Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 23 mars 2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 23 mars 2018

Manifestations — Pessimisme et éducation — Conditions de travail

Manifestations

La journée de mobilisation de ce jeudi 22 mars a réuni entre 200 000 et 500 000 personnes (selon les sources) sur l’ensemble du territoire. Côté éducation nationale, gel des salaires, journée de carence, intensification du recours à des statuts de contractuels, réformes du baccalauréat, Parcoursup !, figurent parmi les raisons qui ont poussé les agents à se mettre en grève. Dans un cortège au départ de Bercy, qui a rejoint celui des cheminots place de la Bastille, les ballons qu’il a fallu faire passer sous les ponts volaient au-dessus des enseignants, universitaires, étudiants, lycéens venus manifester leur opposition à la politique du ministre.
http://www.lemonde.fr/societe/live/2018/03/22/greve-du-22-mars-suivez-en-direct-les-manifestations-des-fonctionnaires-et-des-cheminots_5274742_3224.html

Pour "défendre notre système social", pour protester contre la réforme du bac et Parcoursup ! lycéens et étudiants se mobilisent à paris, à Toulouse, ou encore à Montpellier. Montpellier où l’occupation de l’université s’est terminée dans la violence suite à l’intervention de personnes cagoulées et armées de taseurs.
Des reconductions sont votées, un mouvement qui pourrait prendre de l’ampleur.
A Paris : "Plusieurs centaines d’élèves et étudiants ont manifesté ce jeudi à Paris contre les réformes d’accès à l’université et du bac".
http://www.leparisien.fr/societe/des-lyceens-protestent-contre-les-reformes-c-est-notre-coup-de-semonce-22-03-2018-7623783.php
A Toulouse : "l’AG de la fac Jean-Jaurès vote pour la poursuite du blocage et une note de 10 aux examens"
https://www.ladepeche.fr/article/2018/03/22/2764907-etudiants-universite-jean-jaures-toulouse-vont-stopper-mouvement.html
A Montpellier : "Violences à la fac de Montpellier : des enquêtes administratives et judiciaires ouvertes"
http://etudiant.lefigaro.fr/article/montpellier-des-personnes-cagoulees-et-armees-de-tasers-delogent-des-etudiants-a-la-fac-de-droit_fc07e800-2e6e-11e8-8394-fbe9686e2665/

D’après Claude Lelièvre, Le ministre Blanquer n’a pas tenu l’engagement du candidat Macron de »simplification » du bac. “Il était pourtant »simple » (en son principe) de simplifier le baccalauréat en prenant pour principe de base le »vrai »contrôle continu.”
http://blog.educpros.fr/claudelelievre/2018/03/22/le-ministre-blanquer-na-pas-tenu-lengagement-du-candidat-macron-de-simplification-du-bac/


Déterminisme et éducation à la française

Quand le système éducatif français, qui trie et sélectionne ses élites selon des critères rigides, est mis en cause dans le pessimisme de la population, et quand les certitudes de cet état d’esprit alimentent le-dit système, comment est-il alors possible d’enrayer la mécanique ?
Le serpent se mord la queue sur le site des Echos :
Un premier résultat ici "Selon deux professeurs de la Grenoble Ecole de Management, le pessimisme français puise en partie ses sources dans notre système éducatif. Découragés petits, nous ne parviendrions plus à avoir confiance en l’avenir de notre pays."
Et la boucle est bouclée par là "Rigide, complexé et hiérarchisant, l’esprit sur lequel repose notre système éducatif explique en grande partie ses mauvaises performances."


Conditions de travail

La coupe est pleine

Le témoignage d’un enseignant courageux, mais à l’impossible nul n’est tenu.
http://www.journaldequebec.com/2018/03/18/monsieur-jean-francois-quitte-lenseignement

C’est l’heure de la "récré"

De la voie de chemin de fer à Mexico au terrain de sport en revêtement synthétique à Tokyo, de moins d’un mètre carré par élève à Gaza ou au Kenya à dix fois plus au Royaume-Unie, les cours de récréations se suivent et ne se ressemblent pas dans ce reportage de l’artiste Kenyan James Mollison : "En images : des cours d’écoles photographiées aux quatre coins du monde"

Mélanie Jonquière


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 543 - Enseigner par cycles
Dossier coordonné par Maëliss Rousseau et Céline Walkowiak
février 2018
La réécriture des programmes de l’école obligatoire réaffirme de façon explicite la notion de cycle dans le parcours de l’élève, mise en place dès la loi d’orientation de 1989. Cela change vraiment les objectifs et les conceptions des enseignements et donc interpelle les enseignants au cœur de leur pratique de classe.

N° 542 - Bienveillants et exigeants
Dossier coordonné par Danièle Manesse et Jean-Michel Zakhartchouk
janvier 2018
La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette «  transmission  » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie.