Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 20 avril2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 20 avril2018

Université - Divers

Une revue assez courte aujourd’hui (effets des vacances ?) avec essentiellement les blocages dans les universités. Quelques infos diverses.


Université

L’actualité principale du jour est l’évacuation de Tolbiac relatée par plusieurs journaux.
Paris : l’université Tolbiac a été évacuée au petit matin. Dans Le Point
« Une centaine de CRS ont mené une vaste opération à 5 heures du matin pour lever le blocage de la faculté parisienne. Un individu a été interpellé. »
A lire aussi dans Le Monde ou sur FranceTVInfo, entre autres.
Évacuation à Tolbiac : « Ils nous ont chopés comme des lapins » : une vidéo sur le site de 20 Minutes.

Louise Tourret revient sur la peur de l’échec à l’université à cause des blocages. « Blocage des universités : le chiffon rouge des « examens en chocolat ». C’est la grande peur de certains étudiants et de leurs parents : être dans l’incapacité de valider leur année de fac. »
Le Monde donne d’ailleurs la parole aux étudiants opposés aux blocages. « Réforme des universités : paroles d’étudiants non mobilisés. Sur les campus, de nombreux étudiants assistent, comme simples témoins, à une mobilisation qu’ils ont choisi de ne pas suivre, pour diverses raisons. »

La paroles est aussi aux présidents d’université qui interpellent l’État : la contestation s’installe.
« La grande majorité des présidents d’université a réclamé jeudi des moyens pour ne pas "condamner à l’échec" la réforme de l’accès au supérieur, interpellant le gouvernement alors que la contestation s’installe dans la durée dans plusieurs facs comme à Nanterre. »


Divers

On ne les avait pas encore entendu : les professeurs de SVT s’expriment à propos de la réforme du lycée.
Réforme du bac : "aujourd’hui les SVT, ce n’est plus la chasse aux papillons !"
« La réforme du baccalauréat va bouleverser l’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre qui ne sont plus dans le tronc commun. Les professeurs de ces spécialités sont inquiets. Pour Sciences et Avenir, Serge Lacassie, président de l’Association des professeurs de biologie et de géologie, résume les reproches faits à cette réforme. »
Réforme du bac : Il faut « une formation aux sciences de la vie et de la Terre pour tous au lycée »
« Alors que notre société est traversée par les questions écologiques et médicales, la faible place accordée aux SVT dans le socle de culture commune de la réforme du bac risque d’entraîner un retard de la France, alerte un collectif, dans une tribune au « Monde ». »

Témoignage : une pionne de banlieue raconte son année dans un collège difficile de Seine-et-Marne
« Nora Bussigny a été surveillante pendant un an dans un collège difficile de Seine-et-Marne. Elle raconte dans "Survaillante" ce qu’elle a vécu dans ce collège. Son livre-témoignage est saisissant. Elle était l’invitée de France Bleu Paris ce jeudi. Regardez son interview à la fin de cet article. »

Mai 68, et après ? L’avant-mai ou la chronique de l’imprévu
« Laissez-vous raconter l’effervescence qui a précédé les événements du printemps 68 par un étudiant engagé dans la nébuleuse des organisations étudiantes. La Sorbonne de Mai 68, comme si vous y étiez ! »

Chili : les étudiants manifestent pour la gratuité de l’éducation
« Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté à travers tout le Chili, jeudi 19 avril, pour demander une nouvelle fois la gratuité universelle de l’éducation dans le pays, et protester contre la décision du Tribunal constitutionnel, le mois dernier, de retoquer une mesure qui aurait empêché les universités de faire du profit. Cette première manifestation étudiante de l’année au Chili était aussi la première mobilisation sociale importante depuis l’entrée en fonction début mars du président de droite Sebastián Piñera. »


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 543 - Enseigner par cycles
Dossier coordonné par Maëliss Rousseau et Céline Walkowiak
février 2018
La réécriture des programmes de l’école obligatoire réaffirme de façon explicite la notion de cycle dans le parcours de l’élève, mise en place dès la loi d’orientation de 1989. Cela change vraiment les objectifs et les conceptions des enseignements et donc interpelle les enseignants au cœur de leur pratique de classe.

N° 542 - Bienveillants et exigeants
Dossier coordonné par Danièle Manesse et Jean-Michel Zakhartchouk
janvier 2018
La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette «  transmission  » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie.