Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 27 mai 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 27 mai 2016

Bilan dans le secondaire — Enseignement supérieur — Ressources


Une revue légère en ce dernier jour de la semaine. Quelques “bilans” concernant le secondaire, et des informations sur le supérieur.


Bilan dans le secondaire

Le Café pédagogique du jour ouvre sur L’école et la fabrication inégalitaire des élites, un mal français ?Consacré à la formation des élites, le dernier numéro de L’Année sociologique analyse les processus de fabrication des élites dans plusieurs pays dont la France. La remarquable synthèse d’Agnès van Zanten éclaire particulièrement le cas français. Ce qui caractérise la fabrication des élites en France c’est qu’elle est à la fois familiale et scolaire. Autrement dit, le système éducatif contribue aux mécanismes qui permettent aux classes favorisées de se réserver les positions d’élite et de bloquer l’ascension sociale des autres. A van Zanten montre en détail comment fonctionne ce "parrainage institutionnel" qui ouvre la porte des grandes écoles aux plus favorisés au nom de la méritocratie. Serait-ce le plus gros échec de la politique éducative de la gauche ?” Et il propose l’interview de Agnès Van Zanten : Accompagner la mise en place des réformes pour lutter contre les processus inégalitaires. “Comment un système éducatif qui a la passion de l’égalité peut-il devenir une machine à reproduire les inégalités sociales ? Agnès van Zanten revient sur la part de l’institution scolaire et sur celle des enseignants. Elle propose un accompagnement réel des réformes pour lutter contre les pratiques inégalitaire du terrain.”

Bilan de l’action innovante "Enseignement en pédagogie inversée à l’aide du support que représente l’ENT”du lycée Giocante de Casabianca de Bastia.

« Il n’y a pas que les profs de lycée pro qui gèrent des élèves en difficulté, stop aux stéréotypes ! »Patrice Bonnet, responsable du master MEEF en sciences médico-sociales de l’ESPE d’Aix-Marseille, nous présente sa formation destinée aux PLP. Il revient aussi sur les attentes et les besoins de ses étudiants.”

Quelques suites à la polémique d’hier. Les décodeurs sur Le Monde font remarquer que L’arabe, une langue « communautaire » ? C’est surtout une matière oubliée de l’école. "L’arabe n’est pas un simple dialecte ou un idiome minoritaire. C’est la langue officielle de 26 Etats, en Afrique et dans la péninsule arabique, soit 430 millions d’habitants. Elle est enseignée en France à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) depuis 1795. L’agrégation d’arabe a été créée en 1905." Font-ils remarquer.
Et Claude Lelièvre s’interroge : L’arabe,’’ langue communautaire’’ ?.. en mettant un peu de perspective historique.


Enseignement supérieur

Transformation numérique : l’université est loin du compte. “Quatre à cinq universités pionnières participeront à partir de septembre à des tests "grandeur nature" pour aider à construire une stratégie pour la transformation numérique des universités françaises. Aujourd’hui, les bonnes initiatives se multiplient, mais elles restent isolées.”

Sélection en master : ce que change le décret pour les étudiants par Camille Stromboni, Baptiste Legout. La moitié sont concernés.


Ressources

Serge Blanchard présente le livre : D., Ferré (Dir.). Orientation lycée. Méthode d’orientation active. Paris : L’Harmattan.

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Des maths pour tous
Revue n°529 - mai 2016
Plus que jamais, la question des «  mathématiques pour tous  » se pose. Elle implique qu’on cesse d’appliquer partout et à tous le même «  traitement  » mathématique, et qu’on prenne en compte le rapport spécifique aux maths que chaque élève a construit en fonction de son histoire scolaire, familiale, et personnelle.

Mettre en oeuvre les EPI

Revue n°528 - mars 2016
Les enseignements pratiques interdisciplinaires vont se mettre en place à la rentrée 2016. Dans certains collèges, on anticipe déjà. Dans d’autres, les pratiques interdisciplinaires existent depuis un certain temps. On ne part
donc pas de rien et les EPI peuvent s’appuyer sur l’existant.