Accueil > Publications > Les hors-série numériques > Socle commun et travail par compétences - Balises et boussole


Socle commun et travail par compétences - Balises et boussole

Coordonné par Patrice Bride - Un dossier téléchargeable au format PDF - (5 euros pour les individuels - Tarifs avec droits de diffusion : 10 € pour les établissements scolaires et 15 € pour les médiathèques)

Commander ce numéro

Le travail par compétences, le socle commun : de nouvelles modes pédagogiques sans lendemains, ou de réelles occasions d’améliorer les apprentissages des élèves ? De simples ravalements de ce qu’on fait déjà, ou de véritables opportunités pour revoir nos pratiques d’évaluation, de différenciation, de remédiation ? Ce numéro s’efforce d’indiquer des repères pour une mise en œuvre à partir d’expériences concrètes, dans le quotidien de la classe et de l’établissement.

Sommaire

Éditorial

Ne pas rester au port, ne pas non plus se perdre dans la tempête...

Ce hors-série numérique des Cahiers pédagogiques reprend les différentes interventions de notre colloque organisé à Paris le 25 novembre 2009, ainsi que divers textes proposés par des participants à cette réunion, ou encore issus de discussions sur la liste d’échanges des adhérents du CRAP-Cahiers pédagogiques.
Nous proposons déjà plusieurs publications sur ces mêmes thèmes du socle commun et des compétences, des numéros de la revue (N°439 Quel socle commun ? , N°476 - Travailler par compétences) , un hors-série (Le socle commun... Mais comment faire ?), ou encore un livre de la collection Repères pour agir (Travail par compétences et socle commun). C’est que si cette question n’est pas médiatique comme l’égalité des chances ou dans une moindre mesure l’accompagnement, nous constatons qu’elle rencontre un écho auprès des enseignants : ces publications sont très demandées, et beaucoup de collègues proposent volontiers des contributions sur le sujet. Les formations sur ces questions sont très suivies, comme ce fut le cas pour notre colloque avec près de 200 participants.

C’est que la question est compliquée, d’autant qu’elle met en jeu des départs à différents niveaux :
- Au niveau politique : les compétences sont parfois accusées d’être le fourrier du libéralisme dans le monde scolaire, porteraient la marque du péché originel en ayant été importées du vocabulaire économique. On peut aussi penser que s’intéresser aux apprentissages du côté de l’activité des élèves pour mobiliser leurs connaissances dans des situations complexes, et pas seulement du côté de l’assimilation des savoirs, peut contribuer à renforcer une éducation véritablement citoyenne, une école véritablement tournée vers la formation d’adultes acteurs de leur vie personnelle et sociale.
- Au niveau des conceptions pédagogiques : la définition même du terme de « compétences » est encore objet de débats entre spécialistes, de même que les relations complexes, et parfois présentées comme une opposition, entre savoirs et compétences.
- Au niveau des pratiques pédagogiques : sommes-nous en présence d’une nouvelle mode ? Il y a sans doute de cela, raison de plus pour approfondir la question, pour ne pas se contenter d’un vernis appliqué sur des pratiques anciennes, mesurer en quoi une approche par compétences peut être effectivement un outil au service de la différenciation, de l’évaluation.

Ce sont toutes ces questions que nous continuons à travailler au travers de ce nouveau hors-série, avec la même conviction, identitaire pour le CRAP-Cahiers pédagogiques, de croiser les approches générales, ici de chercheurs en sciences de l’éducation ou de syndicalistes, avec celle des pratiques de terrain, à l’échelle de la classe, du collège au lycée, des différentes disciplines, mais aussi de l’établissement et de la formation. Proposer non pas des recettes, mais des repères pour s’orienter, des directions dans lesquelles s’engager, des éléments pour alimenter les réflexions de chacun.

La mise en œuvre du socle commun de connaissances et compétences intervient dans un contexte que l’on peut juger bien défavorable, marqué par différentes mesures qui n’aident guère les enseignants : la formation continue en déshérence, la formation initiale en voie de liquidation, les dégâts causés à bien des niveaux par les suppressions de postes, les dérogations à la carte scolaire, la semaine de quatre jours à l’école primaire. Elle se fait de façon qu’on pourra juger bien insatisfaisante, les livrets de compétences réduisant les évaluations à acquis/non acquis, élaborés et imposés sans donner le temps et les moyens aux enseignants de s’en emparer véritablement.

Faut-il pour autant renoncer à la pédagogie, attendre des jours meilleurs pour innover ? Pour notre part, si nous prenons position sur toutes ces questions, nous nous efforçons dans le même temps de continuer de travail à suivre les évolutions des pratiques, et à y contribuer par des publications qui mutualisent les réflexions et les expériences. Une évaluation, et plus généralement une approche par compétences, peut être une occasion de mieux enseigner, c’est-à-dire mieux faire apprendre, dans l’intérêt des élèves. Puisse en tout cas ce numéro y contribuer.

Patrice Bride
Rédacteur en chef des Cahiers pédagogiques.


Afin de visualiser la forme du dossier et avoir une première idée de son contenu, vous pouvez télécharger le document ci-dessous.

PDF - 688.5 ko

Sommaire

1. Les enjeux

- Le socle commun : une idée ancienne qui a de l’avenir- Julien Maraval

- Le poids d’un texte légal, Entretien avec Alain Bouvier

- Pourquoi le « travail par compétences » m’intéresse - Agnès Berthe

- Ce qui peut changer avec le socle - Jean-Michel Zakhartchouk

- Différents types de compétences : comment les faire acquérir ?
Comment les évaluer ? - Sabine Kahn

- L’approche par compétences en débat - Nicole Priou

- Le socle et l’approche par compétences face aux exigences de la vie adulte - Antoine Bodin

2. À l’épreuve des pratiques dans les classes

- Quelques conseils pour démarrer l’aventure du socle commun et l’évaluation par compétences - Yoram Azerad et Benoît Lamberdière

- Les compétences, pour faire prendre conscience des apprentissages - Oihandi Bordonaba

- Une grille épurée - Florence Castincaud

- Les compétences en classe entière : poser des jalons - Mélodie Pichon-Fulgence

- Les groupes de compétences - Mélodie Pichon-Fulgence

- Un point d’appui pour améliorer l’évaluation - Marie-Pierre Gustau

- Lettre aux parents - Rémy Thomas

- Faire de la propagande en histoire en 3e, une compétence complexe... - Annie Di Martino

- Les « démarches d’investigation » en sciences au lycée - Pascal Cherbuin

3. Et au niveau de l’établissement ?

- Peut-on former au travail par compétences ? Résistances ou conductivité ! - Annie Di Martino

- Une force qui va ? Les compétences au collège Jean-Jacques Rousseau - Jean-Michel Zakhartchouk

- Un chantier permanent, mais où se construisent des apprentissages solides... - Vincent Guédé

- Une remédiation personnalisée et ciblée fondée sur le socle commun - Céline Walkowiak et Francis Blanquart

- Tout le monde au travail… par compétences ! - Sylvie Crépy

 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.