Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 30 septembre 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 30 septembre 2016

Inégalités — Enseignement supérieur


Cette dernière revue de la semaine se concentrera sur les deux thèmes majeurs de la semaine, les inégalités et l’enseignement supérieur.


Inégalités

La mixité sociale à l’école : En finir avec la cacophonie ?Il y a moins d’une dizaine d’années la question de la mixité sociale à l’école était un sujet confidentiel suscitant parfois l’indifférence y compris dans certains milieux scientifiques. Son « succès » médiatique, politique, scientifique soudain a quelque chose de déconcertant puisqu’il cohabite avec la dégradation des conditions de scolarisation dans les territoires les plus en difficulté et la souffrance des populations les plus exposées aux ségrégations avec leur lot de déconsidération et de disqualification sociale.”

Education prioritaire : Des rapports officiels montrent l’avancée des pratiques pédagogiques. “Ca va mieux. C’est ce qui ressort de la publication de deux rapports par le ministère de l’éducation nationale le 29 septembre. Alors que le rapport du Cnesco critique fortement l’efficacité du dispositif, le ministère sort des rapports pour montrer des progrès dans les pratiques pédagogiques entre juin 2015 et juillet 2016.”

Un consensus syndical (exceptionnel ?) est signalé par le Café pédagogique ! Education prioritaire : Ne pas décourager les enseignants des Rep. “Du Sgen Cfdt à la Fsu, le constat fait par l’étude du Cnesco secoue les syndicats. Mais tous appellent au final à ne pas décourager les enseignants des Rep c’est à dire au maintien de l’éducation prioritaire.”

Dans Libération, Entre ZEP et REP, les lycées de l’éducation prioritaire s’inquiètent pour leur statut. “Ils ont finalement dû se contenter d’une entrevue avec des membres du cabinet de la ministre qui leur ont assuré que leur indemnité spécifique serait prolongée sans pour autant leur promettre que leur établissements seraient intégrés à la réforme qui a transformé les ZEP en REP.”

Evaluer les enseignants peut améliorer l’enseignement, par Thibault Gajdos (chercheur au CNRS) dans Le Monde économique. “Alors que le Conseil national de l’évaluation du système scolaire (Cnesco) vient de démontrer l’aggravation spectaculaire des inégalités scolaires depuis trente ans, le ministère de l’éducation nationale prépare une réforme de l’évaluation… des enseignants.”


Enseignement supérieur

Sélection à l’université : François Hollande défend un droit à la poursuite d’études. “À l’occasion de l’inauguration du campus de Jussieu, jeudi 29 septembre 2016, François Hollande rejette en bloc l’idée d’une sélection à l’entrée de l’université et se prononce en faveur d’un droit à la poursuite d’études en master.” “Des "idées" qui font référence aux propositions des candidats à la primaire des Républicains. Nicolas Sarkozy en particulier s’est déclaré favorable à une sélection à l’entrée de l’université, tandis qu’Alain Juppé propose une orientation renforcée. "On ne peut pas lier un jeune à sa mention au bac ou à une vision partielle de ses aptitudes", a poursuivi le président de la République, estimant que "rien n’est pire que l’orientation imposée".”

Les Grandes écoles s’organisent pour peser sur la Présidentielle 2017 : les 24 propositions des grandes écoles. “Au programme, 24 propositions, parmi lesquelles investir 20 milliards supplémentaires dans l’enseignement supérieur, diviser par deux le taux d’échec en premier cycle, renforcer l’autonomie des établissements…

Et Paul Conge fait un tour des débats sur Educpros avec Présidentielle 2017 : les grandes écoles veulent faire entendre leurs voix.

Et pendant ce temps, Marine Miller et Camille Stromboni dans Le Monde nous rappelle qu’ A Saclay, la guerre froide entre grandes écoles et universités s’intensifie. “Les vieux démons de la guerre entre les universités et les grandes écoles sont de retour sur le plateau de Saclay. Le projet d’envergure mondiale, unissant les fleurons français de l’enseignement supérieur et de la recherche, traverse une nouvelle zone de turbulences, après un pas de côté de l’Ecole polytechnique et la menace de mise en retrait de l’université Paris-Sud. Pour sortir du blocage, le secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur, Thierry Mandon, vient d’ouvrir une phase de négociation.”

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Quelle éducation prioritaire ?

Revue n°499 - septembre 2012
Où va l’éducation prioritaire, après les dispositifs « Ambition réussite », puis « Éclair » ? Quelles évolutions des pratiques professionnelles, dans la classe, dans l’établissement, dans le réseau ? De ces établissements trop souvent lieux de relégation sociale et scolaire, peut-on faire une école commune ?

N° 524 - Le pari du collectif

Coordonné par Nicole Priou
novembre 2015
C’est une évidence, nous travaillons tous en équipe : dans l’établissement, autour d’une classe, pour un projet, sur un cas particulier d’élève… Hors du collectif, point de salut ! Est-ce si sûr ?