Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 4 novembre 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 4 novembre 2016

Débat primaire — Anni(d)versaire


Un débat de la primaire de la droite vide et pourtant très couvert par l’ensemble des médias, telle est l’unique actualité du jour !


Débat primaire

La question de l’éducation en débat de la primaire de la droite ! Par Francois-Régis Tézé sur son Blog : Le blog de Francois-Régis Tézé. “Lors du second débat télévisé de la primaire à droite, les candidats misent sur l’éducation pour se démarquer de leur concurrent.” Mais ça c’était avant le débat !

Ce que retient BFMTV l’organisateur de ce débat : Primaire de la droite : ce qu’il faut retenir du second débat. Avec quelques extraits vidéos.

Pour Europe1, Primaire de la droite : leurs mesures choc pour changer l’école.

FranceTVInfo propose Le décryptage éco. Primaire : sur l’éducation, un débat frustrant, bâclé et parfois caricatural. “L’éducation, quel projet, quelle réformes ? C’était le dernier thème du débat jeudi 3 novembre entre les prétendants de la droite et du centre. Ont-ils été à la hauteur des enjeux ?” Et bien je vous laisse répondre.

Pour le Café pédagogique, Primaire : Professeur, des lendemains qui déchantent...Quel sera le visage de l’École en 2017 ? Les candidats à la primaire de la droite ont présenté le 3 novembre leurs propositions. S’il y a des divergences, il y a aussi des points qui font l’unanimité chez tous les candidats. Si la droite arrive au pouvoir, elle instaurera l’autorité du directeur ou du chef d’établissement sur les enseignants. Elle accordera une plus large autonomie aux établissements. Elle développera l’apprentissage et y orientera un nombre plus élevé d’enfants.”

Pour Le Point : Primaire de la droite : des candidats privés d’éducation. “Les débats sur l’éducation, annoncée comme l’un des trois thèmes phares du deuxième débat de la primaire, ont été bâclés, faute de temps. Dommage.” Par Louise Cuneo

Pour Le Figaro : Primaire à droite : sur l’éducation, un retour aux « fondamentaux » et à l’autorité, par Caroline Beyer.

Sarkozy et le redoublement au CP : "c’est complètement démagogique, il ne connaît pas son sujet". Le commentaire d’un instituteur rapporté par BFMTV.

Primaire à droite : Najat Vallaud Belkacem "traduit" les propositions des candidats sur l’éducation. “Pour défendre son bilan et critiquer les propositions des candidats de la primaire à droite, Najat Vallaud Belkacem a publié des messages de "traduction" sur Twitter.

En contre-point : L’échec de la réforme éducative suédoise : Une leçon pour Paris ?La Suède est-elle allée trop loin dans la décentralisation de son système éducatif ? C’est la championne de la désétatisation de L’École qui est priée par l’OCDE le 4 mai à se réformer une nouvelle fois mais en marche arrière. L’organisation internationale invite la Suède à réformer en profondeur son système éducatif pour améliorer le niveau de compétences des élèves et réduire les inégalités. Un appel qui clôt la réforme éducative la plus libérale des pays de l’Ocde. Déjà un démenti pour nos futurs dirigeants ?


Anni(d)versaire

Louise Tourret nous rappelle que L’agrégation a 250 ans, une bonne occasion pour les profs de s’engueuler. “Ce concours créé en 1808 donne une idée de toutes les tensions au sein de l’éducation nationale.” Et "... les agrégés sont les enseignants les mieux payés de l’école publique. Cet anniversaire pourrait être l’occasion de s’interroger collectivement sur la conséquence des concours (réussis ou ratés) et de leur logique (réussir ou échouer) sur la psyché nationale, et particulièrement celle des enseignants, mais aussi sur le poids du diplôme initial dans le destin des individus."

Je vous souhaite une belle fin de semaine malgré la météo nationale.
Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Les parents et l’école, trente ans de réflexion


Hors série numérique 41
Coordonné par Guy Lavrilleux
La question des relations entre les parents d’élèves et l’école n’est pas nouvelle. Les Cahiers pédagogiques en parlent et y réfléchissent depuis plus de quarante ans. Ce nouveau hors-série numérique est constitué d’articles tirés de nos archives des trente dernières années, pour mettre en perspective enjeux et débats d’hier et d’aujourd’hui, pointer les problématiques qui perdurent mais aussi des pistes pour aller vers plus de dialogue et de coéducation.

N° 532 - Justice et injustices à l’école

Dossier coordonné par Marie-Christine Chycki et Émilie Pradel
L’école est traversée par tous les débats qui agitent la société. La question de la justice y est particulièrement vive et le sentiment d’injustice très prégnant chez tous les acteurs aux prises avec l’institution. Entre la subjectivité du sentiment et les conditions objectives des injustices vécues à l’école, quelles réponses pouvons-nous apporter