Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 28 octobre 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 28 octobre 2016

Laïcité, mixité et discrimination — Violence — enseignement supérieur — Humour


Une revue sur ces deux derniers jours. Un mélange pour commencer, laïcité, mixité et discrimination. Il sera également question de violences à l’encontre des personnels. Pas mal d’infos sur l’enseignement supérieur, et un peu d’humour pour clôturer cette revue de fin de semaine.


Laïcité, mixité et discrimination

Dans la « jungle » de Calais, la laïcité en acte. “Nathalie Janssens, enseignante et bénévole à l’Ecole laïque du Chemin des Dunes revient sur l’expérience vécue dans cet îlot du "vivre ensemble" qu’était l’Ecole Laïque du Chemin des Dunes dans le camp de Calais.”

La laïcité à l’Ecole, ce n’est pas gagné…C’est “Une réflexion de Jean-Marc Noirot, enseignant du Public, retraité, fondateur et co-animateur du Réseau école laïcité religions, Récolarel.”

Montpellier : le Petit-Bard à l’école de la mixité. “« Libération » est retourné dans les zones sensibles qui ont marqué l’actualité ces dernières années. Aujourd’hui, le quartier populaire où des mères s’étaient unies en 2015 pour réclamer des « petits blonds » dans les collèges.”

Au Capes et à l’agrégation, les recruteurs favorisent le sexe « minoritaire » dans leur discipline.

Et du coup, Les profs de lettres pétitionnent contre le sexisme, « Goujat ! ». “Le dernier rapport du CAPES fait un lien entre la féminisation du métier de prof et sa dégradation, et se félicite du retour des hommes. Une pétition lancée par un groupe de profs dénonce du « sexisme ».” Mais n’est-ce pas un constat sociologique très classique ?

La France a besoin d’un vrai grand remplacement par Louise Tourret. “Ne sous-estimons pas le problème du remplacement des enseignants. Il peut pourrir le quotidien d’un établissement et menacer la réussite des élèves.”


Violences

Où se cache le laxisme ? se demande Guillaume Caron sur son blog. “La récente médiatisation de faits de violence scolaire a été une aubaine pour les polémistes de tout poil pour tirer à vue sur l’école. Ils dénoncent un laxisme organisé (pour quelles raisons ?), accusent les parents, les chefs d’établissement (dont on rappellera qu’ils ont été aussi les victimes récentes), les CPE (dont on ne saluera jamais assez le travail admirable au quotidien), le nivellement par le bas (expression tarte à la crème qui ne veut rien dire mais qui plaît dans les chaumières), la baisse des exigences, la disparition du savoir (lisez donc les 384 pages des programmes scolaires pour vous convaincre du contraire)…

Tremblay-en-France : sept mineurs mis en examen, dont un écroué. “Le lycée professionnel de la ville de Seine-Saint-Denis a été pris pour cible par trente à cinquante jeunes à plusieurs reprises, début octobre. La proviseure avait été agressée.”

Harcèlement scolaire à Condé-sur-l’Escaut : des profs sanctionnés, un député choqué. “Le député-maire de Saint-Amand-les-Eaux Alain Bocquet (PCF) a adressé un courrier à la ministre de l’Education nationale, dans lequel il dénonce les sanctions infligées à des enseignants qui s’étaient mobilisés début octobre, pour soutenir un élève victime de harcèlement scolaire.”


Enseignement supérieur

Difficultés pour les uns… Hervé Christofol : "Les universités ont gelé plus de 11.000 postes depuis 2009". “Alors que les députés examinent en commission, jeudi 27 octobre 2016, les crédits dédiés à l’enseignement supérieur et la recherche, le secrétaire général du Snesup, Hervé Christofol dresse un sombre constat sur la situation financière des universités.”

Et bénéfice pour les autres…Comment déterminer la valeur d’un établissement d’enseignement supérieur. “Safwan Mchawrab, professeur associé à Grenoble École de management, se penche sur les derniers rachats et sur le renforcement de la présence de fonds d’investissement dans le secteur. L’entrée en vigueur du nouveau statut d’école d’enseignement supérieur consulaire pourrait amplifier cette tendance.”

Bac pro : des dispositifs pour réussir en BTS. “Les élèves de la voie professionnelle sont de plus en plus nombreux à poursuivre des études supérieures. Zoom sur quatre dispositifs destinés à réduire le fossé entre bac pro et STS.”

Enseignement supérieur : une autre excellence est-elle possible ?Professeur émérite de l’université catholique de Louvain, Jean-Marie Ketele s’est attaché à dessiner les contours d’une « excellence sociale et sociétale » de l’enseignement supérieur, qui consiste à donner à chacun, élève ou institution, les moyens d’atteindre son propre niveau d’excellence, avec le souci de n’exclure personne. Une définition qui s’oppose à la traditionnelle conception élitiste de l’excellence.
Cette vision politique de la mission des écoles et universités fait émerger trois pistes de réflexion intéressantes, qui vont à l’encontre de certaines idées reçues
.”

Numérique et universités : un double impact. “Sur LinkedIn Pulse, Jacques Biot, président de l’École polytechnique, met en lumière les bouleversements sur la production et la diffusion des savoirs à l’université, ainsi que sur la direction des établissements d’enseignement supérieur induits par le numérique.”


Humour

Un peu d’humour pour terminer.

Et si le Choixpeau magique de Poudlard classait les profs comme dans Harry Potter, ça donnerait quoi ?

Ce matin, François Morel nous parle d’une nouvelle initiative de la mairie de Paris : mettre sous clef deux ouvrages pour enfant qui évoquent le corps… Clitoris !!! monsieur Sollers, Clitoris !!!

Un beau souvenir de Polynésie, une vidéo. Le fou rire de Najat Vallaud-Belkacem lors d’une inauguration. “En visite en Nouvelle-Calédonie, la ministre de l’Éducation a eu bien du mal à dévoiler la plaque du nouveau nom d’un lycée.”

Bernard Desclaux avec l’aide de Géraldine Duboz pour la récolte.


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Les parents et l’école, trente ans de réflexion


Hors série numérique 41
Coordonné par Guy Lavrilleux
La question des relations entre les parents d’élèves et l’école n’est pas nouvelle. Les Cahiers pédagogiques en parlent et y réfléchissent depuis plus de quarante ans. Ce nouveau hors-série numérique est constitué d’articles tirés de nos archives des trente dernières années, pour mettre en perspective enjeux et débats d’hier et d’aujourd’hui, pointer les problématiques qui perdurent mais aussi des pistes pour aller vers plus de dialogue et de coéducation.

Débuter dans l’enseignement

Hors série numérique 43
Coordonné par Catherine Rossignol et Sylvain Connac
Selon Freud (1937), avec gouverner et soigner, éduquer serait un métier impossible. Pourtant, des milliers de jeunes (et moins jeunes) choisissent chaque année l’enseignement pour profession et désirent s’y engager. Ce dossier des Cahiers pédagogiques leur donne la parole, ainsi qu’à leurs formateurs et partenaires.