Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue du vendredi 1er décembre


JPEG - 26.3 ko

Revue du vendredi 1er décembre

Blanquer — Divers — Ressources

Désolé, mais il s’agira encore de Blanquer... Un peu de divers et quelques ressources à écouter ou consulter durant ce week-end neigeux.


Blanquer

Claude Lelièvre : Stéréotypes sexistes : Blanquer contre Macron ?En invoquant l’un des ses éléments de langage basiques, « le respect d’autrui », le ministre de l’Education nationale a ’’botté en touche’’ ; et il a montré qu’il ne voulait pas en réalité prendre « à bras le corps » l’un des objectifs majeurs indiqués par le président de la République.”

L’Education nationale va réduire ses recrutements d’enseignants dans les collèges et lycées par Marie-Christine Corbier. “Au concours du Capes externe, le nombre de postes offerts va baisser de 20 % en 2018.”

Où va le lycée avec Blanquer ? Vers où faudrait-il qu’il aille ? Par Michel Pinault, Historien, membre du Groupe d’histoire sociale (GHS), recherches sur l’histoire des sciences et des milieux scientifiques sur son blog : Le blog de Michel Pinault. “Paul Vannier, porte-parole Éducation de la France insoumise, publie la tribune suivante cette semaine dans Marianne. Je souhaite ajouter deux ou trois remarques à ce texte qui expose une analyse et des propositions auxquelles je souscris.”

Le moon walk est en marche...Redoublement : Blanquer joue le retour en arrière. “Un projet de décret redonne un rôle décisif aux profs. La mesure devrait, dans la pratique, rester exceptionnelle”. Par Mattea Battaglia. “Blanquer, l’« anti-Vallaud-Belkacem » ? Le surnom s’est quasi imposé sur les réseaux sociaux tant, d’une annonce à l’autre, des rythmes scolaires au collège réformé, l’actuel ministre de l’éducation peut donner le sentiment de revenir en arrière. Rien d’étonnant à ce que son projet de décret sur le redoublement divulgué dans les médias, mardi soir 28 novembre, soit aussi interprété en ce sens. Dans un pays comme la France où entre un quart et un cinquième des élèves a déjà redoublé au moins une fois, le sujet, miroir des difficultés sur lesquelles notre école bute, divise l’opinion.”

Et attttention ! Redoublement : pourquoi il est urgent de cesser de confondre les causes et les conséquences de l’échec scolaire. Interview de Jean-Paul Brighelli. “Le redoublement alors qu’il avait été supprimé devrait être rétabli par le ministre de l’Education nationale, ce qui n’est pas sans inquiéter parents et élèves.” Avec une conclusion… flamboyante ! “Ce n’est plus même pour des raisons pédagogiques (ou idéologiques) que l’on en est arrivé à supprimer l’hypothèse même des redoublements. C’est pour des raisons comptables. Selon les filières et le niveau de classe, un élève coûte de 6000 à 12 000 euros par an. Pourquoi croyez-vous que le niveau de réussite au Bac est si élevé ? Parce que 11% de redoublants, en Terminale, cela coûte déjà près d’un milliard d’euros. Alors, davantage…


Divers

L’enseignement privé dénonce la flambée des taxes foncières par Mathieu Castagnet. “La réforme de la taxe foncière des locaux professionnels risque de conduire à de très fortes hausses pour les écoles privées.”

Une offensive idéologique contre l’agence pour l’enseignement français à l’étranger ? se demande Boris Faure sur le blog : Français à l’étranger - Français du Monde. “Le renforcement de la privatisation de la gestion du réseau d’établissements pour l’enseignement français à l’étranger est-elle en préparation ? Chercher à décrédibiliser la gestion de l’agence pour l’enseignement français à l’étranger en lançant fausses rumeurs, informations fallacieuses ou approximatives sur sa gestion semble être la 1ère étape de la réforme.”

La Chambre de commerce Paris-Île-de-France craint pour l’avenir de ses formations. “Baisse des ressources publiques, réforme de la taxe d’apprentissage...Un an après une première campagne de sensibilisation, la chambre francilienne tire à nouveau la sonnette d’alarme. Didier Kling, son président, et Yves Portelli, son directeur général adjoint en charge de l’enseignement, de la recherche et de la formation, répondent aux questions d’EducPros.”

« Au travail, les inégalités entre hommes et femmes apparaissent dès après l’université ». “Le fossé n’est pas dû aux différences de déroulé de la carrière, souligne l’économiste Anne Boring, même si celles-ci aggravent plus tard la situation.” Par Anne Boring, titulaire d’un doctorat d’économie de Paris-Dauphine (2012), et qui est maître de conférences au département d’économie de l’Université Erasmus à Rotterdam (Pays-Bas) et chercheuse affiliée à Sciences Po, où elle collabore au Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (Liepp) et au Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre (Presage). “Exploitant les données du ministère de l’enseignement supérieur sur l’insertion des diplômés de master, dix-huit mois et trente mois après l’obtention du diplôme, l’économiste Anne Boring met en évidence le cumul des inégalités entre hommes et femmes (salaire, stabilité de l’emploi, statut hiérarchique) dès l’entrée en emploi. Ces inégalités ne sont donc pas dues aux différences de déroulé de la carrière pour elles (maternité, temps partiel, moindre progression hiérarchique), même si celui-ci les aggrave. Il est donc possible d’orienter les filles, au cours même des études, vers les débouchés les plus valorisés par le marché du travail.”

Frédérique Vidal : "Il y a un relâchement dans l’information des jeunes sur le Sida". “Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal était l’invitée politique du Grand Matin Sud Radio ce vendredi. Recherche contre le Sida, laïcité à l’université et orientation étaient notamment au programme. Interview.”


Ressources

Une idée folle, un film à voir absolument sur l’éducation à l’école !Une idée folle, c’est le documentaire coup de coeur d’aufeminin dont la sortie DVD est prévue en décembre 2017.”

Sur FranceInter deux émissions de la série "pédagogies nouvelles", le (3/4) Guerres et Éducation nouvelle. “Dans l’émission d’archives du jour, nous évoquerons les pratiques pédagogiques inventées par Célestin Freinet qui sont inséparables de ces expériences de guerre. Nous évoquerons également les spécificités pédagogiques de l’Ecole des Roches.” Et le (4/4), Le plan Langevin-Wallon. “Un débat historiographique consacré au projet de réforme de l’enseignement datant de 1947, connu sous le nom de "plan Langevin-Wallon". Un plan à la "fonction quasi-liturgique pour la gauche française", une "référence sacrale" selon l’historien Antoine Prost.”

Bernard Desclaux



JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 539 - Pouvoir d’agir et autonomie de l’école au lycée

Dossier coordonné par Michèle Amiel et Gwenaël Le Guével
septembre-octobre 2017

Prendre des initiatives, engager un processus de décision, animer une équipe, mettre en place une innovation, etc. Est-ce le domaine réservé du directeur d’école, de l’IEN, du chef d’établissement ? Au bout du compte, l’augmentation du pouvoir dans un établissement autonome, c’est celle du chef ou celle des personnels.

N° 536 - Éduquer aux médias et à l’information

Dossier coordonné par Émilie Kochert
mars 2017

Nous sommes inondés d’informations. L’actualité a remplacé l’information dans une culture du buzz où souvent on ne prend pas le temps de vérifier. Est-il simple de déceler le vrai du faux ou de sélectionner l’information dans le divertissement ? Éduquer aux médias et à l’information relève des missions des enseignants.