Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Sacem / Éduc’Arte un partenariat pour un service enrichi


Sacem / Éduc’Arte un partenariat pour un service enrichi

Une interview de Claire Giraudin directrice de Sacem Université

21 juin 2017

Comme il est précisé sur son site, Sacem Université « a pour mission la formation et la pédagogie concernant le droit d’auteur, la gestion collective et le monde de la culture, ». Après un travail d’élaboration de plusieurs mois, Educ’Arte, lui même partenaire du CRAP Cahiers pédagogiques, acte son partenariat avec Sacem Université en mettant à disposition dès le 21 juin, jour de la fête de la musique, des vidéos pédagogiques produites par la Sacem sur sa plateforme.


Que représente la Sacem aujourd’hui ?

La Sacem c’est la société (privée à but non lucratif) des auteurs compositeurs et éditeurs de musique, c’est plus précisément une coopérative de créateurs qui se rassemblent depuis 1851 pour négocier auprès des utilisateurs de musique de meilleures conditions d’utilisation de leur œuvre. En 2016, la Sacem a permis de redistribuer des droits à 310000 créateurs dans le monde. On trouve 116 Sacem ou équivalents dans le monde réparties dans 95 pays et c’est le principe de coopération internationale qui permet de reverser des droits d’auteurs quel que soit le pays ou est « jouée » la musique. Actuellement la Sacem compte 161 000 membres auteurs compositeurs éditeurs et 20 000 membres non français.

Les auteurs compositeurs éditeurs s’inscrivent s’ils le souhaitent à la Sacem, l’énorme majorité d’entre eux le fait et chaque année près de 4000 nouveaux font cette démarche.

Jusqu’aux années 90, la Sacem comptait 60 à 70000 membres mais depuis, sous l’action conjuguée et d’internet et des télécrochets qui ont remis en visibilité les métiers de la création, le nombre d’inscriptions a fortement augmenté. La société coopérative française emploie aujourd’hui 1335 personnes.

Au sein de la Sacem qu’est ce que Sacem Université ?

C’est en 2014 que Sacem Université a été créée. D’abord à destination des étudiants puis ensuite vers tous élèves depuis l’école primaire. L’objectif était de développer un dimension pédagogique autour de la création musicale et du droit d’auteur. Sacem université produit des contenus (premier pôle) et organise des événements (deuxième pôle) qui permettent de partager et de promouvoir la connaissance et la réflexion sur les enjeux du droit d’auteur, les métiers de la création, et le fonctionnement des secteurs culturels et créatifs.

Les évènements sont de type colloque / formation. Par exemple, en février 2014, Sacem université a organisé le colloque « Musique, sciences & santé, accord majeur » et en novembre 2016 « Droit d’auteur et streaming : tout ce que vous avez toujours voulu savoir... ».

JPEG - 32.3 ko
Des évènements à caractère pédagogique organisés par SACEM Université

Y-a t-il d’autres partenariats liés à l’éducation nationale, notamment le Clemi

Actuellement des projets sont en cours avec avec le Clemi [1], pour développer un petit kit pédagogique pour que les webradios qui se multiplient dans le primaire et le secondaire respectent les règles afférentes aux droits d’auteurs. Mais pour cela il est nécessaire de simplifier le processus administratif de déclaration des œuvres diffusées et de faire un travail de pédagogie. Un partenariat éditorial est en œuvre aussi avec Canopé depuis un an avec la réalisation de documents destinés au élèves de cycle 3.
Enfin hors du cercle de l’éducation nationale, un partenariat éditorial existe avec les éditions À dos d’âne (Cf vignette ci-dessous) pour la productions d’ouvrages autour des droits et de la création musicale et du monde de la culture.

JPEG - 58.2 ko
Des publications réalisées en partenariat avec des éditeurs


Pouvez vous nous dire en quoi consiste le partenariat avec Éduc’Arte

Nous avons commencé à travailler avec Éduc’Arte depuis plusieurs mois, l’objectif étant de fournir des contenus pour la plateforme. Il s’agit de renforcer l’éducation à la culture des enfants mais aussi d’expliquer comment la musique est fabriquée ? Qui sont les acteurs impliqués dans ce monde de la culture. En effet il semble bien qu’il soit nécessaire de revenir sur les fondamentaux des droits d’auteurs, de donner des clés de compréhension aux enfants et aux enseignants.

Dans un premier temps dès le mercredi 21 juin, 25 vidéos seront disponibles. Elles aborderont les aspects génériques de la création musicale et des droits d’auteurs mais aussi avec des vidéos plus technique, les différents métiers de la création qui sont impliqués dans la réalisation d’œuvres culturelles.
Dans une année une centaine de vidéos devraient être proposées par Éduc’Arte
 [2] produites par le département communication de la Sacem et un premier bilan dans un projet qui se déroule sur trois ans sera effectué pour voir en relation avec les usagers si le service est satisfaisant et quelles sont les vidéos les plus utilisées.

Une dernière question : quels sens donner à une annonce, le jour de la fête de la musique ?
Pour nous la fête de la musique est aussi la fête des créateurs, compositeurs et éditeurs de musique cette date est donc emblématique des activités de la Sacem et de cette nouvelle orientation que porte Sacem université.

Propos recueillis par Pierric Bergeron.


[1Centre pour l’éducation aux médias et à l’information

[2Voir aussi le site d’Éduc’Arte https://educ.arte.tv/

Voir en ligne : Sacem Université

Le sommaire et les articles en ligne

 

Sur la librairie

 

Éduquer aux médias et à l’information


 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.