d’enseigner et à la mise en œuvre des pratiques de prévention, soit à s’engager plus avant dans une re­conversion réfléchie et construite. »