Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 29 juin 2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 29 juin 2018

Numérique — Pédagogie — Supérieur — Pourquoi ? — Ressources

Temps calme annonçant les vacances. Un peu de numérique, de pédagogie, de supérieur, quelques “pourquoi ?” et des ressources.


Numérique

Le Sénat demande un nouveau plan numérique. “"Réduits à de simples consommateurs fascinés par le déferlement incessant des innovations, il nous faut impérativement remettre de la verticalité dans notre relation au numérique et rester acteur de notre destin. C’est à cette condition que la France pourra rester dans la compétition mondiale". C’est un appel à la mobilisation, contre les Gafam et pour une reprise en mains de notre avenir que Catherine Morin Desailly (centriste), présidente de la Commission de la culture et de l’éducation du Sénat, a lancé le 28 juin. Dans un nouveau rapport elle appelle à lancer un énième plan numérique, axé sur la formation et à faire du numérique la grande cause nationale de 2019.”

Numérique éducatif : Pourquoi ça ne marche pas ?Alors que la Commission de la culture et de l’éducation du Sénat publie un rapport appelant à un énième plan numérique, la même commission, mais coté Assemblée nationale, auditionne sur le numérique éducatif. De nombreux acteurs ont été entendus, y compris le Café pédagogique. Mais qu’ont-ils à dire sur l’échec de l’intégration du numérique à l’Ecole ? Les témoignages de l’Inspection générale et des éditeurs scolaires ont apporté des éclairages intéressants à ce sujet.”


Pédagogie

Rémi Brissiaud : Les recommandations Blanquer et la résolution de problèmes arithmétiques à l’école. “La deuxième circulaire ministérielle concernant l’enseignement des mathématiques à l’école élémentaire traite de la résolution de problèmes arithmétiques. Ce thème, complexe, était le principal point faible du rapport du CNESCO (1). La circulaire constitue-t-elle un progrès ? Elle est plus précise mais elle l’est pour le meilleur, certains points théoriques sont mieux explicités, comme pour le pire : certaines recommandations sont aventureuses. C’est une conséquence du fait que cette circulaire avance un cadre théorique qui est loin de correspondre à l’état actuel des connaissances sur le sujet. L’activité de résolution de problèmes, sauf cas particuliers, doit en effet être conçue comme résultant de la compréhension de la situation, puis l’usage de propriétés conceptuelles des opérations et, enfin, le calcul. Or, l’usage de connaissances conceptuelles est totalement absent du texte ministériel. D’où ses recommandations aventureuses.”

Jean-Pierre Astolfi : L’erreur, un outil pour enseigner. " Qu’y a-t-il de commun entre une expression algébrique, l’expression d’un gène et une expression familière ? Entre une fonction digestive, une fonction affine et une fonction grammaticale ? Entre l’expansion du groupe nominal et celle des Trente Glorieuses ? Entre un pronom réfléchi, un rayon réfléchi et un élève réfléchi ?" Voilà quelques raisons bien communes de commettre des erreurs en classe. Car les erreurs sont le pain quotidien de l’enseignant. Dans cet ouvrage, qui est devenu un classique, Jean Pierre Astolfi en fait la liste et invite à les décrypter. Parce que les élèves progressent de leurs erreurs. Jusqu’au 14 juillet, le Café pédagogique vous fait cadeau de ce livre fondateur pour votre adhésion à l’association éditrice du Café pédagogique.”


Supérieur

Le gouvernement empêtré dans un débat à hauts risques sur le diplôme de licence par Marie-Christine Corbier. “Un projet d’arrêté ministériel mettrait fin à la possibilité, pour les seules universités, de délivrer le diplôme de licence.Le ministère plaide « l’incompréhension » et promet d’« amender » le texte. Les grandes écoles s’engouffrent dans la brèche ainsi ouverte.”

Parcoursup : à mi-parcours, encore 170.000 jeunes sans affectation. “La deuxième phase d’admission Parcoursup a démarré le 26 juin et 20% des candidats n’ont, pour l’instant, aucune place garantie à la rentrée prochaine.”


Pourquoi ?

Economie : pourquoi la Finlande fait mieux que la France par Pascal Nguyen. “LE CERCLE/ECLAIRAGE - Les performances économiques de la Finlande sont meilleures que celles de la France alors que les deux pays s’appuient sur un modèle socio-économique proche. Comment expliquer cette différence ?” réservé aux abonnés, dommage.

Hugues Draelants : Le redoublement est-il vraiment moins efficace ? "Dans le monde de la recherche en éducation, l’idée que le redoublement est une pratique globalement négative s’est largement imposée suite à un certain nombre de synthèses, déjà anciennes, de la littérature de recherche américaine sur la question. Le ré-examen de cette littérature montre que ses conclusions qui aboutissent à la dénonciation pédagogique du redoublement sont fondées sur des études méthodologiquement fragiles et des méta-analyses qui tendent à occulter les débats au sein de la communauté scientifique sur les effets du redoublement. Par ailleurs, les résultats des recherches plus récentes qui utilisent des méthodologies beaucoup plus sophistiquées montrent que les études antérieures ont sous-estimé les effets positifs du redoublement. Si les résultats des recherches scientifiques actuelles sont nettement plus favorables au redoublement, il reste néanmoins impossible dans l’état actuel des connaissances de départager de manière incontestable le redoublement et le passage automatique de classe", écrit Hugues Draelants dans une nouveau numéro des Cahiers du Girsef. Il avait développé cette idée récemment dans une note du conseil scientifique de la Fcpe."


Ressources

Regards sur la citoyenneté à l’école, n°125, juin 2018 par Ravez Claire. “Depuis une dizaine d’années, l’éducation à la citoyenneté fait dans le champ scolaire français l’objet de mutations curriculaires fréquentes, les textes officiels se succédant les uns aux autres. Ce Dossier de veille n° 125 se propose de replacer ces évolutions dans les questionnements plus larges qui informent la réflexion éducative, scientifique et internationale, sur ce thème.”

Présentation du rapport 2017 de la médiatrice de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. “La médiatrice de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur a fait le point sur les mesures prises en réponse aux recommandations du rapport 2016 et a présenté les nouvelles recommandations du rapport 2017, en mettant l’accent sur deux sujets ayant donné lieu à réclamations :
- l’accompagnement des personnels par l’administration dans la préparation de leur dossier de retraite ;
- la poursuite et la réussite des études supérieures pour les jeunes en situation de handicap
.”

Bon week-end
Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 545 - Accompagner en pratiques
Dossier coordonné par Rachel Harent et Xavier Dejemeppe
mai 2018
Qu’est-ce qu’accompagner au sein et hors de la classe ? Qu’en est-il de l’accompagnement personnalisé ? Comment l’accompagnement vise-t-il à construire l’autonomie de l’élève ? Ce dossier interroge le sens donné aujourd’hui à l’accompagnement de tous les élèves par les enseignants et aussi par les coéducateurs.

N° 544 - Les écrits de travail des élèves
Dossier coordonné par Jacques Crinon et Hélène Eveleigh
mars-avril 2018
À l’école, on n’écrit pas toujours beaucoup, car on est trop souvent dans la logique de production d’un écrit bien fait, qui sera évalué ou communiqué. Or, le langage écrit est aussi un instrument intellectuel, au service du travail quotidien des élèves. Comment les faire écrire davantage ?